Mobilisation contre le chômage et la précarité le 14 décembre à Besançon

Publié le 27/11/2023 - 16:00
Mis à jour le 30/11/2023 - 16:04

Les organisations de lutte contre le chômage et la précarité (AC !, APEIS, CGT et MNCP) se mobiliseront pour une nouvelle journée de manifestation le 14 décembre 2023. A Besançon, le rendez-vous est donné à 09h00 au Pôle emploi de Témis.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

"De réforme en réforme, Macron, Borne et Dussopt n’ont eu de cesse de s’attaquer aux chômeurs et chômeuses plutôt que de s’attaquer au chômage. Leur projet de “France Travail” est la suite logique de leur “loi travail”, toujours moins de droits pour les salariés", déplorent les organisations.

Ce qui est demandé :

  • Refus de la mise en place de France travail, annulation des dernières réformes de l’assurance chômage et retour au
    paritarisme
  • L’indemnisation de 100 % des salariés privés d’emploi et précaires par l’assurance-chômage, avec un minimum de 41 euros par jour
  • Un emploi stable, librement choisi et correctement rémunéré pour toutes et tous l’arrêt des contrôles et des sanctions
  • La gratuité des transports pour les chômeurs et les précaires, puis pour tous
  • La retraite à 60 ans et une réduction du temps de travail
  • La création des emplois nécessaires pour que les services publics fonctionnent pour toutes et tous
  • Le gel des loyers et l’annulation de toutes les dettes locatives
  • Une allocation exceptionnelle dite "prime de Noël" étendue à tous les chômeurs
  • Le maintien de 24 mois de droits pour les plus de 55 ans
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

Guerre à Gaza : un rassemblement pour boycotter Carrefour à Ecole-Valentin

Une dizaine de personnes se sont rassemblées devant Carrefour à Ecole-Valentin samedi 17 février 2024 vers 10h00 à l’occasion de la "journée nationale d’action #BoycottCarrefour" lancée par la campagne BDS (Boycott désinvestissement sanctions) en France. L’enseigne est accusée d’être "complice et bénéficiaire de la colonisation illégale de la Palestine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.98
couvert
le 02/03 à 18h00
Vent
0.6 m/s
Pression
999 hPa
Humidité
69 %