Municipales 2020 : le torchon brûle également entre Alauzet et Bodin…

Publié le 18/10/2019 - 10:45
Mis à jour le 18/10/2019 - 10:51

Eric Alauzet, député du Doubs et candidat investi LREM pour les municipales 2020, s'insurge du choix de Nicolas Bodin (ex-candidat PS à la mairie de Besançon) de rejoindre l'Equipe menée par Anne Vignot (EELV)

Bodin et Alauzet
© dr macommune.info
PUBLICITÉ

Après le vote favorable à 68 % des militants PS pour l'alliance avec l'union de gauche aussi appelée l'Equipe, Eric Alauzet a tenu à exprimer son désaccord ce jeudi : "Ce choix de rejoindre la gauche passéiste, radicale et protestataire est acté. Je suis triste que le PS rallie celles et ceux qui n’ont cessé de le combattre et de le qualifier de social-traitre lorsqu’il gouvernait la France ; les frondeurs qui ont fracturé le parti pour l’abandonner ensuite ; le PC, fondateur du Parti de gauche avec Jean-Luc Mélenchon ; le mouvement À gauche citoyens...". 

ric Alauzet se préoccupe donc de l'état du PS...", ironise N.Bodin.

Au tour de Nicolas Bodin d'ironiser : "Eric Alauzet se préoccupe donc de l'état du PS... Il est vrai qu'il s'en est fortement préoccupé par le passé, quand il a eu besoin des militants PS ou de leur investiture dans le cadre des accords avec EELV... Il s’en est un peu moins préoccupé lorsqu'en 2017, après avoir louvoyé pendant toute la campagne présidentielle entre Hamon et Macron, il a doublé le PS (sans demander l'avis des militants...), se ralliant à LREM pour conserver son siège au Palais Bourbon".

À Eric Alauzet de poursuivre en taclant une "gauche marxiste" : " Pour avoir travaillé en toute loyauté et confiance avec lui, je sais que le PS a peu à voir avec cette gauche marxiste, centralisatrice et étatiste pour qui la gratuité des services et l’augmentation des impôts sont la solution à tout".

À Nicolas Bodin de prendre le contre-pied : "Il joue la carte des modernes contre les dangereux re?actionnaires gauchistes. Si la modernité consiste à baisser les APL des plus pauvres, à augmenter les frais d’inscription à l’université pour les étudiants étrangers, à brader la Française des Jeux ou les Aéroports de Paris, il est exact que les socialistes ne s’inscrivent pas dans ces politiques néfastes et libérales".

Dans quel camp se positionner ? Pour le député, le choix est "clair" pour les Bisontins : "C’est le projet municipal ouvert, équilibrécrédible, en mouvement, que je porte avec tous les Bisontins d’horizons divers qui me soutiennent".

Pour Nicolas Bodin, ce choix (ralliement à l'Equipe) est également très clair : "il ne s’est pas fait de manière unanime et des militants ont pu exprimer leurs doutes légitimes face à une décision historique. C’est l’essence même de la démocratie. À force d’avoir cherché à dépouiller le Parti socialiste de ses militants, Éric Alauzet et ses soutiens récoltent les fruits de leur stratégie...  Il semble en tout cas bien plus préoccupé par le vote des socialistes que par son parti qui multiplie les clins d’œil à la droite. Qu’il s’occupe donc de sa campagne et nous laisse faire la nôtre ! ", conclut-il.

1 Commentaire

E. ALAUZET , la girouette politique qui change de parti plus vite que son ombre !!!! de quoi se plaint-il , lui , ancien du PS , puis de EELV !!!!!! et bien entendu dorénavant LREM !!!! qui dit mieux ??? il lui reste encore le RN et peut être bientôt sa copine MLP !!!! quel tartufe , comment croire à ce qu'il raconte ??? comment lui faire confiance ??? trop versatile et fragile pour le voir à la Mairie !!!! il faut savoir qu'il n'a pas pris part au vote à l'assemblée sur la PMA !!!! alors qu'il est député !!!! était il en vacances , au bar de l'assemblée ou aux pissotières ????
Publié le 18 octobre à 14h28 par yvon belin • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipales 2020 : « Le rassemblement est une condition de la victoire » (S. Guerini, délégué général LREM)

