Objectif sécurité sur 3 700 km de routes départementales dans le Doubs…

Publié le 23/01/2019 - 09:44
Mis à jour le 23/01/2019 - 09:44

Christine Bouquin, la présidente du département du Doubs, tient à rappeler ce 23 janvier 2019 « l’engagement du Département sur la sécurité routière » à travers une vaste campagne de communication à l’attention des usagers. Pour rappel, le plan de viabilité hivernale a été déclenché le 15 novembre dernier.

©Hélène Loget ©
©Hélène Loget ©

La présidente du Département s’est fixée pour objectif "la sécurité des usagers sur l’ensemble des 3 700 km de routes départementales".

À travers cette nouvelle campagne de communication, le Département rappelle aux usagers qu’en matière de sécurité chacun à "un rôle à jouer" à savoir : l'équipement des véhicules de pneumatiques adaptés, une attention l’état des routes et une conduite approprié.

Qu'est-ce que le plan de viabilité hivernal ?

Le Département a déclenché son plan de viabilité hivernale, inscrit dans le nouveau document d’organisation de la viabilité hivernale (DOVH).

Le DOVH définit également la surveillance et le traitement des routes, l’information aux usagers et la mutualisation avec les partenaires (communes et EPCI) pour garantir aux automobilistes du Doubs un service de viabilité hivernale optimal.

Selon les prévisions météorologiques, les patrouilleurs de la Direction des Routes, des Infrastructures et des Transports (DRIT) sillonnent le réseau tous les jours dès 3h du matin pour permettre, en fonction des observations et de l’analyse qui en est faite, de déclencher des interventions vers 4h, selon la distance des circuits de déneigement.

Le réseau principal (dit renforcé) peut faire l’objet d’un traitement pré-curatif, à toute heure de la nuit, sur de la neige humide, l’objectif étant d’intervenir au plus près de l’évènement.

Une organisation mutualisée

Dans le cadre de son projet C@P25, le Département a souhaité mutualiser le déneigement d’une partie de son réseau de desserte avec le bloc communal.

Le partenariat est formalisé par une convention qui permet à chaque collectivité intéressée d’assurer par ses propres moyens les prestations de déneigement, et de salage le cas échéant, sur le réseau de desserte, en contrepartie d’une rémunération forfaitaire.

12 conventions sont actives pour l’hiver 2018-2019 avec les communes de :

  • Gennes
  • Seloncourt
  • Vandoncourt
  • Pierrefontaine-les-Blamont
  • Remondans- Vaivre
  • Charquemont
  • Montperreux
  • Chapelle d'Huin
  • Mouthe
  • Septfontaine
  • Plaimbois du Miroir
  • Pierrefontaine - Vercel (Communauté de communes du Pays des portes du Haut Doubs)

Quelques chiffres 

L’organisation du plan de viabilité hivernale s’appuie sur des moyens matériels et humains importants (plus de 250 agents mobilisés au quotidien) sur l’ensemble de son réseau routier réparti en 134 circuits de déneigement (53 sont gérés en régie directe, 81 sont confiés à des entreprises privées et 12 font l’objet d’une convention avec le bloc communal).

Le Département s’attache à "maîtriser le coût et l’impact environnemental en limitant les quantités de sels répandus (10 à 15 grammes au m²), notamment par l’utilisation de la bouillie de sel (mélange de sel sec et de saumure) dont l’efficacité est optimale".

L’ampleur du service hivernal est très variable d’un hiver à l’autre en fonction des conditions météorologiques ; son coût est de 3.2 M€ en moyenne.

Info +

Pour anticiper au maximum les difficultés que pourraient créer des conditions météorologiques difficiles sur le réseau routier, le Département assure une veille opérationnelle, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. 
Une série de webcams permettent de donner un aperçu en temps réel de l’état des routes, nécessaire à une prise de décision rapide et efficace. Cet outil est également accessible aux usagers sur le site www.inforoute25.fr permettant ainsi une meilleure information sur les conditions de circulation.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Le radar de la rue de Dole flashe-t-il dans les deux sens ?

Un nouveau panneau de signalisation indiquant un contrôle radar a fait son apparition rue de Dole il y a de cela quelques semaines en direction de Châteaufarine à Besançon. Non loin justement du radar tourelle implanté sur la D673 au niveau de la station essence Total et flashant les excès de vitesse par l’arrière en direction de Besançon. Cela signifie-t-il que le radar routier relève désormais les infractions dans les deux sens de circulation ? Nous avons posé la question à la préfecture du Doubs. 

Départs en vacances : Bison futé prévoit des routes chargées ce week-end du 14 juillet

Ce deuxième week-end des congés scolaires, du 12 au 14 juillet 2024, voit les départs en vacances s’intensifier et s’inscrire sur des distances parcourues plus longues, selon les prévisions de Bison futé. La circulation sera dense sur la plupart des grands itinéraires principalement sur les axes autoroutiers depuis le nord du pays en direction du sud ou des régions côtières.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.94
peu nuageux
le 19/07 à 03h00
Vent
0.89 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
95 %