Nouvel opus de My Lady's House : "C’est une histoire à écouter comme on lit un livre"

Publié le 05/05/2014 - 10:34
Mis à jour le 05/05/2014 - 15:06

Les discrets et talentueux bisontins du groupe My Lady's House continuent leur ascension notamment grâce à leur participation à la compilation musicale de l'émission Rendez-vous en Terre Inconnue (France 2). Le groupe sort un nouvel opus intitulé Northern Lights dans lequel les musiciens racontent l'histoire d'une mystérieuse Anna-Lee... Ils sortira à la mi-mai à Besançon et sur les plateformes de téléchargement. Guillaume et Simon, chanteurs et guitaristes, nous en disent un peu plus...

recemment_mis_a_jour51.jpg
My lady's house ©My lady's house
PUBLICITÉ

Vous sortez un nouvel LP en mai 2014, Northern Lights. Une nouvelle page se tourne pour My Lady's House… Que symbolise pour vous ce nouvel opus ?

Simon : "C'est une nouvelle étape dans le sens où les chansons s’orientent toutes autour d’un seul personnage, c’est une histoire à écouter comme on lit un livre. Northern Lights est une sorte de concept-album, même si ça sonne un peu pompeux… Ca fait de cet album un projet un peu différent des autres."

Vous gardez toujours votre univers folk 70's, planant, mélancolique… Vous n'avez pas eu envie d'inclure d'autres nouvelles choses comme de l'electro comme beaucoup d'artistes aujourd'hui ? 

Guillaume : "Pas vraiment non. Depuis West of the Sun Stories, nous avons peu à peu construit un univers musical qui nous est propre en évitant l’écueil de la dispersion… Notre « identité musicale » s’est affinée au fil du temps pour produire des disques que nous espérons les plus sincères possibles et qui, avant tout, nous ressemblent."

Simon : "L'une des tendances actuelles est effectivement aux chanteurs qui mêlent guitare folk et rythmiques electro. Je pense à Bon Iver, Asgeir, Fink… Leur musique est cool, mais nous envisageons plus la nôtre avec de vrais instruments rythmiques. On trouvera aussi sur Northern Lights de jolies parties de violoncelle et de guitare électrique…"

Quelles ont été vos influences musicales (et autres !) pour la composition de ce LP ?

Guillaume : "Hormis mes classiques habituels (Beatles, Cash, Neil Young, Dire Straits), j’ai écouté et savouré les disques americana de Richmond Fontaine et de Magnolia Electric Co. - le groupe de feu Jason Molina -, mais aussi The Bloom and the Blight d’un de mes groupes favoris, Two Gallants. D’autres artistes à priori plus éloignés de notre univers folk-rock m’ont également bercé ces deux dernières années, principalement les Foo Fighters avec l’album Wasting Light et les Suédois de Graveyard avec Hisingen Blues."

Simon : Je me retrouve également dans la sélection de Guillaume. J'ajouterai pour ma part ce bon vieux Nick Drake, et quelques types peu connus tels que que Damien Jurado, Fionn Regan, Elliott Smith, Josh Tillman (alias Father John Misty) vers lesquels je reviens toujours.  

Qui est Anna-Lee ? Que racontez-vous sur sa vie ? Pourquoi ce personnage ? Dans votre clip, on dirait que vous la rencontrez… C'est un personnage fictif ou réel ?

Guillaume : "Anna-Lee est un personnage de fiction. L’ensemble du disque raconte une partie de son existence, chaque morceau étant comme un chapitre de sa vie. L’idée du personnage m’est venue en regardant un clip dans lequel une comédienne interprétait un rôle de serveuse. Je me suis demandé ce que pensait la véritable serveuse en voyant une jeune et jolie actrice prendre sa place le temps d’un tournage… Dans le clip, notre présence n’est pour tout dire qu’un clin d’œil. Anna-Lee rencontre un possible nouvel amoureux ; j’ai choisi d’endosser le rôle quand j’ai réalisé l’opportunité qui m’était offerte d’embrasser la comédienne autant de fois que je ratais la prise. Mel, merci. ;)"

Simon : "C'est vrai que dans le clip, nous sommes (presque) tous là, autour d'elle, à la regarder, à communiquer avec elle. Et Anna-Lee, elle, traverse le disque du premier jusqu'au dernier morceau."

Vous avez participé à la compilation musicale de l'émission Rendez-vous en Terre Inconnue. Que vous a apporté ce petit coup de projecteur ?

Simon : "La participation à cette compilation nous a permis d'aller jouer le morceau "Before The Rain" sur France Inter lors de la semaine de promo du disque. On a également fait des concerts à Paris. La compilation continue à se vendre et c'est plutôt chouette que les gens puissent découvrir notre musique de cette façon."

Y-a-t-il d'autres projets comme celui-ci prévus prochainement ?

Simon : "L'un de nos titres figure sur la compilation Folk Tunes Vol. 2 sortie sur iTunes il y a déjà quelques mois. Pas de nouvelle compilation prévue prochainement. Mais bon, les morceaux de Northern Lights vont faire leur petit bout de chemin, ça et là…"

Où pourrons-nous nous procurer votre LP ? Autre merchandising ?

Simon : "Le disque sera disponible, pour le moment en CD, via notre page Bandcamp, dans les magasins de la ville comme Chapitres (anciennement Forum) et bien sûr l'inévitable téléchargement ici et là. Et si possible, nous sortirons quelques goodies (badges, sacs…) en même temps !"

 *LP : "long play"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Chine rêvée de François Boucher à ne pas manquer au Musée des Beaux-Arts de Besançon jusqu’au 2 mars 2020

PUBLI-INFO • Le Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon accueille du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020 une exposition exceptionnelle intitulée Une des provinces du Rococo, la Chine rêvée de François Boucher. Cette invitation au voyage nous permet de découvrir 143 œuvres très variées dont certaines n'avaient jamais voyagé…

Musée des Beaux-Arts de Besançon : à la découverte de la Chine rêvée de François Boucher à travers 143 œuvres…

Diaporama • Le Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon accueille du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020 une exposition exceptionnelle intitulée Une des provinces du Rococo, la Chine rêvée de François Boucher. Cette invitation au voyage nous permet de découvrir 143 œuvres très variées dont certaines n'avaient jamais voyagé…

Mégarama : Les sorties ciné du mois de novembre à Besançon

L'énorme sortie dans vos cinémas Mégarama Beaux-Arts et Ecole-Valentin, c'est évidemment la Reine des Neiges 2 ! Après le succès colossal et planétaire du premier opus, Disney revient alors que le froid s'installe pour transporter petits et grands dans un monde hivernal et merveilleux ! Sans oublier un bon nombre de comédies ou drames français...

Un Bisontin publie un livre sur Paul Weller, légende vivante de la pop en Angleterre…

Nicolas Sauvage, conférencier à Besançon et passionné de musique, s'est lancé dans l'écriture d'un livre de 532 pages consacré au musicien britannique et co-fondateur des groupes The Jam et The Style Council, Paul Weller. Considéré outre Manche comme une véritable légende, il est en revanche moins connu en France… Ce que l'auteur tente de remédier avec Life from a window – Paul Weller et l'Angleterre Pop publié en juin 2019… Entretien.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.42
légères chutes de neige
le 18/11 à 6h00
Vent
2.7 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
99 %

Sondage