La collecte de la Banque alimentaire se poursuit jusqu'à dimanche !

Publié le 27/11/2021 - 07:44
Mis à jour le 27/11/2021 - 08:58

collecte nationale •

Depuis vendredi, les gilets orange de la Banque alimentaire accueillent le grand public à l’entrée de 180 magasins du Doubs, de la Haute Saône et du Territoire de Belfort et collectent des produits alimentaires et des produits d’hygiène de première nécessité. 60 tonnes  de produits ont déja été collectés pour la seule journée de vendredi

Cette collecte permettra au grand public de s’associer à l’action de la Banque Alimentaire. Les produits donnés seront redistribués aux personnes aidées. Ils viennent en complément des ramasses et aides régulières et contribuent à l’équilibre alimentaire des bénéficiaires.

Les bénévoles en gilets orange seront présents dans plus de 180 magasins des trois départements. "Ils mettront tout en œuvre pour respecter les gestes barrières dans les contacts client et la manipulation des produits alimentaires", affirme les organisateurs.

Les besoins

La Banque Alimentaire a besoin de produits à longue date de conservation :

  • conserves : de légumes, de poissons, de fruits...
  • produits du petit déjeuner : thé, café, chicorée, cacao...
  • produits de base pour la cuisine : huile, vinaigre, sel…

et des produits d’hygiène : pour le soin du corps, le soin capillaire, dentaire et l’hygiène féminine.

©

La collecte : une chaine de solidarité

La Banque alimentaire mobilise une chaine solidarité exceptionnelle : plus de 2.000 bénévoles, des entreprises, collectivités, associations partenaires, associations, clubs services, médias qui l’aident à organiser cette collecte.

En 2020, les 2.000 bénévoles de la collecte avaient récolté 185 tonnes de produits alimentaires, représentant près de 370.000 repas.

Les paniers solidaires

Pour les donneuses et donneurs qui ne font pas de courses, éloignés d’un point de collecte, il est possible d'utiliser le drive des Banques Alimentaires monpaniersolidaire.org et d’aider une Banque alimentaire locale en choisissant un type de panier alimentaire : étudiant, petit déjeuner, famille petite ou grande.

A propos de la Banque Alimentaire du Franche Comté

La Banque Alimentaire lutte contre le gaspillage alimentaire et vient en aide aux plus démunis, en collectant, triant et redistribuant les produits alimentaires.

Au quotidien, la Banque Alimentaire :

  • collecte auprès des fournisseurs : grandes et moyennes surfaces, industriels, opérateurs de l’agroalimentaire, reçoit des produits d’aide européenne et nationale,
  • trie et conditionne ces produits dans ses entrepôts,
  • et les redistribue aux CCAS et épiceries sociales.

La collecte d’automne auprès du grand public vise à apporter des produits secs à dates longues pour sécuriser l’approvisionnement.

La Banque alimentaire de Franche Comté couvre les départements du Doubs, Haute-Saône et Territoire de Belfort, représentant une population de 920.000 habitants.

Elle dispose d’entrepôts à Besançon, Montbéliard, Vesoul, Pontarlier.

Lutte contre le gaspillage alimentaire

Approvisionnement : la Banque alimentaire de Franche Comté a ramassé 2.900 tonnes de produits en 2020, dont 84% en grandes et moyennes surfaces (la ramasse) et plateformes de distribution, 6% en collecte, 10% en dons de l’Union européenne et et de l’Etat. L'association ramasse auprès de 150 partenaires, dont 94 magasins, 45 producteurs, 5 plates-formes de distributeurs…

… au profit des plus démunis

Distribution : la Banque alimentaire a distribué localement 2.678 tonnes de produits en 2020, pour une valeur de 9.958.000 euros, à 95 partenaires : associations, CCAS… Cela représente 15.500 foyers, 34.600 personnes aidées.

Les moyens

280 bénévoles, représentant 55 emplois permanents et 6 salariés travaillent pour l’ensemble de la Banque alimentaire, quotidiennement, à flux tendus pour respecter les dates de validité des produits, et dans l’application rigoureuse des règles d’hygiène et de sécurité alimentaire.

Le budget

Pour 1 euro de budget de fonctionnement, la Banque alimentaire distribue 15 euros de produits alimentaires. Le budget prévisionnel de fonctionnement pour 2021 est de 740.000 €, alimenté par les aides de l’Etat, des conseils départementaux, des communes, la participation des associations, le partenariat privé, le mécénat. Il est principalement destiné à des dépenses de logistiques : entrepôts, véhicules…

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Banque alimentaire : 60 tonnes déjà collectés ! Et ça continue jusqu'à demain

collecte nationale • Depuis vendredi, les gilets orange de la Banque alimentaire accueillent le grand public à l’entrée de 180 magasins du Doubs, de la Haute Saône et du Territoire de Belfort et collectent des produits alimentaires et des produits d’hygiène de première nécessité. 60 tonnes  de produits ont déja été collectés pour la seule journée de vendredi

« La forêt est notre avenir » : les employés de l’ONF réclament des bras et une vision

"La forêt peut nous sauver si on la préserve": des centaines d'employés de l'Office national des forêts (ONF) ont manifesté jeudi pour demander la "renégociation du contrat avec l'État" qui prévoit 500 suppressions de postes, et une vision d'avenir pour affronter le changement climatique.

Rachat de Flowbird (ex-Parkeon) : la maire de Besançon à la rencontre des salariés bisontins

Pour la cinquième fois en moins de 20 ans, la société française Flowbird (ex-Parkeon) va être rachetée pour plusieurs millions d'euros. A Besançon, il s'agit du premier employeur privé. Les salariés, inquiets, ne savent pas encore les conditions de ce rachat. Ils se sont rassemblés une nouvelle fois devant l'entreprise ce jeudi matin. La maire Anne Vignot a rencontré les représentants syndicaux.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.33
légères chutes de neige
le 28/11 à 6h00
Vent
2.94 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
98 %

Sondage