Alerte Témoin

Naissance d'un bébé tatou au zoo de Mulhouse

Publié le 11/01/2017 - 17:30
Mis à jour le 12/01/2017 - 09:17

Un petit "tatou à trois bandes", étrange mammifère à carapace originaire d'Amérique du Sud, est né en novembre au zoo de Mulhouse, et fera sa première apparition publique ce week-end, a-t-on appris mercredi 11 janvier 2017, auprès de la direction du parc, qui se félicite d'une naissance "peu courante".

tatou.jpg
©Parc zoologique et botanique de Mulhouse

Le bébé "passe l'essentiel de son temps caché dans la boîte qui lui sert de nid", a expliqué à l'AFP le vétérinaire Benoît Quintard, par ailleurs directeur adjoint du zoo.

Le tatou est classé comme une espèce "quasi menacée" par l'UICN, Union internationale pour la conservation de la nature, "principalement à cause du braconnage et de la destruction de son habitat naturel au profit de l'agriculture", précise le zoo.

Endémique du Brésil ou d'autres pays limitrophes d'Amérique du Sud, le tatou porte une plaque osseuse entièrement recouverte d'écailles sur le dos, la tête et la queue, et peut se recroqueviller entièrement en boule pour se protéger des prédateurs et du froid. C'est d'ailleurs cette dernière caractéristique qui a jusqu'ici empêché les soigneurs de déterminer le sexe du nouveau-né, et donc de lui donner un nom.

Le bébé a été mis au monde et élevé dans le calme, dans une zone non visible du public, et a désormais "bien grandi", selon M. Quintard.

Une telle naissance est "peu fréquente" dans les parcs zoologiques, notamment parce que peu d'établissements possèdent des tatous, mais aussi parce qu'il arrive que les nouveau-nés, dès leur venue au monde, soient délaissés par leur mère à cause du stress ambiant.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Pollution aquatique : « La faune et la flore sont-elles prises en compte ou uniquement la santé humaine ? » (Sos Loue et Rivières)

Le 17 septembre 2020, nous vous parlions d'une importante quantité de produits qui s'était répandue dans la Brême sur la commune de Scey-Maizière. Une semaine après, peu d'éléments ont été communiqués sur la situation. Sos Loue et Rivières Comtoises s'inquiète de l'impact de ce dernier sur la faune et la flore.

Un loup particulièrement agressif abattu dans les Vosges

Un loup "au comportement atypique", capable de s'en prendre à des bovins et même d'entrer directement dans des bâtiments d'élevage, a été abattu après plus de 20 attaques mortelles, dans la nuit de mardi à mercredi sur la commune du Val d'Ajol (Vosges), a-t-on appris de sources préfectorales.

Journée nationale de la qualité de l’air ce mercredi

Comment préserver l'air ? • Ce 16 septembre 2020 se tient la 6° édition de la « Journée nationale de la Qualité de l’Air », organisée par le Ministère de la Transition écologique, en partenariat avec le réseau national des Associations Agréées pour la Surveillance de la Qualité de l’Air (AASQA).

Bourgogne : les professionnels attendent un millésime 2020 « remarquable »

Le millésime 2020 s'annonce "remarquable" en Bourgogne, selon l'interprofession, qui s'est félicité jeudi de la bonne résistance de ses vins à l'export malgré un contexte économique mondial difficile, aggravé par la crise sanitaire. En terme de volume, bien que la pluviométrie cet été a été "minimale", les viticulteurs prévoient une année "autour de la moyenne", après une très faible récolte en 2019 dûe aux aléas climatiques.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.46
légère pluie
le 29/09 à 3h00
Vent
3.21 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
98 %

Sondage