"Mon Cher Oscar" : un nouveau jeu franc-comtois

Publié le 09/01/2021 - 15:24
Mis à jour le 07/01/2021 - 17:09

Isabelle Zelmat, coach professionnel intervenant en Bourgogne-Franche-Comté, s'est lancée un nouveau challenge lors du confinement : la création d'un jeu intitulé "Mon Cher Oscar".

© Isabelle Zelmat ©
© Isabelle Zelmat ©

"Ces temps d'arrêt, de confinement ont été pour moi propices à la création, à l'imagination, au rêve même et mon Cher Oscar est apparu comme une petite étoile que j'ai le plaisir de vous partager", explique Isabelle Zelmat.

Ce jeu ludique est également un outil pédagogique selon la coach :

  • Permettre à la famille, un groupe d’amis où un des membres d'être confronté à l’épuisement professionnel, au burn-out... et de se soutenir mutuellement, d’apporter des idées,
  • Poser des mots sur les maux pour mieux comprendre ce que chacun vit "à l’instant", 
  • Retrouver sa place, "se sentir vivre, se sentir exister".

Pourquoi "Oscar" et pourquoi un "Chat" ?

  • Oscar est un petit chat, roux, il est le symbole d’une récompense, d’une victoire.

À propos des règles du jeu

Nombre de joueurs : 2 à 8 joueurs Matériel à prévoir : feuilles et crayons

Chacun des joueurs reçoit quatre cartes. Le reste des cartes ainsi que les cartes "improvisation*" font office de "pioche"* lorsque cette carte est "tirée", libre au joueur de proposer, de partager ce qu’il veut ou de passer son tour.

L’idée est de reconstituer les familles (revenir à soi, se ressourcer, être soutenu/e, travail, actions, club de vie). Pour débuter, un des joueurs demande à un joueur de son choix s’il possède la carte qu’il souhaite.

Exemple :

Dans la famille "Revenir à soi", je demande la carte "Toi".

Le joueur à la carte : il le lui donne en lisant à voix haute la question et/ou la suggestion mentionnée. Celui qui reçoit la carte a le choix de répondre et/ou de demander aux autres joueurs de répondre à leur tour. L’idée étant que tous les joueurs qui le souhaitent participent à la discussion.

Le joueur n’a pas la carte demandée : il pioche et c’est au tour du joueur suivant. (La partie se joue dans le sens des aiguilles d’une montre afin que tous les joueurs participent)

Règle importante : Chacun est libre de répondre ou non à la question de la carte demandée.

Le premier des joueurs qui a reconstitué une famille, la posera devant lui et la partie continue jusqu’à que toutes les familles soient formées.

"Au cours de la partie, vous pouvez désigner un des joueurs comme rapporteur, il aura à noter les astuces que chacun des joueurs aura partagé ainsi vous créerez ensemble une "check liste" familial qui pourrait être apposée sur le frigo", souligne Isabelle.

Il est aussi possible de jouer seul/e en tirant en début de journée une carte.

Exemple :

Vous tirez la carte "Toi" de la famille "Se ressourcer" qui mentionne "Je me ressource quand..." Cela vous invite à répondre mentalement à cette suggestion.... Ou par écrit. Pour finir, la coach recommande de vous offrir un petit carnet "bonnes heures".

Infos +

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Cinq lycées de Bourgogne Franche-Comté équipés de stations hydrogène, une première en France

Le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté a annoncé vendredi 15 janvier 2021 avoir équipé cinq lycées de stations de stockage d'hydrogène, un investissement de 1,5 million d'euros à vocation "pédagogique", visant à "permettre aux lycéens de comprendre l'énergie hydrogène".

La situation de l’apprenti du boulanger de Besançon en grève de la faim est régularisée

+ réaction de la maire de Besançon • Stéphane Ravacley, boulanger de la rue Rivotte à Besançon, a gagné son combat. Son apprenti d'origine guinéenne, Laye Traoréiné, a été régularisé, apprend-on ce 14 janvier 2021. Après plus d'une semaine de grève de la faim, le boulanger avait fait un malaise ce mardi vers 8h30. Il avait été conduit aux urgences de Besançon.

Boulanger en grève de la faim à Besançon : le MRAP exige la régularisation de Laye Fodé Traoréiné

Dans un communiqué du 13 janvier, le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon déclare son soutien au combat du boulanger Stéphane Ravacley en grève de la faim pour protester contre l'expulsion de son apprenti guinéen Laye Fodé Traoréiné, et demande la régularisation de ce dernier.

Covid-19 : jeunes de Bourgogne Franche-Comté, « ne restez pas seuls ! »

Dans un communiqué du 13 janvier 2021, Denis Lamard, conseiller régional Bourgogne Franche-Comté délégué à la jeunesse et la vie associative et président du CRIJ de Bourgogne Franche-Comté, appelle les jeunes à ne pas rester seuls en cette longue période de crise sanitaire et de travail à distance…

Le boulanger en grève de la faim contre l’expulsion de son apprenti conduit aux urgences

Notre journaliste avait rencontré Stéphane Ravacley, boulanger de Besançon, ce lundi vers 17h00. Ce dernier qui se trouvait en forme hier, a fait un malaise ce mardi 12 janvier 2021 vers 8h30. Il a été conduit aux urgences après plus d'une semaine grève de la faim.

Covid-19 : la Bourgogne Franche-Comté, deuxième région la plus touchée par la hausse des décès lors de la 2e vague

Selon une étude de l'Insee publiée le 11 janvier 2021, entre le 1er septembre et le 28 décembre 2020, 11 976 décès, toutes causes confondues, ont été enregistrés en Bourgogne-Franche-Comté, soit 25 % de plus qu’en 2019 et 27 % de plus qu’en 2018. La Bourgogne Franche-Comté est la deuxième région la plus impactée par la hausse des décès lors de la 2e vague. Cette évolution est toutefois encore provisoire et sera révisée à la hausse dans les prochaines semaines.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.31
légère pluie
le 17/01 à 18h00
Vent
0.67 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
99 %

Sondage