Alerte Témoin

Nid de frelons asiatiques détruit dans le Doubs : l'annonce des mauvais jours ?

Publié le 01/08/2017 - 10:59
Mis à jour le 01/08/2017 - 13:57

Le samedi 29 juillet 2017, la société Action Guêpes 25 a procédé à la première destruction d'un nid de frelons asiatiques dans le Doubs. Un signal alarmant annonçant la potentielle installation du destructeur d'abeilles en Franche-Comté… 

frelons_asiatiques.jpg
Nid de frelons asiatiques ©Action Guêpes 25
PUBLICITÉ

En arrivant samedi dernier à Mandeure dans le secteur de Montbéliard, les agents d'Action Guêpes 25 ont eu une surprise dont ils se seraient bien passés.

Appelés pour déloger un nid de frelons dans la porte de grange d'une habitation, ils se sont rapidement aperçus une fois sur place de l'étrange apparence des insectes. "Tout noirs avec seulement la pointe orangée - au lieu d'être rayés jaunes et noirs, l'aspect habituel des frelons européens ". Les doutes ont rapidement été levés et les craintes confirmées. Le groupe était face à un nid de frelons asiatiques, d'une vingtaine de centimètres de diamètre.

Rapidement, la destruction du nid a été opérée. L'insecticide injecté, les insectes n'avait plus grand temps à vivre. Prudence tout de même, car "bien que plus petit (3cm au lieu de 4) que son cousin européen, le frelon asiatique n'a pas les mêmes techniques de défense" explique Matthieu Chenu, co-fondateur de l'entreprise. L'opération se déroulera cependant sans problème majeur. Pourtant, une inquiétude demeure…

Le "Vespa Velutina", fléau des abeilles

"Le danger n'est pas tant pour l'homme mais surtout pour les abeilles" expose l'agent. En effet, bien que potentiellement mortel pour l'humain – comme son homologue européen – le frelon asiatique n'est pas forcément plus dangereux. La complication vient de son régime alimentaire, composé de fruits mais aussi d'insectes : mouches, chenilles, guêpes et… abeilles. "Les frelons font des vols stationnaires devant les ruches et les attrapent au vol, décimant ainsi l'essaim petit à petit." Et face à ça, les productrices de miel ne disposent pas encore de moyens pour se protéger. "Dans le sud - d'où ils proviennent - les abeilles ont mis en place des systèmes de défense, à force de se faire attaquer" ; mais en Franche-Comté, "elles ne savent pas comment réagir face à ce nouvel ennemi".

Ainsi, l'alarme est donnée pour tous les apiculteurs de la région. "On possède aussi pas mal de ruches, il va falloir qu'on fasse très attention à ce qu'elles ne se fassent pas décimer". Car cette découverte pourrait en appeler d'autres. "On risque de retrouver des nids un peu partout dans le territoire. C'était de toutes façons une question de temps puisque déjà l'année dernière, quelques signalement avaient été faits dans le secteur de Montbéliard", précise le co-fondateur.

Une propagation par le Sud

L'installation du frelon asiatique en Franche-Comté serait une "question de temps" ? C'est en tout cas ce que laisse supposer la carte de présence de l'insecte en France. Le frelon asiatique est en effet arrivé en 2004 dans le sud-ouest du pays, en Lot-et-Garonne. Il est probable qu'il ait été involontairement importé d'Asie par bateau, dissimulé dans des poteries chinoises. Il a ensuite conquis la quasi-totalité du territoire français, n'épargnant – pour l'instant – de que de rares régions à l'extrême-est de l'hexagone. "On espère que notre territoire, plus froid que dans le Sud, va lui rendre la vie dure. Mais il va falloir être très vigilant" conclut Matthieu Chenu, peu optimiste.

 Infos +

Le site internet d'Action Guêpes 25

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Météo : des chutes de neige jusqu’à basse altitude et des rafales de vent

vigilance jaune • L'hiver serait-il décidé à prendre enfin sa revanche ? Météo France a placé de nombreux départements en vigilance jaune en raison d'un temps agité qui se met en place à partir de cette fin de journée et jusqu'à mercredi après-midi avec des rafales de vent, des giboulées et de la neige jusqu'en plaine.

Photovoltaïque : le seuil pour les appels d’offres relevé à 300 kWc

Le seuil des appels d'offres pour un projet d'installation de panneaux photovoltaïques sera relevé de de 100 à 300 kWc. L'annonce d' Élisabeth Borne, la ministre de la transition écologique, lors de sa visite au salon de l’agriculture dimanche a été saluée par la profession et par la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté.

Macron veut protéger les agriculteurs

Dans un entretien à la presse quotidienne régionale et à la veille de l'ouverture du salon de e l'Agriculture qu'il inaugurera, Emmanuel Macron déclare soutenir les agriculteurs et qu'il "ne tolérera aucune violence" à leur encontre. Occasion pour lui de faire le point sur l'interdiction du glyphosate en 2021 et d'aborder les premiers effets de la loi Alimentation. 

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour trois communes de la Haute-Saône

Suite aux mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu à trois nouvelles communes du département de Hate-Saône, par arrêté interministériel en date du 28 janvier 2020 publié au Journal Officiel le 13 février 2020.

Partagez vos bonnes idées et vos initiatives pour la planète avec la Bourgogne-Franche-Comté !

La région organise du 29 juin au 5 juillet 2020 sur l'ensemble du territoire un festival des solutions écologiques afin de rendre visibles les initiatives des citoyens, des acteurs publics et privés, qui agissent au quotidien contre le dérèglement climatique et la préservation de la biodiversité. Les inscriptions sont lancées…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.95
nuageux
le 28/02 à 12h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
47 %

Sondage