Olympiades : le lycée bisontin Jules Haag rafle deux prix

Publié le 23/04/2015 - 18:16
Mis à jour le 24/04/2015 - 09:49

Les Olympiades des sciences de l’ingénieur se sont déroulées ce vendredi 17 avril à l’ENSMM de Besançon. 14 lycées étaient présents avec 23 équipes en compétition. Le lycée Jules Haag de Besançon remporte le premier prix pour son projet « TALARIA » : Chaussure chargeur de batterie de smartphone. Il représentera la région lors de la finale à Paris le 20 mai.

Comté à la finale nationale : le 20 mai prochain au Technocentre Renault Guyancourt,  à  Paris.

Des idées ingénieuses

PUBLICITÉ

« Les projets étaient à la hauteur des objectifs », précise les organisateurs. « Les réalisations proposées montrent une génération soucieuse de répondre aux besoins du quotidien, de limiter l’exclusion avec des projets pour aider la mobilité des personnes âgées et banaliser le handicape (déambulateur, freins vélo, table à dessin motorisée, armoire pharmaceutique intelligente, ouverture de fenêtre automatisées, …), développement durable (refuge autonome, compacteur de bouteilles, chargeurs de batterie … ) et des loisirs avec un surprenant « veau mécanique » pour les fans de cutting (monte western en équitation). »

Les trois premiers prix

Ces projets développés durant l’année scolaire par les lycéens compteront pour la note au BAC STI2D et au BAC SSI.

  • Premier prix est remis au lycée Jules Haag de Besançon, pour leur projet « TALARIA » : Chaussure « Chargeur de batterie de smartphone ».
  • 2ème prix accordé au Lycée Edgar Faure de Morteau, déjà lauréat en 2014 avec leur projet « Easy’wheel »: « déambulateur motorisé », l’idée est d’améliorer les déambulateurs existants en apportant une assistance électrique et faciliter ainsi la motricité des personnes âgées.
  • 3ème prix : remis au lycée Jules Haag de Besançon, « frein pour VTT pour handicapé avec une commande unique ».
  • Le prix Coup de cœur est attribué au Lycée du Bois à Mouchard pour un « refuge autonome ». Ce refuge devant assurer le couchage, l’intimité, la restauration à 4 randonneurs, il est destiné à s’intégrer au site Creux Granger sur le GR5 dans la commune des GRAS.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.42
partiellement nuageux
le 24/05 à 15h00
Vent
2.35 m/s
Pression
1013.1 hPa
Humidité
57 %

Sondage