Orage à Besançon : pourquoi les feux de signalisation ne fonctionnent-ils plus ?

Publié le 23/05/2018 - 13:30
Mis à jour le 16/04/2019 - 12:14

L’orage de ce mardi 22 mai 2018 a laissé ses traces : routes inondées, coupures électriques et internet, intervention des pompiers… Et feux de signalisation en panne. Les automobilistes l’auront remarqué : de nombreux feux ont cessé de fonctionné dans la soirée, certains même jusqu’au lendemain matin. Le service voirie de la Ville nous explique le pourquoi du comment…  

 ©
©

"Comme toute installation électrique, les feux de signalisation sont protégés par des disjoncteurs, pour éviter que les équipements ne brûlent ou n'agissent dangereusement" explique M. Mourot, directeur des services voiries de la Ville de Besançon. "Et lorsqu'il y a de l'orage, il n'est pas rare que de petites surtensions fassent sauter les disjoncteurs, entraînant dans le même temps l'arrêt provisoire des feux."

Pourquoi certains feux ne marchaient toujours pas ce matin ?

La plupart des feux éteints n'auront demandé qu'un rapide changement de disjoncteur, effectué dans la soirée. Mais tous n'ont pas eu cette chance. "Sur les 30 armoires électriques touchées hier, trois ont subi quelques dégâts plus lourds. Elles sont en réparation et devraient se remettre à fonctionner dans la journée".

Comment réagir en cas de dysfonctionnement des feux ?

Mardi soir, lors de la coupure des feux, la circulation est restée fluide. Ce qui n'étonne pas M. Mourot : "si le poteau de feu ne possède aucun panneau de type cédez-le-passage, la règle à appliquer est celle de la priorité à droite. Mais la meilleure façon de réagir reste de faire preuve de civilité et de politesse" rappelle-t-il amicalement. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Neutralisations de voies et fermetures de nuit, les Mercureaux bientôt impactés par des travaux…

Du lundi 15 avril au vendredi 14 juin 2024, la Direction interdépartementale des Routes Est (DIR Est), pour le compte de l’État, va procéder au remplacement des caméras DAI (détection automatique d’incident) qui équipent les tunnels de la RN57-Voie des Mercureaux à hauteur de Besançon (25). Ces travaux entraîneront des neutralisations de voies et des fermetures de la voie des Mercureaux dans un ou deux sens de circulation selon les phases de travaux.

Problèmes de stationnement du personnel du CHU : un syndicat ouvre le parking de la direction à tous

À 6 heures du matin mercredi 10 avril 2024, des membres du syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon ont ouvert les parkings de la direction entourant le bâtiment blanc à tous les personnels de l’établissement hospitalier. ”Se garer au CHU, c’est dur pout tout le monde, les privilèges, ça suffit !” selon le syndicat.

Cluse-et-Mijoux : la route dans le sens France-Suisse sera fermée pendant plus de trois mois

Coût total : 3,8 M€ HT • Des travaux seront entrepris à partir du 13 mai 2024 afin de rénover le réseau d'eau potable. Ces derniers engageront donc la neutralisation d’une voie dans le sens France-Suisse au niveau de la Cluse-et-Mijoux… (et les deux voies du 24 juin au 14 juillet). Pour rappel, une pétition avait été lancée afin de demander notamment à ce que les travaux soient effectués de nuit. Une solution "impossible sur la partie terrassement", nous précise-t-on.

Mobilité à Besançon : “il faut accepter de réduire les performances de la voiture en ville”

En préambule de la conférence "Comment mieux se déplacer demain ? Quelle mobilité dans le Grand Besançon ? "qu’il a présenté mardi 2 avril 2024 à 18h30 au laboratoire Théma de Besançon, Frédéric Héran, économiste des transports et urbanistes à l’université de Lille, a accepté de revenir sur quelques-uns des enjeux de la mobilité en ville lors d’une conférence de presse ce mardi dans les locaux d’Hôphophop. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.53
légère pluie
le 16/04 à 18h00
Vent
3.77 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
87 %