Nancy dans les starting-block : l'ASNL prêt pour la ligue 1

Publié le 26/04/2016 - 15:59
Mis à jour le 27/04/2016 - 09:41

L’ASNL est prêt depuis le début de la saison à grimper l’échelon supérieur. Même si le club vient d’être promu lundi 25 avril 2016 en Ligue 1 en remportant son match contre Sochaux, 1 à 0, l’équipe nancéenne et ses organisateurs s’étaient fait à cette idée depuis longtemps. Ils ont (presque) tout prévu.

portugal_2-3_denmark_football.jpg
© José Goulão - Creative Commons Attribution-Share Alike 2.0 Generic license
PUBLICITÉ

Le club lorrain aura l’avantage d’avoir pu anticiper cette montée. Sur le podium depuis la 10e journée, il a préparé ce retour en L1 très en amont et noué très tôt des contacts avec de potentielles recrues. Nancy s’appuiera sur le noyau dur de l’effectif de cette saison, renforcé par « six ou sept joueurs » selon Rousselot. Pour le mercato, le club misera sur la qualité plutôt que la quantité pour ne pas reproduire l’erreur du voisin messin, qui avait recruté beaucoup mais pas très intelligemment la saison dernière et était redescendu en L2 dans la foulée.

« Trouver l’oiseau rare » 

Une formule qui avait déjà fonctionné l’été dernier, avec notamment l’arrivée de Benoît Pedretti, libre de tout contrat, qui a grandement contribué à la belle saison des Lorrains.  « On va essayer d’attirer des très bons joueurs, on a déjà quelques bonnes touches. On vise des joueurs confirmés de L1 et on regarde aussi à l’étranger. On ratisse large avec l’Afrique ou l’Amérique du Sud et on active nos réseaux pour trouver l’oiseau rare sans payer trop cher« , explique le président nancéien qui annoncera la signature de « deux ou trois joueurs » dès la semaine prochaine. Au rayon des départs, le gros point d’interrogation concerne le jeune défenseur central et capitaine Clément Lenglet (21 ans). Très sollicité, il
pourrait partir à l’étranger cet été et ainsi offrir à son club formateur une manne financière non négligeable en vue du mercato. L’ASNL va également tenter de trouver de nouveaux partenaires pour poursuivre son développement. Dans cette optique, des loges vont être créées au stade Marcel-Picot à l’intersaison. « On a fixé des objectifs importants pour le service commercial. En gros, la répartition du budget sera un tiers billetterie, un tiers partenariats et un tiers masse salariale« , détaille Rousselot. Nancy a déjà réussi à fidéliser de nombreux sponsors, à l’image de Nike, qui a prolongé de quatre ans son engagement. L’équipementier américain concevra donc le maillot du cinquantenaire du club lorrain. Un anniversaire qui sera fêté en 2017 en grande pompe… et en L1.

(AFP)


Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

PSA appelé à l’aide pour sauver le FC Sochaux

PSA appelé à l’aide pour sauver le FC Sochaux

Le constructeur automobile PSA, créateur du FC Sochaux en 1928, a été appelé à l'aide pour sauver le club de football de la liquidation par son ancien président, Jean-Claude Plessis, et des élus locaux, dans une lettre diffusée mardi 25 juin 2019.

Les gymnastes de l’Indépendante Comtoise Bisontine, vice-championnes de France

Les gymnastes de l’Indépendante Comtoise Bisontine, vice-championnes de France

L’équipe engagée en catégorie détente féminine de l’Indépendante Comtoise Besançon Gymnastique a créé la surprise en revenant des championnats de France de teamgym avec la médaille d’argent sur plus de 25 équipes concurrentes, en mai 2019 dernier. Pourtant, sur le papier, l’équipe bisontine ne partait pas favorite...

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Championne de France à de multiples reprises, triple championne d’Europe, Marlène Devillez a presque tout remporté dans sa discipline. Néanmoins, une seule médaille manque à son palmarès : l’or au championnat du Monde. Un titre qu’elle tentera d’acquérir pour la première fois de sa carrière en Espagne, début juillet.

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

En l’espace de trois années, de 2010 à 2013, cette vététiste s’est transformée en réelle ambassadrice de son sport donnant l’envie à de nombreuses jeunes de s’inscrire dans des clubs de VTT. Julie Bresset a clairement tout gagné dans sa vie : titre olympique, titres mondiaux et titre nationaux. Elle est l'une des ambassadrices du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 33.96
ciel dégagé
le 27/06 à 12h00
Vent
3.12 m/s
Pression
1021.8 hPa
Humidité
55 %

Sondage