Municipales 2020 : le torchon brûle également entre Alauzet et Bodin…

Publié le 18/10/2019 - 10:45
Mis à jour le 18/10/2019 - 10:51

Eric Alauzet, député du Doubs et candidat investi LREM pour les municipales 2020, s'insurge du choix de Nicolas Bodin (ex-candidat PS à la mairie de Besançon) de rejoindre l'Equipe menée par Anne Vignot (EELV)

© dr macommune.info ©
© dr macommune.info ©

Après le vote favorable à 68 % des militants PS pour l'alliance avec l'union de gauche aussi appelée l'Equipe, Eric Alauzet a tenu à exprimer son désaccord ce jeudi : "Ce choix de rejoindre la gauche passéiste, radicale et protestataire est acté. Je suis triste que le PS rallie celles et ceux qui n’ont cessé de le combattre et de le qualifier de social-traitre lorsqu’il gouvernait la France ; les frondeurs qui ont fracturé le parti pour l’abandonner ensuite ; le PC, fondateur du Parti de gauche avec Jean-Luc Mélenchon ; le mouvement À gauche citoyens...". 

ric Alauzet se préoccupe donc de l'état du PS...", ironise N.Bodin.

Au tour de Nicolas Bodin d'ironiser : "Eric Alauzet se préoccupe donc de l'état du PS... Il est vrai qu'il s'en est fortement préoccupé par le passé, quand il a eu besoin des militants PS ou de leur investiture dans le cadre des accords avec EELV... Il s’en est un peu moins préoccupé lorsqu'en 2017, après avoir louvoyé pendant toute la campagne présidentielle entre Hamon et Macron, il a doublé le PS (sans demander l'avis des militants...), se ralliant à LREM pour conserver son siège au Palais Bourbon".

À Eric Alauzet de poursuivre en taclant une "gauche marxiste" : " Pour avoir travaillé en toute loyauté et confiance avec lui, je sais que le PS a peu à voir avec cette gauche marxiste, centralisatrice et étatiste pour qui la gratuité des services et l’augmentation des impôts sont la solution à tout".

À Nicolas Bodin de prendre le contre-pied : "Il joue la carte des modernes contre les dangereux re?actionnaires gauchistes. Si la modernité consiste à baisser les APL des plus pauvres, à augmenter les frais d’inscription à l’université pour les étudiants étrangers, à brader la Française des Jeux ou les Aéroports de Paris, il est exact que les socialistes ne s’inscrivent pas dans ces politiques néfastes et libérales".

Dans quel camp se positionner ? Pour le député, le choix est "clair" pour les Bisontins : "C’est le projet municipal ouvert, équilibrécrédible, en mouvement, que je porte avec tous les Bisontins d’horizons divers qui me soutiennent".

Pour Nicolas Bodin, ce choix (ralliement à l'Equipe) est également très clair : "il ne s’est pas fait de manière unanime et des militants ont pu exprimer leurs doutes légitimes face à une décision historique. C’est l’essence même de la démocratie. À force d’avoir cherché à dépouiller le Parti socialiste de ses militants, Éric Alauzet et ses soutiens récoltent les fruits de leur stratégie...  Il semble en tout cas bien plus préoccupé par le vote des socialistes que par son parti qui multiplie les clins d’œil à la droite. Qu’il s’occupe donc de sa campagne et nous laisse faire la nôtre ! ", conclut-il.

1 Commentaire

E. ALAUZET , la girouette politique qui change de parti plus vite que son ombre !!!! de quoi se plaint-il , lui , ancien du PS , puis de EELV !!!!!! et bien entendu dorénavant LREM !!!! qui dit mieux ??? il lui reste encore le RN et peut être bientôt sa copine MLP !!!! quel tartufe , comment croire à ce qu'il raconte ??? comment lui faire confiance ??? trop versatile et fragile pour le voir à la Mairie !!!! il faut savoir qu'il n'a pas pris part au vote à l'assemblée sur la PMA !!!! alors qu'il est député !!!! était il en vacances , au bar de l'assemblée ou aux pissotières ????
Publié le 18 octobre 2019 à 14h28 par • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Politique

Régionales en Bourgogne Franche-Comté : les candidats et la fusion des régions

Depuis 2015, la Bourgogne et la Franche-Comté font destin commun. Une fusion qui n'est pas pour autant acceptée par tous les habitants. Certains y voient une perte d'identité et de visibilité. Comment les candidats aux élections régionales voient-ils cette rivalité entre les deux ex régions et entre Besançon et Dijon ?

Régionales et Départementales 2021 : déplacement de trois bureaux de vote à Besançon

Dans le cadres des élection régionales et départementales de 20 et 27 juin 2021, la Ville de Besançon a essayé de maintenir les bureaux de vote à leur adresse habituelle mais trois d’entre eux ont dû être déplacé. Ces élections ont la particularité d’être un double scrutin simultané et nécessitent une organisation particulière, le nombre de bureau de vote passant de 68 à 136.

Poutine salue un sommet « constructif » avec Biden mais n’annonce rien

Le président russe Vladimir Poutine a jugé mercredi 16 juin 2021 que son premier sommet avec son homologue américain Joe Biden avait été constructif, "sans animosité", mais n'a pas annoncé d'initiative concrète. Les deux hommes se sont retrouvés à Genève pour essayer d'apaiser les tensions très fortes entre les deux pays.

Régionales en Bourgogne-Franche-Comté : quel candidat répond le mieux à l’urgence climatique ?

+ Réaction EELV • Le Réseau Action Climat a publié ce jeudi 17 juin une analyse des programmes des quatre principaux candidats pour la Région Bourgogne-Franche-Comté, au regard de leurs propositions pour faire face à l’urgence climatique et sociale. Alors que Marie-Guite Dufay (PS-PCF) et Denis Thuriot (LREM) proposent "des programmes insuffisants", Gilles Platret (LR) et Julien Odoul (RN) "sont largement à la traîne et ne tiennent visiblement pas compte de l’urgence climatique", selon l'étude.

Régionales 2021 : Gabriel Attal à Besançon en soutien au candidat LREM

Pour remplacer la venue de Jean Castex, c'est le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal qui vient soutenir Denis Thuriot, candidat de la majorité présidentielle aux élections régionales en Bourgogne Franche-Comté lors d'un meeting à Besançon ce vendredi 18 juin 2021. Une dizaine de gilets jaunes se sont rendus sur place afin d'attendre l'arrivée du porte-parole du gouvernement.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.53
nuageux
le 20/06 à 12h00
Vent
3.56 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
24 %

Sondage