Municipales à Besançon : ils ont osé…

Publié le 11/01/2014 - 18:58
Mis à jour le 12/01/2014 - 17:28

Écartés de la liste de jean-Louis Fousseret (voir ici), les conseillers municipaux de l’actuelle majorité Didier Gendraud et Frank Monneur ont décidé de présenter une liste “citoyenne” pour les prochaines élections municipales : “Besançon, générations citoyennes” avec un slogan “Osez” 

besancon_generations_citoyennes.jpg
besancon_generations_citoyennes.jpg
PUBLICITÉ

Ce  samedi 11 janvier 2014 en fin de matinée, Frank Monneur (tête de liste) et Didier Gendraud ont officiellement lancé au restaurant Gustave de Besançon leur mouvement Besançon Générations Citoyennes avec un objectf affiché : “replacer l’attractivité et la qualité de vie de Besançon au cœur de l’action politique”. Nous leur avons posé quelques questions… 

maCommune.info : Peut-on appeler votre liste, une liste « dissidente » ?

Frank Monneur et Didier Gendraud  :  Le fait même de nous présenter nous exclut du PS, nous ne sommes donc pas une liste dissidente PS. Nous rassemblons autour d’un projet pour Besançon des citoyennes et citoyens, sans étiquette politique, qui trouvent pour la plupart qu’il faut arrêter de jouer « petits bras » et qu’il est temps de donner à Besançon toute son ampleur de capitale régionale.

mCi : Jean-Louis Fousseret explique la présence de votre liste pour un problème d’égo.Qu’en pensez-vous ?

FM & DG : Nous pensons que Jean-Louis FOUSSERET ne doit pas réagir selon sa propre façon de penser mais écouter ce que l’on dit et ce que les Bisontins lui disent. Nous avons certes été surpris de ne pas être de sa liste mais nous sommes carrément tombés de notre chaise quand nous avons vu la liste socialo socialisante de professionnels de la politique qu’il retenait. Nous avons, nous, un vrai métier, hors de la politique. Nous sommes, nous, toujours sur le terrain à la rencontre de nos concitoyens, nous avons des idées pour Besançon. Pourquoi se priver de les exprimer et des les proposer aux électeurs ?

mCi :  Avez-vous les 55 noms ? Si oui, quels sont-ils ? Qui sont ses membres ?

FM & DG : Notre démarche citoyenne séduit. On a rapidement senti l’envie de nous suivre pour proposer autre chose aux électeurs. Notre liste est multiple, elle est composée de membres de profils différents. Ce sont tous des acteurs de la ville qui mettent, avec nous, au cœur du projet municipal la Ville et ses Habitants. C’est avec eux que nous construisons cette liste et notre programme. Notre liste est sur le point d’être bouclée.

mCi : Quelle est la philosophie de votre mouvement ?

FM & DG : Nous pratiquons la participation et chacun des colistiers est sollicité pour amener sa pierre au programme, nous avons de l’ambition pour Besançon, la ville mérite qu’on en soit fier, elle mérite son statut de capitale régionale, elle doit être attractive et rayonner.

Nos colistiers sont des Femmes et des Hommes de toutes générations qui veulent être créatifs pour Besançon, des Femmes et des Hommes qui ont le sens de la réalité actuelle, des Femmes et des Hommes qui ne sont pas à l’écoute des autres seulement pendant la période électorale mais en permanence car ils sont investis, chacun dans leur domaine, dans la ville.

mCi : Quelle est la tendance politique de la liste ?

FM & DG : Nous ne sommes pas dans un schéma d’étiquette politique mais dans une initiative citoyenne. Il y a une vie, hors des partis politiques. Les élections locales sont l’occasion pour les citoyens de prendre en charge leur quotidien et la vie de leur cité.

mci Comment financez-vous votre campagne électorale ?

FM & DG  : Sur nos fonds propres et sur les dons de celles et ceux qui souhaitent nous soutenir.

mCi :  Quelles sont vos propositions concrètes ?

FM & DG : Des groupes de travail sont constitués par les citoyens engagés sur notre liste. Il y règne vivacité, émulation et innovation. Les grandes lignes du programme apparaissent sur le tract joint au courrier.

mCi : Quand allez-vous sortir votre programme ?

Le programme sera présenté à la mi-février.

mCi : Enfin, que pensez-vous de l’affaire Bison Peint/Bison Teint ? 

Cette affaire dessert la politique et va détourner un peu plus les électeurs des urnes, elle est stupide et navrante. Les pratiques politiques discutables lassent tout le monde et c’est légitime. En ce qui nous concerne, nous bâtissons notre programme loin de cette affaire et avec le souci du quotidien des Bisontins. Ce qui nous importe c’est l’avenir de la ville et de ses habitants, la politique politicienne ne nous concerne pas.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le ministère du Travail a publié dimanche 28 juillet 2019 au Journal officiel le décret mettant en oeuvre la réforme vaste et controversée de l'assurance chômage annoncée le 18 juin. Ce texte de six articles comprend surtout une annexe de 190 pages qui constitue le nouveau règlement de l'assurance chômage. Par ailleurs, une expérimentation est prévue en Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val de Loire "d'un journal de la recherche d'emploi" tenu par les chômeurs.  

Plan social à GE : Le Maire assure l’intersyndicale de son « engagement total »

Plan social à GE : Le Maire assure l’intersyndicale de son « engagement total »

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a assuré l'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort de son "engagement total pour garantir la pérennité du site industriel", marqué par un plan de suppression d'un millier d'emplois, dans un courrier obtenu ce vendredi 26 juillet 2019 par l'AFP.

La PMA pour toutes commence à voir le jour…

La PMA pour toutes commence à voir le jour…

Au terme d'une longue gestation, l'accouchement débute ce mercredi 24 juillet 2019 avant le faire-part de naissance dans quelques mois : la première grande réforme sociétale du quinquennat Macron, l'extension de la PMA à toutes les femmes, est présentée en Conseil des ministres avant son examen à l'Assemblée à la rentrée.

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Après des débats musclés, l'Assemblée s'apprête à voter ce mardi 23 juillet vers 16h15 la ratification du controversé traité de libre-échange entre l'UE et le Canada (Ceta), "positif" pour l'économie française selon ses défenseurs, mais porteur de "risques" environnementaux et sanitaires d'après ses opposants.

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

A la veille du vote à l'Assemblée nationale sur le traité de libre-échange UE-Canada (Ceta), Nicolas Hulot a exhorté lundi 22 juillet 2019  les parlementaires à voter contre cet accord qui risque à ses yeux d'ouvrir la porte à des substances dangereuses via un abaissement des normes sanitaires.

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

"Liste Utinam" • Le régionaliste a tenu une conférence de presse jeudi 18 juillet 2019 afin de faire connaître sa candidature officielle pour l'élection municipale de mars 2020à Besançon. Jean-Philippe Allenbach dit avoir déjà au moins une vingtaine de noms sur sa liste et dévoile les propositions que les autres candidats " ne pourront pas lui prendre". 

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

Alors que nous apprenions ce mercredi 10 juillet 2019 vers 22h16 l'officialisation de l'investiture d'Eric Alauzet par le bureau exécutif La République En Marche, le ton est monté à Paris, selon Le Parisien, qui relate les propos tenus par la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.72
ciel dégagé
le 26/08 à 6h00
Vent
1.39 m/s
Pression
1019.06 hPa
Humidité
77 %

Sondage