Passage à la TNT : attention aux immeubles non préparés

Publié le 03/11/2010 - 15:23
Mis à jour le 03/11/2010 - 15:23

Alors que la Franche-Comté s’apprête à passer à la télévision tout numérique (TNT), France Télé Numérique rappelle que toutes les installations collectives doivent être adaptées à la réception numérique avant le 16 novembre prochain.

1288794670.jpg
©
PUBLICITÉ
Pour passer à la télévision tout numérique, les immeubles doivent être adaptés à la réception numérique. Les téléspectateurs habitant en immeuble doivent bien vérifier auprès leur gestionnaire, syndic ou bailleur, que l’ensemble des adaptations ont étéréalisées.

En l’état actuel, certains immeubles de la région ne sont pas encore prêts pour la réception numérique, en particulier dans les départements du Doubs et du Jura. Si ces installations collectives ne sont pas adaptées, plusieurs milliers de foyers seront privés de télévision à partir du 16 novembre.

Pour rappel, les antennes collectives doivent être compatibles avec la réception du signal numérique avant et après le passage. En effet, certaines chaînes de la TNT vont changer de fréquences le 16 novembre. En conséquence, même si elles distribuent aujourd'hui correctement la TNT, les installations doivent être mises à niveau par un antenniste pour que toutes les chaînes de la TNT puissent être reçues à partir du 16 novembre.

Par ailleurs, France Télé Numérique rappelle que les téléspectateurs francs-comtois devront effectuer une recherche et mémorisation des chaînes sur leur adaptateur TNT, ou leur télévision TNT Intégrée le 16 novembre. Ce réglage permettra à leur appareil de retrouver les nouveaux canaux de diffusion des chaînes. Ils peuvent d’ores et déjà consulter le guide sur le passage au tout numérique qui a été distribué dans toutes les boîtes aux lettres de la région.

Pour en savoir plus sur le passage à la télévision tout numérique en Franche-Comté les téléspectateurs peuvent aussi contacter le centre d’appel (0 970 818 818 / prix d’un appel local / du lundi au samedi de 8h00 à 21h00). www.tousaunumerique.fr.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une boutique éphémère connectée à Pontarlier

Une boutique éphémère connectée à Pontarlier

Développée par la CCI du Doubs, la Boutique Connectée est une boutique éphémère mobile où découvrir et tester toute une panoplie de solutions digitales ludiques et interactives. La Boutique Connectée sillonne les routes et s’arrête trois jours à Pontarlier durant ce mois d’octobre 2019.

Bientôt à Besançon, une conférence publique sur « Être franc-maçon en 2019 » organisée par une loge bisontine

Bientôt à Besançon, une conférence publique sur « Être franc-maçon en 2019 » organisée par une loge bisontine

Une conférence publique comme on en voit rarement à Besançon se déroulera vendredi 8 novembre 2019. Rarement puisque ce sont des francs-maçons bisontins qui organisent cet évènement dont Christian Moussard, biologiste hospitalo-universitaire à la retraite et franc-maçon depuis 45 ans. Le thème : "Être franc-maçon en 2019" animé par René Rampnoux, maçon bordelais et ancien grand maître adjoint du Grand Orient de France.

Une photographe bisontine reçoit un award pour ses photos de bébés et de futures mamans à Paris

Une photographe bisontine reçoit un award pour ses photos de bébés et de futures mamans à Paris

Marion Dumont, 30 ans, est photographe spécialisée dans la sublimation de la femme enceinte et l'immortalisation des premiers jours de vie du nourrisson. Lors de la convention "Focus Talk and Live Show" qui s'est déroulée les 13 et 14 octobre 2019, la photographe bisontine a reçu le 2e prix du jury dans la catégorie "nouveau-né" grâce à cinq photos (diaporama ci-contre). Entretien…

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Le Palais du Luxembourg examinera le mardi 29 octobre 2019 une proposition de loi à l'initiative du groupe Les Républicains, qui sera défendue par Jacqueline Eustache-Brinio avec le plein soutien d'Alain Joyandet. L'objet est de fixer dans le droit l'obligation pour toutes les personnes qui concourent au service public de l'éducation nationale "de faire preuve d'une totale neutralité religieuse".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.85
couvert
le 23/10 à 18h00
Vent
0.94 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
96 %

Sondage