Pas assez de place pour les nouveaux rythmes scolaires à l'école Champrond

Publié le 26/06/2014 - 16:52
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:31

Environ 25 parents d’élèves de l’école maternelle Champrond se sont mobilisés ce jeudi 26 juin de 8h45 à 9h30 pour dénoncer les conditions d’accueil de leurs enfants notamment pour la mise en place des nouveaux rythmes scolaires. Une seule salle sert à pour la sieste, la bibliothèque, la motricité, l’accueil pour le périscolaire et le repli en cas de pluie. Si des travaux d’agrandissement ont été envisagés dans cette école rénovée, ils ne sont plus à l’ordre du jour. Suite à cette action, Yves-Michel Dahoui, nouvel adjoint en charge de l’éducation, a rencontré une douzaine de parents d’élèves pour un début de dialogue…  

Action des parents à la Maternelle Champrond par macommune_info

Une simple démonstration. Les parents d'élèves, qui alertent la mairie depuis le mois de septembre, se sont emparés des locaux ce jeudi 26 juin avant le début de la classe pour prouver que les enfants ne peuvent pas tous tenir dans une seule et même pièce. Ils seront 96 bambins à la rentrée dans cette école qui a été rénovée il y a deux ans.  À l'époque, l'école était passée de quatre à trois classes. Une des salles était utilisée pour la sieste et la bibliothèque. Mais depuis, la maternelle a retrouvé ses quatre classes et la place manque !

 "Des enfants seront obligés de rester dehors par tous les temps…"

 Si, selon les parents, l'équipe éducative réussissait à jongler tant bien que mal avec les heures d'occupation de la salle, la mise en place des nouveaux rythmes scolaires va sérieusement compliquer la donne, notamment sur le temps de la pause méridienne avec une cinquantaine d'enfants qui mangeront à la cantine. "La sieste pour les plus petits va démarrer vers 13h15 13h30 jusqu'à 14h" explique Anne Darot, une maman de deux enfants en maternelle. "Les autres enfants vont donc être dehors sans aucun repli s’il pleut ou s’il neige. Concernant les quatre activités par soir mises en place dans cette salle de motricité, on ne pourra pas faire rentrer tous les élèves, car elle sert de aussi de préau, de salle de sieste et d'endroit où l'on range les vélos…Ce matin, on va faire un test pour voir si les enfants peuvent tous rentrer dans cette salle, y faire la sieste, lire des livres… et on verra le résultat…". (voir vidéo)

Yves-Michel Dahoui : "Je vais visiter l'école la semaine prochaine pour trouver des solutions" 

Suite à cette action, Yves-Michel Dahoui, a décidé de rencontrer en milieu d'après-midi  une délégation d'une douzaine de parents d'élèves. "J'ai rencontré des parents d'élèves responsables. Je comprends leurs inquiétudes. Il ne faut pas le nier, il y a des difficultés pour quatre à cinq écoles sur Besançon" explique le nouvel adjoint en charge de l'éducation et de la petite enfance à la Ville de Besançon "Il y a des problèmes divers selon les écoles, mais nous tenons à garantir la qualité de l'accueil périscolaire à Besançon…" L'adjoint se  rendra donc à l'école Champrond la semaine prochaine pour trouver avec les services techniques de la ville un début de solution.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

L’ENIL de Mamirolle finaliste du premier concours culinaire de la région

La remise des prix du premier concours régional "Tous à table" à destination des équipes de cuisine des lycées de Bourgogne-Franche-Comté a eu lieu ce mercredi 5 juin au lycée François Mitterrand à Château-Chinon en Bourgogne. Seul représentant comtois, l’ENIL de Mamirolle a été devancé par les lycées bourguignons. 

Classement QS World : l’Université de Franche-Comté progresse au classement mondial

Dans un communiqué du 6 juin 2024, l’université de Franche-Comté indique qu’elle fait partie des rares universités françaises à progresser cette année dans le prestigieux classement qui distingue 1.500 établissements à travers le monde et parmi lesquels figurent seulement 35 français.

Derrière le lion, le réseau des Alumni comtois…

PUBLI-INFO • Parce que nous avons besoin de liens durables dans une société en pleine mutation, découvrez la plateforme digitale innovante que l’université de Franche-Comté a souhaité mettre à la disposition de ses étudiants, anciens et actuels et ses partenaires, un outil utile, performant et à la pointe de l'innovation. D’ores et déjà, il a rapproché des milliers de membres et a développé leurs échanges professionnels.

Parcoursup : Ouverture de la phase d’admission ce jeudi 30 mai

La phase d’admission Parcoursup débutera ce jeudi 30 mai à 19h pour les 945.000 candidats qui ont validé au moins 1 vœu dans l'enseignement supérieur sur Parcoursup. La plateforme sera disponible en mode consultation dans un premier temps puis plus tard dans la soirée, les élèves pourront répondre aux propositions d’admission.

Groupes de niveau au collège : les parents d’élèves de Valdahon appellent à manifester

Le mercredi 29 mai 2024, les parents d’élèves du collège Edgar Faure de Valdahon appellent les autres parents à ne pas mettre leurs enfants au collège en vue d'une action "collège mort". La raison ? Montrer leur indignation face au fait que les élèves des classes de 6ème et 5ème seront triés par groupe de niveau dès la rentrée prochaine. Une manifestation est prévue dans la matinée du mercredi 29 mai.

À Sancey, une action “collège mort” pour dénoncer les groupes de niveau

Une action "collège mort" aura lieu au collège Henri Fertet de Sancey mercredi 29 mai 2024. Les parents d’élèves sont invités à ne pas envoyer leurs enfants au collège ce jour-là  et à se rassembler devant l’établissement à 10h. Une journée nationale de mobilisation contre la réforme du "choc des savoirs" aura également lieu le samedi 25 mai à 10h30 à Besançon. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.7
légère pluie
le 17/06 à 3h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
96 %