Alerte Témoin

Où trouver des objets coquins à Besançon ?

Publié le 07/06/2017 - 15:15
Mis à jour le 11/06/2017 - 10:04

A l'occasion du prochain salon de l'érotisme à Besançon les 9, 10 et 11 juin 2017, nous avons choisi de répertorier pour vous les boutiques où il est possible de trouver des objets coquins tels que des sex-toys, menottes et autres accessoires, lingerie sexy, librairie érotique… à Besançon et dans le Doubs

graphic-2086290_960_720.jpg
Image libre de droit - Espressolia - pixabay.com

Au Doubs Plaisir

  • 4, rue de la Viotte – 25 000 Besançon 
  • Tél. : 03 81 47 63 31

Eden Shop

  • 1, rue du Général Rolland – 25 000 Besançon 
  • Tél. : 03 81 50 12 81

Eros

  • Chemin des Maurapans – 25 870 Châtillon le Duc 
  • Tél. : 03 81 52 77 06

Planet Dream

  • 65, rue de Belfort – 25 400 Audincourt
  • Tél. : 03 81 30 64 72

Aphrodis

  • 49, rue de la Schliffe – 25 200 Montébliard
  • Tél. : 06 89 05 27 48
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     30.66
    ciel dégagé
    le 09/08 à 12h00
    Vent
    1.02 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    40 %

    Sondage