Orange et les Restos du coeur ensemble pour réduire la "fracture numérique"

Publié le 20/05/2014 - 10:10
Mis à jour le 20/05/2014 - 10:10

Depuis 2010, la Fondation Orange à lancé le programme Orange Solidarité Numérique, un projet qui a pour but de réduire la fracture numérique grâce à des salariés bénévoles d’Orange. Début 2014, un atelier numérique a été créé à Besançon sur le site de la direction régionale d’Orange pour former les bénévoles et adhérents des Restos du Coeur…

C’est dans une salle de formation équipée d’ordinateurs, mise à disposition par Orange que  François,  Jean  et Odile, trois salariés bénévoles d’orange dispensent leur formation dont les premiers bénéficiaires ont été des bénévoles et des adhérents des Restos du Cœur de Besançon. Chaque lundi soir de 18h à 20h, sept personnes de l'Association des Restos du Cœur sont accueillies, accompagnées pour découvrir le monde de la bureautique. L’objectif de ces formations est d’initier les participants  à  l’utilisation basique d’un ordinateur, la navigation sur internet, l’envoi de mails, la réalisation d’un CV et d’un tableau Excel. 

"Aujourd’hui, le numérique est essentiel pour l’insertion professionnelle et les personnes formées auront ainsi plus de moyens pour engager une recherche d’emploi mais aussi pour connaître leurs droits et  faire des formalités administratives" indique la direction d'Orange. 

"Ce projet à pu émerger grâce à la présence d’Yves Berquand, salarié du Groupe Orange qui a mis son savoir-faire et ses compétences acquises tout au long de sa carrière chez Orange au service de l’association des restos du cœur à Besançon depuis octobre 2013. Yves a détecté et identifié ce besoins en connaissance d’outils bureautiques chez les bénévoles et les bénéficiaires des Restos du cœur il a donc mis l’association en relation avec Orange. Yves Berquand réalisera sa mission à mi-temps jusqu’en 2016 avant son départ dans le cadre du dispositif "Temps Partiel Seniors" d’Orange. Son engagement s'intègre dans le cadre d’un mécénat de compétences soutenu par la Fondation Orange." indique la société Orange dans un communiqué.

Un projet qui s’inscrit dans une longue tradition de solidarité

La Fondation Orange lutte contre l’illettrisme depuis de nombreuses années et le projet Orange solidarité numérique permet d’aider les associations à immerger leurs adhérents dans le monde du numérique afin qu’ils maitrisent les usages du multimédia et d’internet. La richesse et la diversité des formes de bénévolat des salariés d’Orange est une fierté pour le Groupe. Plus de 6.000 d’entre eux s’impliquent dans le bénévolat associatif, en France et au travers des 15 Fondations Orange, présentes dans le monde.

Informaticiens, techniciens, vendeurs, assistantes,… ces salariés bénévoles initient et accompagnent les bénéficiaires recrutés par les associations partenaires : Secours Populaire, Force Femmes, Fondation Agir contre l’Exclusion, Solidarité et Avenir….

"Des modules, bâtis avec les associations abordent des aspects très variés et adaptés aux besoins de chacun tel que naviguer sur internet, créer et gérer une adresse e-mail, écrire une lettre, découvrir les réseaux sociaux, la sécurité des enfants sur le web, les logiciels pour créer sur internet…" explique la direction d'Orange. Un suivi personnalisé et individualisé est mis en place.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Premier Forum Climat de SNCF Réseau à Besançon : ”Le ferroviaire n’est peut-être pas une solution unique, mais ça peut très fortement contribuer à réduire notre empreinte carbone”

Le premier Forum Climat de France porté par SNCF Réseau s’est tenu jeudi 13 juin 2024 à Besançon en présence de 150 élu(e)s régionaux et locaux, d’industriels, de représentants d’associations et d’experts en climat. Objectif : mobiliser la filière ferroviaire et partager une vision commune dans un monde où le train est une manière d’agir face au dérèglement climatique, tandis que le réseau ferroviaire est déjà impacté par le dérèglement climatique…

Sondage – Comprenez-vous la décision d’Emmanuel Macron de dissoudre l’Assemblée nationale ?

Directement après l’annonce des résultats des élections européennes ce dimanche 9 juin 2024 où le RN est arrivé largement en tête, le chef de l’État a pris la décision de dissoudre l’Assemblée nationale afin de "redonner le choix de notre avenir parlementaire par le vote". Comprenez-vous la décision d’Emmanuel Macron ? C’est notre sondage de la semaine.

Comment fonctionne le Parlement européen ?

Le siège du Parlement européen se situe à Strasbourg. C’est donc en France que se réuniront les 720 eurodéputés élus le 9 juin 2024 pour exercer les pouvoirs législatifs, budgétaire et de contrôle politique au niveau européen. On fait le point sur le rôle principal du Parlement qui est de représenter l’intérêt des citoyens de l’Union Européenne sur divers sujets.

80 ans du Débarquement en Normandie : un Bisontin est sur place…

Quelques jours après la remise de documents historiques au musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon, Nicolas Guillaume-Lamarre a reçu une invitation du ministère de la Défense et des Armées pour assister à la grande cérémonie internationale commémorative du 80e anniversaire du Débarquement en Normandie. Il partage, avec nous, ses photos de l'évènement qui s’est tenu jeudi 6 juin 2024.

Les Alliés sans la Russie mais avec Zelensky attendus à Omaha Beach pour les 80 ans du D-Day

+ le programme de journée • Huit décennies plus tard, sur la même plage d'Omaha la "sanglante", contre "l'agresseur": les Alliés se retrouvent jeudi 6 juin 2024 sans la Russie en Normandie mais au côté de l'Ukrainien Volodymyr Zelensky, pour célébrer la victoire sur le nazisme alors que la guerre sévit de nouveau en Europe.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.97
nuageux
le 15/06 à 21h00
Vent
1.96 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
73 %