Alerte Témoin

Moins de députés francs-comtois en 2012 ?

Publié le 04/08/2008 - 09:58
Mis à jour le 04/08/2008 - 09:58

Le gouvernement va redécouper les 577 circonscriptions dans la perspective des élections législatives de 2012. Dans une interview au Parisien, Alain Marleix, secrétaire d’Etat à l’Intérieur, évoque la suppression de députés en Franche-Comté qui en compte actuellement 13.

assemblee_nationale.jpg
©

Le Jura et la Haute-Saône pourraient passer de trois à deux députés, selon le secrétaire d’Etat. En revanche, le Territoire de Belfort garderait ses deux députés. « Même en cas de très faible population il y aura toujours deux députés au minimum pour permettre l’équilibre politique», estime Alain Marleix.

 

Le Doubs ferait partie du tiers des départements qui ne seront pas affectés par le changement.

L’actuel découpage repose sur la base de recensement de 1982. Le Conseil constitutionnel réclame ce redécoupage depuis 2005, a-t-il précisé. Si les hypothèses évoquées par le secrétaire devaient se vérifier, la région ne compterait plus que 11 députés.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Sénatoriales 2020 : Nicolas Bodin et la liste « À votre écoute pour agir » (LUG)

1.659 grands électeurs sont invités à voter dimanche 27 septembre 2020 dans le Doubs pour élire trois sénateurs.  Parmi les cinq listes en lice,  celle de l'union de gauche  "À votre écoute pour agir" (LUG), est menée par le socialiste Nicolas Bodin, actuel vice président en charge de l'économie à Grand Besançon Métropole.

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     11.82
    légère pluie
    le 25/09 à 12h00
    Vent
    6.68 m/s
    Pression
    1002 hPa
    Humidité
    47 %

    Sondage