Mortalite? des poissons de la Bienne : le bilan des services de l'État

Publié le 06/10/2016 - 11:30
Mis à jour le 06/10/2016 - 16:24

Plusieurs services de l'État* se sont réunis mardi 27 septembre 2016 pour dresser un bilan sur la mortalité des poissons de la Bienne survenue en 2012. Bilan : les premiers résultats des analyses confirment que les poissons malades présentaient des lésions importantes de Saprolegniose et que certains ont été touchés par une bactérie pathogène du genre Yersinia plus connue sous le nom de la maladie de la "bouche rouge".

truite_18-12-2014.jpg

La cause de la mortalite? des poissons et des de?veloppements algaux sur la Bienne re?sulte d’e?le?ments plurifactoriels (changement climatique, qualite? des eaux, etc.). 

Par mesure de pre?caution et en accord avec la FJPPMA, le pre?fet du Jura prendra prochainement un arre?te? interdisant la pe?che en 2017 sur la Bienne, depuis le barrage d’Étable (commune de Saint-Claude a? l’amont) jusqu’au pont des carrie?res di Lena (commune de Lavancia-Epercy a? l’aval).

Qu'est-ce que la Saprolegniose ?

La saprolegniose (Infections fongiques (champignon)) est une maladie qui peut affecter le plus souvent des poissons d’aquariums vivant dans de mauvaises conditions de vie où il y a un manque d’hygiène. Elle est mise en cause par l’action d’un champignon biflagellé Oomycète de la famille des saprolegniacés Saprolegnia sp. Les champignons sont visibles à l’œil nu et se développent en formant des touffes cotonneuses blanchâtres sur la peau et sur les nageoires et les branchies. ainsi que sur les tissus lésés sur le corps du poisson atteint par La saprolegniose (Infections fongiques (champignon)).

Qu'est-ce que la bactérie Yersinia ?

La bactérie Yersinia peut à la fois toucher des poissons d'eau douce et d'eau de mer, ou des poissons amphihalins comme les saumons. Les salmonidés sont largement les plus fréquemment touchés (truite arc-en ciel en particulier), mais quelques cas de bar ou turbot de sable infectés ont été signalés dans des élevages en eau de mer. Elle provoque ce qu'on appelle la maladie de la "bouche rouge" : elle provoque des septicémies et des hémorragies buccales, d'où son nom.

*Les services de l'État réunis : la direction de?partementale des territoires (DDT) du Jura, la direction re?gionale de l’environnement, de l’ame?nagement et du logement (DREAL) de Bourgogne-Franche-Comte? ainsi que l’unite? de?partementale du Jura, l’office national de l’eau et des milieux aquatiques (ONEMA), l’institut national de l’environnement industriel et des risques (INERIS), la de?le?gation re?gionale de l’agence de l’eau Rho?ne Me?diterrane?e Corse (AERMC), le conseil de?partemental du Jura ainsi que le laboratoire de?partemental d’analyses (LDA), le parc naturel re?gional du Haut-Jura (PNRHJ) et la fe?de?ration du Jura pour la pe?che et la protection du milieu aquatique (FJPPMA)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Randonneurs, randonneuse, votez pour votre « GR Préféré »…

Pour la quatrième année consécutive, la Fédération française de la randonnée pédestre lance son concours national pour l’élection du "GR préféré des Français". Parmi les huit GR (Grande Randonnée) sélectionnés cette année, l'emblématique GR®509 - Grande Traversée du Jura ! Il est possible de voter jusqu'au 25 novembre 2020 sur le site MonGR.fr.

Le Groupe des Epouvantails en Colère (Geec) s’est installé aux Vaîtes à Besançon

Ce mardi 17 novembre, jour de l'appel à une deuxième vague d'action contre la réintoxication du monde, l'association Les Jardins des Vaîtes, a appelé jardinièr·es et ami·es des Jardins des Vaîtes à déposer banderoles et épouvantails aux Vaîtes. L'occasion de réaffirmer leur volonté de "préserver ce poumon vert en coeur de ville, avec ses jardins, ses zones humides, ses habitant·es humains et non humains."

« Le temps de la forêt est plus long que le temps de la relance » (Jacques Grosperrin)

Jeudi 19 novembre 2020 dans la matinée, le sénateur LR Jacques Grosperrina interpellé le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation sur le thème de "La forêt française face aux défis climatiques, économiques et sociétaux" . Il a attiré l’attention du ministre sur la situation préoccupante de la forêt du Doubs.

Inondations et coulées de boue : une commune supplémentaire du Doubs reconnue en état de catastrophe naturelle

Par arrêté du Ministère de l’Intérieur du 19 octobre 2020, paru au Journal officiel du 14 novembre 2020, la commune de Dasle a été reconnue en état de catastrophe naturelle au titre des dommages causés par les inondations et coulées de boue survenues les 3, 11, 12 et 17 juin 2020.

Feuilles mortes : le ramassage se poursuit jusqu’à la mi-décembre à Besançon

Cette année encore, la Ville de Besançon mobilise les agents de la Voirie-Propreté et de la Biodiversité et Espaces Verts pour ramasser près de 535 tonnes de feuilles mortes jusqu’à la mi- décembre, annonce-t-elle ce jeudi 12 novembre dans un communiqué. Pas moins de 450 kilomètres sont ainsi parcourus et déblayés afin de limiter les amas qui se transforment en tapis glissants pour les passants et les véhicules en circulation.

Retour de la grippe aviaire : les volailles confinées dans 46 départements

Les autorités ont placé jeudi 45 départements en risque "élevé" d'introduction de la grippe aviaire par les oiseaux migrateurs, obligeant notamment à confiner les volailles, dans l'espoir d'éviter un retour de cette maladie redoutable pour l'élevage français. En Fc, les départements du Jura et de la Haute-Saône sont concernés par ce "confinement volaille".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.04
ciel dégagé
le 27/11 à 0h00
Vent
0.89 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
66 %

Sondage