"Pas de vélos sans pistes cyclables" : les nouveaux aménagements dans le Grand Besançon

Publié le 06/06/2022 - 14:28
Mis à jour le 01/08/2022 - 14:30

Encourager la pratique "vertueuse" du vélo. En 2021, 14 km de voies cyclables ont été créées par Grand Besançon Métropole pour un investissement de 3M€. Anne Vignot, présidente EELV de la communauté urbaine compte bien accélérer la cadence.

Sur sa selle, Anne Vignot, promeut la pratique du vélo. C'est d'ailleurs en deux roues qu'elle a rejoint vendredi dernier "en 15 minutes" la nouvelle piste cyclable de la rue des Flandres à Planoise depuis la mairie de Besançon. Objectif : présenter les réalisations et les futurs aménagements à l'échelle de l'agglomération.

"La rue de Dole est la plus bruyante de la ville. La piste cyclable est un des moyens efficace pour pallier au problème" estime la maire de Besançon. "La pratique du vélo pour les loisirs ou se rendre au travail doit être un moment de plaisir. Les pistes cyclables répondent aussi au besoin de sécurité des usagers…"

En réduisant les émissions de polluants et de la consommation d’énergies fossiles, la pratique du vélo permet selon l'élue de lutter en quelques coups de pédales contre le réchauffement climatique. "Chaque projet prévoit également la création d’espaces verts et de surfaces perméables : on réduit les îlots de chaleur, on réduction de la quantité d’eau pluviale à traiter.."

"Les gens nous disent ; il n'y a pas grand monde sur les pistes cyclables" souligne Gilbert Gavignet conseiller communautaire délégué aux modes doux. "Nous leur répondons simplement que si l'on ne fait pas de pistes cyclables, il ne se développera jamais !"

Un nouveau plan de mobilités

Avec la multiplication du nombre de cyclistes, porté par l'essor des vélos à assistance électriques (VAE), Grand Besançon Métropole a investi 3 M€ pour 14 km de voies. En 2022, le budget devrait avoisiner les 2,5 M€. Et ce n'est qu'un début. Le schéma directeur de développement des pistes cyclables date de 2015. Or, de nouvelles communes ont rejoint la communauté urbaine et s'associent au projet. Un nouveau plan de mobilités devrait donc être adopté d'ici la fin de l'année ou début 2023. Des projets de pistes cyclables sont par exemple à l'étude à Chatillon, Chemaudin et Franois.

Marie Zéhaf, vice-présidente déléguée au transport et aux mobilités de Grand Besançon Métropole n'oublie pas pour sa part de faire valoir d'autres arguments en faveur du vélo. "Cela permet de faire des économies d'argent, au moment où nous subissons les augmentations du prix des carburants. Sans oublier l'atout de santé…"

Quatre nouvelles pistes cyclables en 2022

Les études et travaux se poursuivent en 2022 pour de nouvelles pistes cyclables :

  • Besançon, rues Weiss et Trépillot :  prolongement de la piste cyclable initiée rue Midol, afin de réaliser à terme un axe transversal est-ouest dans Besançon.
    • Rue de l'Épitaphe :  projet de requalification de la rue avec réalisation de bandes cyclables pour sécuriser les cyclistes.
  • Entre Chatillon-le-Duc et Tallenay (RD 300) :  réalisation d’une voie cyclable
  • Entre Chemaudin et Franois :  réalisation d’une piste cyclable sécurisée
  • Rue de Dole :  projet de piste cyclable parallèle à la bretelle d’accès à Chateaufarine, en prolongement de la rue Aragon et de l’itinéraire vers Montferrand-le-Château.

Quelles pistes cyclables ont été créées dans le Grand Besançon en 2021 ?

Micropolis - Collège Voltaire

  • Piste cyclable de 1,8 km sur 3 mètres de large, parallèle à la rue de Dole : 1,1 M€ TTC

Une piste cyclable bidirectionnelle sécurisée entre le collège Voltaire et Micropolis a été réalisée avec de nouvelles plantations et une désimperméabilisation des parkings en bordure de la RD 673.

Reste à aménager la traversée de la zone commerciale de Chateaufarine.

Pont de la République

Les travaux engagés mi-février sont terminés : 100.000 €

Une piste cyclable à double sens a remplacé la voie auparavant réservée aux voitures et des aménagements paysagers ont été réalisés devant le monument place de la première armée.

