Paris recommande "fortement" aux Français en Russie de quitter le pays

Publié le 03/03/2022 - 10:52
Mis à jour le 03/03/2022 - 10:52

La France recommande « fortement » jeudi à ses ressortissants « dont la présence et celle de leur famille n’est pas essentielle en Russie » de quitter le pays, après l’invasion de l’Ukraine et la fermeture de l’espace aérien entre la Russie et l’Union européenne.

 © MAE
© MAE

"Dans le contexte créé par l'invasion de l'Ukraine par la Russie et l'application des sanctions internationales prononcées à l'égard de ce pays, il convient de faire preuve d'une vigilance renforcée", explique le ministère français des Affaires étrangères sur son site internet.

Le ministère renvoie vers celui de l'ambassade de France en Russie pour y trouver une liste "non exhaustive de liaisons indirectes permettant de regagner la France" après "la fermeture de l'espace aérien entre la Russie et les États membres de l'Union européenne".

"On sait qu'il y a beaucoup moins de liaisons aériennes. On pense que les gens qui n'ont pas de raison absolument essentielle de rester en Russie devraient faire le choix de partir", a commenté une porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Paris appelle par ailleurs ses ressortissants à "différer tout déplacement vers la Russie".

Cette annonce relève d'une réévaluation de la situation par la diplomatie française. Dimanche, Paris avait recommandé aux seuls "Français de passage en Russie" de quitter le pays.

(AFP)

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Huit ans après la fusion, le Mouvement Franche-Comté lance une nouvelle pétition pour séparer la Bourgogne de la Franche-Comté

Le Mouvement Franche-Comté, présidé par Jean-Philippe Allenbach, a lancé ce dimanche 15 janvier, une nouvelle pétition pour la séparation de la Bourgogne et de la Franche-Comté, soit huit ans, quasi jour pour jour, après la fusion des régions.

Menaces sur le développement ferroviaire du centre Franche-Comté : des élus alertent l’État et la Région

DOSSIER • Plusieurs élus du pôle métropolitain Centre Franche-Comté et de six agglomérations de Franche-Comté ont signé une déclaration commune publiée le 4 janvier 2023 pour le développement ferroviaire dans la région. Objectif : alerter sur les menaces qui pèsent aujourd’hui sur plusieurs lignes de train sur le territoire.

La ministre déléguée à la transition écologique en visite officielle en Haute-Saône le 6 janvier

Dominique Faure, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, chargée des Collectivités territoriales et de la Ruralité, se rendra en Haute-Saône, à Vesoul, le vendredi 6 janvier 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.96
peu nuageux
le 29/01 à 0h00
Vent
2.63 m/s
Pression
1028 hPa
Humidité
94 %