Alerte Témoin

Ouf ! La base aérienne 116 de Luxeuil ne fermera pas...

Publié le 23/07/2008 - 13:51
Mis à jour le 23/07/2008 - 13:51

Avant même l’annonce concrète du plan de réforme des armées jeudi matin, on sait que la base aérienne de Luxeuil est sauvée. La BA 116 est sur un petit nuage…

1216814021_base_aerienne_116_luxeuil.jpg
no comment ! ©carry

C’est toute
la région de Luxeuil-les-Bains qui retenait son souffle. 1 700 personnes
travaillent à la BA 116. Sa fermeture était donc redoutée tant par les habitants de Luxeuil que
par les élus qui se sont mobilisés pour la maintenir en place.

Dans une
interview au journal « le Pays » le député maire UMP de Luxeuil
Michel Raison explique que « c’est le travail des élus et du préfet qui a
fait pencher la balance aidé d’Alain Joyandet, secrétaire d’État chargé
de la Coopération et de la Francophonie ».

Ce n’est donc
pas par l’opération du Saint esprit ni d’éventuelles prières à St Sauveur
(notre photo) qui ont participé au sauvetage de la base aérienne...

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     23.64
    ciel dégagé
    le 05/08 à 12h00
    Vent
    5.28 m/s
    Pression
    1016 hPa
    Humidité
    27 %

    Sondage