Alerte Témoin

Passage à l'heure d'hiver cette nuit...

Publié le 27/10/2018 - 14:31
Mis à jour le 27/10/2018 - 14:31

Le débat est toujours d'actualité au sein de l'Union européenne à savoir s'il faut garder ou non le changement d'heure. En tout cas, dans la nuit de ce samedi 27 et dimanche 28 octobre 2018, nous reculerons d'une heure. À 3 heures du matin, il sera 2 heures.  

heure, reveil
© Free Photos via Pixabay

Ce samedi soir, il ne faudra pas oublier de changer l'heure de vos appareils avant de vous coucher pour ne pas avoir de surprise au réveil.... Attention toutefois au réglage automatique de certains téléphones ou réveil. On reculera d'une heure. Ainsi, à 3h00 du matin, il sera 2h00.

Ce changement sera peut-être le dernier ? En août dernier, une consultation avait été lancée par l'Union européenne. Rien n'est encre décidé pour le moment, mais le sujet reste dans les tuyaux.

La décision finale devra toutefois être prise par le Parlement européen, qui dans le passé s'était déjà dit plutôt favorable à la fin du changement d'heure, ainsi qu'aux États de l'Union européenne.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.

Il est aujourd’hui possible de régler ses impôts et autres factures administratives chez le buraliste, mais à quelques conditions

Mise à jour le 1er août • La direction générale des Finances publiques a noué un partenariat avec le réseau des buralistes afin de proposer une offre de paiement de proximité pour régler vos impôts, amendes (ce qui était déjà possible auparavant) ou factures de service public (avis de cantine, de crèche, d’hôpital…). Ce service est mis en place dès ce mardi 28 juillet.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     11.25
    nuageux
    le 04/08 à 3h00
    Vent
    1.08 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    97 %

    Sondage