Parcoursup : place à la phase complémentaire, y compris en Franche-Comté

Publié le 07/09/2018 - 09:50
Mis à jour le 07/09/2018 - 10:09

Au 5 septembre 2018, la phase principale d’admission est arrivée à son terme, mais la procédure se poursuit jusqu’au 21 septembre avec de nombreuses places en phase complémentaire pour tous ceux qui souhaitent s’inscrire dans une formation référencée sur Parcoursup.

Après la fin de la phase principale, il n’y a plus de liste d’attente, mais les lycéens, apprentis, étudiants en réorientation, et candidats inscrits à l’étranger ou non scolarisés peuvent toujours :

  • postuler auprès de nouvelles formations qui ont des places disponibles ;
  • être accompagnés par la commission d’accès à l’enseignement supérieur (CAES) sur demande.

Au national, près de 600 000 candidats ont accepté une proposition d’admission sur Parcoursup

  • 3 000 bacheliers sont en attente d’une proposition d’admission à l’issue de la phase principale (pour rappel, APB à l’issue de la procédure : 3 729 bacheliers en attente). Ce sont essentiellement des bac pro et techno qui sont accompagnés par les CAES.
  • Plus de 127 000 places disponibles en phase complémentaire, dans tout type de formation. Ce sont de véritables opportunités à saisir par les candidats. En détail, pour les seules formations sélectives, pas moins de 21 000 places sont proposées en BTS et 6 000 places en CPGE. En licence, 86 000 places sont disponibles et accessibles dans la cadre de la phase complémentaire.

Des aides financières à la mobilité sont possibles, si la formation souhaitée par un candidat n’est pas à proximité.

Dans l’académie de Besançon

Le rectorat continue de se mobiliser et l’implication des équipes reste forte : 251 candidats ont sollicité la CAES depuis le 22 mai. Un accompagnement par les psychologues de l’éducation nationale des CIO (Centre d'information et d'orientation) de l’académie a systématiquement été proposé à ces candidats. Tous les jeunes en attente d’une proposition ont été contactés par les CIO depuis le 1er septembre pour un accompagnement individualisé.

Dix candidats ont sollicité la CAES depuis le 1er août. Leur situation a été examinée lors de la dernière CAES qui s’est tenue le mardi 4 septembre pour leur trouver une solution.

Infos +

  • Un bilan national sera fait par la ministre après le 21 septembre prochain.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

UTBM : 50 heures pour créer un court-métrage lors du festival Film d’un jour

Organisé par les étudiants de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, la 19e édition du festival Film d’un jour revient cette année dans l’Aire urbaine pour une 19e édition du 9 au 11 mai 2024. Durant ce festival, les étudiants sont réunis autour d’un même objectif commun, parvenir à créer un court métrage de A à Z en 50h maximum.  

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.63
ciel dégagé
le 25/05 à 9h00
Vent
2.15 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
66 %