Ouverture lundi prochain du paiement sans contact dans les bus et les tramways de Besançon

Publié le 27/01/2022 - 14:44
Mis à jour le 28/01/2022 - 13:20

Mode d’emploi •

Dès lundi 31 janvier 2022, les usagers du réseau urbain Ginko pourront valider leur voyage avec leur carte bancaire directement sur les valideurs à l'intérieur des bus et des tramways.

À noter : ce dispositif sera également mis en place sur les voyages périurbains en septembre prochain.

Après avoir effectué une phase "test" avec des "bêta-testeurs" (usagers ayant utilisé le système avant sa mise en place officielle), Keolis Besançon Mobilités a annoncé le lancement du dispositif dès lundi prochain. 

"Il suffit juste de prendre sa carte bancaire du quotidien et la présenter devant la valideur. Il n’y a aucun surcoût supplémentaire", a précisé Fabien Pierre, chargé de la direction de "projets et systèmes d’information" à Kéolis Besançon Mobilités. Pour rappel, le prix d’un voyage est fixé au prix de 1,40 €. 

Un valideur commun pour le paiement en carte et la validation d’un ticket

Grand Besançon Métropole et Kéolis Besançon Mobilités ont choisi d’intégrer les fonctions de l’open payment directement sur la valideur Kuba*. Sur le réseau Ginko, il sera donc possible de valider un ticket "classique" ou de payer sans contact avec sa carte bancaire sur le même valideur. 

Remarque : Tout comme avec la carte "Voyages Ginko", la multivalidation est possible jusqu’à neuf accompagnants. 

Le coût de l’opération ?

Le déploiement de l’open paiement représente un investissement de 1.240.000 euros HT de Grand Besançon Métropole. Ce montant est subventionné à hauteur de 735.000 euros par le FEDER et 100.000 euros par la région Bourgogne-Franche-Comté. La Banque Postale s’est également engagée aux côtés des acteurs du dispositif afin de déployer cette solution de paiement. 

* À propos de la société Kuba

Présente en Angleterre, Italie et en Afrique du Sud, la société Kuba (ex Vix Technology) est installée en France dans le Grand Besançon. Après avoir déménagé au printemps de Témis sur la zone de Valentin à Chatillon-le-Duc pour des locaux plus grands, Kuba emploie 130 salariés dans son centre en charge du développement de logiciels.

La société  propose une solution billettique évolutive pour les transports publics qui se veut  "légère, flexible, déployable simplement et qui s’adapte à tout réseau de transport."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Ginko met en place son "fraudomètre", une première en France

Lier technologie et sciences comportementales pour réduire la fraude. À compter de ce lundi 9 mai et jusqu'en juillet 2022, Kéolis Besançon Mobilités teste sur les lignes Lianes 4 et 5 un dispositif pour inciter les usagers à voyager avec un titre de transport. Comment cela ? Explications.  
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.91
pluie modérée
le 20/05 à 21h00
Vent
2.74 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
99 %

Sondage