"Un nouvel aménagement qui favorise la sécurité des usagers du tram, des cycles et des piétons."

Rond Buisson à Thise

  • Entre Thise et la zone d’activité Est de Besançon : 650 000 € TTC (subventions : Région, État)

Sur le chemin du Rond Buisson, cette voie verte de près d’un kilomètre de long sur trois mètres de large est séparée de la chaussée par une bordure. Elle est équipée d’un revêtement drainant.

La voirie a été refaite et l’éclairage public remis à niveau.

"Cette nouvelle voie, qui répond à des usages diversifiés, était activement demandée par les cyclistes. Ils pourront ainsi rejoindre depuis Besançon, sur une voie à faible dénivelé, les zones d’habitation de l’Est bisontin en passant par l’itinéraire cyclable de la rue de Belfort".

Montferrand-le-Château à Belle Étoile

  • Entre Montferrand-le-Château et La Belle Étoile : Budget : 500.000 € TTC (Subventions : Département, Région, État)

Cette voie, d’une longueur de 2 km, le long de la D105, permet de poursuivre l’itinéraire reliant Besançon au secteur sud-ouest (Montferrand-le-Château, Thoraise, Grandfontaine...) en passant par la zone commerciale de Chateaufarine.

"Cette nouvelle voie verte se situe dans la continuité des pistes cyclables bidirectionnelles réalisées entre le collège Voltaire et Micropolis"

Devecey - Collège Claude Girard

  • Liaison de près d'un km entre le centre bourg de Devecey et le collège Claude Girard :  250.000 € TTC.

Le cheminement existant a été élargi et un revêtement plus confortable a été posé. Cette réalisation s’inscrit sur l’itinéraire Devecey - Besançon qui sera poursuivi dans le cadre des travaux menés par l’État sur la RN 57.

Port Douvot

  • Nouveaux aménagements de l’entrée de la station d’épuration de Port Douvot à la liaison cyclable entre Velotte et Avanne : : 280 000 € TTC (subventions : Département, Région, État)

Cette voie verte poursuit la liaison cyclable, qui s’arrêtait jusqu’à présent à Velotte, jusqu’au parking des parapentistes. Logue de 900 mètres, elle est constituée de matériaux perméables et bordée de plantations pour agrémenter le site et protéger du soleil de l’été.

"La poursuite de l’itinéraire en voie partagée sécurisée, du parking des parapentistes jusqu’à Avanne-Aveney, est en réflexion."

Les autres réalisations

Besançon

  • Rue Beauregard, de nouveaux aménagements pour une circulation plus apaisée
  • Rue des Saint Martin : un plateau ralentisseur et la création d’espaces végétalisés
  • Carrefour Sarrail-Pontarlier
  • Rénovation du pont de Velotte : création d’un encorbellement avec une piste cyclable.

Dannemarie-sur-Crête : la rue des Esserteux a été requalifiée

Les Auxons : nouveaux aménagements rue de la Mairie afin de réduire les vitesses et de favoriser piétons et cycles.

La Véze et Sâone : chaussée à voie centrale banalisée

Franois : travaux cyclables

École Valentin : expérimentation d’une peinture photoluminescente sur la piste cyclable entre École Valentin et la rue de Vesoul

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Clément Beaune promet un effort conséquent sur le ferroviaire

L'effort d'investissement dans le ferroviaire devrait atteindre ces prochaines années les 100 milliards d'euros que réclame le PDG de la SNCF Jean-Pierre Farandou, a estimé ce mardi 2 août 2022 le ministre délégué aux Transports Clément Beaune, pour qui "la priorité des priorités" va au réseau et aux trains du quotidien.  

Bouchons sur l’autoroute des vacances : comment occuper les enfants dans la voiture ?

Bison Futé annoncé un samedi 30 juillet « noir » sur les routes en raison du fameux chassé-croisé entre les juilletistes et les aoûtiens. Il va falloir s’armer de patience dans les bouchons, ce qui n’est loin d’être facile… surtout quand on a des enfants à l’arrière impatients. Voici quelques conseils pour les occuper.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.81
nuageux
le 15/08 à 18h00
Vent
2.7 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
64 %

Sondage