Moscovici demande à la gauche d'assumer son "identité européenne"

Publié le 14/01/2017 - 12:04
Mis à jour le 14/01/2017 - 12:05

Le commissaire européen Pierre Moscovici a enjoint à la gauche, et notamment aux candidats à la primaire, « d’assumer » leur « identité européenne » samedi, en épinglant « l’euroscepticisme bruyant » comme « l’euroscepticisme soft ».

 ©
©

"Je voudrais que la gauche assume beaucoup plus son identité européenne, qu'elle soit fière de l'Europe, qu'elle soit active sur l'Europe, qu'elle soit offensive sur l'Europe", a déclaré M. Moscovici sur Europe 1. "Ce que j'observe c'est qu'il y a trop souvent deux tendances à gauche" : "une tendance à un euroscepticisme bruyant" et "totalement impuissant" et une autre à "un euroscepticisme soft", a-t-il ajouté.

L'eurosceptique "bruyant" "veut casser de la vaisselle, (....) se confronter avec les consommateurs, se confronter avec l'Allemagne", "veut refonder", a-t-il dit. Il visait ainsi l'ancien ministre de l'Économie Arnaud Montebourg qui, selon lui "ignore deux réalités": "que l'Europe est un compromis" et "le franco-allemand la base de tout".

Dans la tendance "soft", "polie", figurent ceux qui ne disent "rien de mal" et "rien de bien" non plus. À l'adresse de Manuel Valls - "Européen par essence, né à Barcelone, naturalisé français" - comme, ensuite, de Benoît Hamon, le commissaire européen, a lancé: "j'ai envie de lui dire +encore un effort+".

Sur son blog Pierre Moscovici fustige aussi les eurosceptiques.

 Il épingle notamment ceux de la tendance "soft" comme des socialistes "se disant très européens et proclamant haut et fort leur engagement indéfectible", mais à "prendre au sérieux car, sous la politesse, peut se cacher un vrai contre-projet pour l'Europe". Toujours sur Europe 1, Pierre Moscovici a salué les déclarations européennes d'Emmanuel Macron, même s'il ne se situe pas "dans l'espace de la gauche", et qui, "sur l'Europe, a bien compris" "les enjeux". "Les enjeux, c'est d'avoir une France qui soit une France leader et qui soit capable, avec l'Allemagne, aujourd'hui de relancer l'Europe, notamment de conforter la zone euro", a-t-il expliqué.

 "Il a aussi dit une chose, que j'avais dite avant lui (...), que Mme Merkel a besoin, en France, de compréhension et de soutien", a-t-il poursuivi en saluant en la chancelière "une femme courageuse qui a pris des risques" sur la question des réfugiés.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Hommage aux Manouchian à Besançon : une ”instrumentalisation” du Parti communiste selon Besançon maintenant

Une cérémonie en hommage aux résistants du groupe Manouchian s’est tenue place du 8 Septembre à Besançon, organisée par le Parti communiste français et la Ville de Besançon. Pour Ludovic Fagaut (LR), chef du groupe Besançon maintenant au conseil municipal, parle d’une ”instrumentalisation à des fins partisanes”.

À Besançon, une centaine de personnes rassemblées en hommage au groupe Manouchian

Alors que le couple de résistants communistes, Missak et Mélinée Manouchian étaient panthéonisés lors d’une cérémonie d’hommage national à Paris mercredi 21 février, en même temps à Besançon, une cérémonie s’est  tenue place du 8 Septembre en présence d’une centaine de personnes.

Visas, pesticides, simplification : Gabriel Attal donne des gages aux agriculteurs avant le Salon

Un mois après le début d'un mouvement d'exaspération des paysans, Gabriel Attal a placé mercredi 21 février 2024 l'agriculture "au rang des intérêts fondamentaux" du pays, récapitulant les engagements déjà pris par le gouvernement et annonçant quelques nouvelles mesures sur les saisonniers étrangers, les pesticides et la rémunération.

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Agriculteur : ”Le toilettage normatif ne signifie pas l’abandon de toute ambition en matière environnementale” selon le sénateur Rietmann

À l’occasion d’un débat sur l’avenir du modèle agricole français le 13 février 2024, Olivier Rietmann, sénateur LR de la Haute-Saône, a défendu une revendication nouvelle exprimée par les agriculteurs lors du récent mouvement de protestation : l’impératif de simplification administrative.

Magazine municipal de Besançon : une “propagande politique” selon L. Croizier et L. Fagaut

Suite à la parution de l’édition février/mars 2024 du magazine municipal Besançon votre ville, les élus du groupe Ensemble bisontins (Renaissance-Modem-Horizon) et du groupe LR Besançon maintenant ont exprimé leur stupéfaction, mercredi 14 février 2024, en dénonçant “le détournement du magazine de la ville à des fins de propagande politique”. Le dossier porte, ce mois-ci, sur le positionnement de la maire de Besançon, Anne Vignot, au sujet de la loi immigration. Une entrevue qui n’a pas laissé les groupe d’élus sans voix.

Pour la première fois, des Rencontres régionales du patrimoine en Bourgogne Franche-Comté

Jeudi 15 février 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté organise à la Cité internationale de la gastronomie et du vin, à Dijon, les premières Rencontres régionales du patrimoine, en présence de Marie- Guite Dufay, présidente de la Région, et de Nathalie Leblanc, vice-présidente à la culture et au patrimoine.

Élections européennes : plusieurs partis politiques se réunissent pour sensibiliser les jeunes à Besançon

Les élection européennes sont délaissées par bon nombre de citoyennes et de citoyens en France et à travers l’union. C’est pourquoi sept partis de gauche se réuniront pour sensibiliser les jeunes électeurs à ce temps démocratique jeudi 15 février 2024 à la faculté des lettres, rue Mégevand à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.51
légère pluie
le 26/02 à 12h00
Vent
2.37 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
85 %