Stanislas Guerini, délégué général de La République en Marche s'est rendu à Besançon ce samedi 9 novembre 2019 à l'occasion de la l'inauguration de la permanence d'Eric Alauzet, député du Doubs et candidat investi par LREM pour les municipales 2020. Suite aux tensions qui se sont créées après la défaite d'Alexandra Cordier (référente départementale LREM et conseillère de Jean-Louis Fousseret) à l'investiture du parti, nous avons souhaité éclaircir la situation avec le délégué général…

Arrêté anti-pesticide à Nans-Sous-Sainte-Anne : un appel au soutien du maire devant le tribunal administratif

Le maire de Nans-Sous-Sainte-Anne Emmanuel Cretin, a publié un arrêté anti-pesticide en octobre 2019 voté au conseil municipal à l'unanimité. Le préfet du Doubs a très rapidement saisi le tribunal administratif de Besançon. Le maire de la petite commune est convoqué par le juge des référés le 14 novembre prochain…

Le Comté bientôt protégé en Chine

Alors que la rivalité commerciale entre Pékin et Washington se durcit, Emmanuel Macron appelle les Européens à parler et agir ensemble pour mieux peser face aux Chinois sur les dossiers économiques. Le président a conclu un accord sur la reconnaissance mutuelle et la protection des indications géographiques protégées (IGP) dont fait partie notre bon fromage, le Comté. Cet accord doit entrer en vigueur avant la fin 2020.

Transports : « enfin un débat politique de fond dans cette campagne ! » (E. Alauzet)

Lors d'une conférence de presse organisée le 19 octobre dernier, Eric Alauzet (député du Doubs et candidat investi par LREM aux municipales 2020) annonçait s'opposait à la gratuité en général et notamment des transports. Certaines variations de prix étaient toutefois proposées. Ce 6 novembre 2019, il souhaite distinguer ses propositions de celles de la France Insoumise…

Modem de Besançon : « Nous serons candidats à l’élection municipale sous une forme ou sous une autre »

Laurent Croizier, conseiller municipal à Besançon a tenu une conférence de presse jeudi 31 octobre 2019 pour annoncer plusieurs propositions de campagne pour l'élection municipale 2020 ainsi que pour déclarer que le Modem sera candidat "sous une forme ou sous une autre". Soit un candidat sera désigné, soit le Modem sera intégré à une liste…

Municipale 2020 : J-P Allenbach pense arriver en tête du premier tour si les autres candidats « sont toujours aussi nuls »

Le candidat régionaliste à l'élection municipale de Besançon Jean-Philippe Allenbach a dévoilé de nouvelles propositions jeudi 31 octobre 2019 pour "une ville qui est en train de crever". Il a également donné son avis sur les candidats à cette élection. Confiant, il a déclaré : "on pense arriver en tête du premier tour s'ils sont toujours aussi nuls" en évoquant ses adversaires politiques…

Port du voile : le Sénat vote l’interdiction pour les parents accompagnant les sorties scolaires

La polémique née de l'intervention de Julien Odoul le 11 octobre 2019 à Dijon à l'encontre d'une mère voilée qui accompagnait une sortie scolaire continue de faire débat en France. Mardi 29 octobre 2019, le Sénat, à majorité de droite a adopté dans un contexte explosif, une proposition de loi LR visant à interdire le port de signes religieux aux parents accompagnant des sorties scolaires, jugée "contre-productive" par le ministre de l'éducation Jean-Michel Blanquer.  

« A Bruxelles, Marie-Guite Dufay doit défendre toutes les agricultures et tous les agriculteurs de la région » pour EELV Bourgogne Franche-Comté

Dans un communiqué daté du 16 octobre, la présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté, a fait part de son intention de se rendre à Bruxelles "pour bâtir un projet commun et défendre les intérêts agricoles et ruraux de la Bourgogne Franche-Comté" et "infléchir les arbitrages au niveau européen". Pour Europe Ecologie Les Verts Bourgogne Franche-Comté, "Marie-Guite Dufay "doit défendre toutes les agricultures et tous les agriculteurs de la région".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.34
peu nuageux
le 12/11 à 9h00
Vent
4.12 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
88 %

Sondage