Pap Ndiaye à Besançon : ”Le Doubs et la Haute-Saône sont des départements très en avant sur les questions de l’inclusion”

Publié le 02/06/2023 - 10:25
Mis à jour le 05/06/2023 - 08:32

Pap Ndiaye, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, a rencontré des collégiens du collège Proudhon à Besançon ce vendredi 2 juin 2023 de Besançon. Une table ronde s'est tenue pour parler de l'accessibilité à l'école "pour tous les enfants”.

Le ministre Pap Ndiaye était accompagné de Geneviève Darieussecq, ministre déléguée auprès du ministre des Solidarités, de l'Autonomie et des Personnes handicapées, chargée des Personnes handicapées. Ils ont pu découvrir les locaux du collège Proudhon et ont participé à une table ronde autour du thème de l’accueil en classe des élèves handicapés qui a été organisée sur les chapeaux de roues en raison de l'annonce tardive de la venue des ministres. 

À l'issue de cette conférence réunissant une trentaine dont le préfet du Doubs, des acteurs politiques locaux et de l'Éducation nationale, Pap Ndiaye a déclaré que ”le Doubs et la Haute-Saône sont des départements qui sont très en avant sur les questions de l’inclusion et c’était pour nous l’occasion de réfléchir à la mise en oeuvre des mesures annoncées par le président de la République dans le cadre de la conférence nationale du handicap. L’école inclusive est une grande priorité.” Il a ajouté que le collège Proudhon est "un beau collège, avec des salles de repos et de répit qui permettent à des élèves qui ont besoin d’isolement de se réunir, il y a également un personnel important qui permet cette accroche avec l’IME - Instituts Médico-Educatifs -, il y a des classes Segpa - Section d'enseignement général et professionnel adapté -, des ateliers, un ensemble de dispositions en moyen humain et matériel, qui montre l’engagement du ministère de l’Éducation nationale et qui montre l’engagement des collectivités, comme le Département du Doubs.”

Pour Geneviève Darieussecq, ”ce que nous avons entendu ce matin est très intéressant et entre complètement dans les objectifs que nous nous fixons dans le cadre de la conférence nationale du handicap et nous avons faire en sorte de déployer de façon des actives sur les territoires.”

Enfin, le ministre de l'Éducation nationale a indiqué que "tous les professeurs verront leur revalorisation sur leur fiche de paie fin septembre 2023", soit une augmentation de 8 à 11% pour les jeunes professeurs (15 ans d’ancienneté) et une hausse jusqu’à 25% de hausse de salaire mensuel pour les professeurs qui ont le plus d'ancienneté. "C’est tout à fait considérable", a-t-il ajouté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Le taux de réussite au brevet en baisse dans l’académie de Besançon

Comme au niveau national, le taux de réussite au brevet est en baisse dans l’académie de Besançon avec un taux, toutes séries et tous candidats confondus qui s’élève à 85,4 % pour la session 2024. Soit une baisse de 2,8 points par rapport à 2023. Voici les résultats plus en détail communiqués par le rectorat de Besançon.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

Législatives 2024 : la présidente de l’université de Franche-Comté appelle à ”rejeter” le Rassemblement national

La présidente de l’université de Franche-Comté, Macha Woronoff, a partagé un communiqué le 1er juillet 2024 signé de France Universités, de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CdeÞ), de la Conférence des grandes écoles (CGE) et de la Conférences des directeurs des écoles françaises de management (CDEFM) appelant à dire ”non” au Rassemblement national au deuxième tour des élections législatives anticipées le 7 juillet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.99
peu nuageux
le 13/07 à 18h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
57 %