Alerte Témoin

Paulette Guinchard soutient Dufay : "Non à la suspicion permanente dans ma région"

Publié le 07/12/2015 - 18:08
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:59

L'ancienne députée du Doubs et secrétaire d'Etat aux Personnes âgées Paulette Guinchard (PS) s'est exprimée ce lundi 7 décembre 2015 suite au premier tour des élections régionales. Selon elle, les résultats engagent "notre responsabilité individuelle et collective".

photo_macommune_1314967281_0.JPG
Paulette Guinchard avec Marie-Guite Dufay ©carvy

Concernant le FN, "le choix est clair"

Pour Paulette Guinchard, face au Front National, "le choix est clair". Ce choix se qualifie entre "le repli sur soi, le rejet de l’autre, le retour illusoire au passé, le refus de la modernité et le projet porté par Marie- Guite Dufay fondé sur le respect, la solidarité, la justice sociale, l’honnêteté, mais aussi l’innovation pour nous préparer aux défis multiples qui sont devant nous".

Paulette Guinchard souhaite rappeler que la priorité est de "former les jeunes et les chômeurs, protéger et soutenir les plus vulnérables, préparer l’avenir dans la solidarité dans une nouvelle région gérée sainement" et que c'est "ce projet qu'il faut soutenir". L'ancienne députée a tenu à ajouter "le rejet de l’autre, la suspicion permanente : je ne veux pas de cela dans ma région". 

"Ensemble et solidaire" 

Paulette Guinchard soutient la candidate PS Marie-Guite Dufay qui "a donné la preuve pendant six ans qu’il était possible de respecter ses engagements, de bien gérer notre collectivité, en restant fidèle aux valeurs de solidarité qui sont à la base de notre capacité à vivre ensemble". Celle-ci a d'ailleurs appelé à voter pour "son amie Marie-Guite" afin "d'écarter le pire".

(Communiqué) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Difficultés économiques rencontrées par les entreprises : Michel Raison écrit à Bruno Le Maire

Michel Raison, sénateur de la Haute-Saône, et ses collègues de la commission des affaires économiques du Sénat, ont saisi le 27 mars 2020 Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, afin de relayer les témoignages locaux exprimant les difficultés économiques rencontrées par les entreprises. Plusieurs points ont été relevés

Coronavirus : quels évènements annulés ou reportés en Franche-Comté ?

Mise à jour régulière • Plusieurs évènements en Franche-Comté, sportifs, politiques et culturels ont été annulés, modifiés ou reportés suite à la publication de l’arrêté ministériel relatif à la lutte contre la propagation du virus Coronavirus (Covid-19). Voici une liste des évènements des prochaines semaines...
EN DIRECT | Point de situation sur la stratégie de la France pour faire face au #COVID19.

EN DIRECT | Les Français se posent des questions et nous leur devons la plus grande transparence. Avec Olivier Veran, nous faisons le point sur la stratégie de la France pour faire face au #COVID19. Suivez notre présentation en direct :

Publiée par Édouard Philippe sur Samedi 28 mars 2020

Coronavirus : Edouard Philippe s’exprime en direct ce samedi

Le Premier ministre donne une conférence de presse ce samedi 28 mars 2020 aux côtés du ministre de la Santé Olivier Véran.

Le G20 en sommet d’urgence sur le coronavirus qui « menace l’humanité entière »

Les dirigeants des pays les plus industrialisés de la planète se réunissent en urgence ce jeudi 26 mars 2020 pour tenter d'apporter une réponse coordonnée à la pandémie de coronavirus qui "menace l'humanité entière", selon l'ONU, malgré des mesures de confinement sans précédent affectant plus de trois milliards de personnes.

Confinement à Besançon : entretien avec Jean-Louis Fousseret 

Coronavirus •

Le maire de Besançon insiste :  "La meilleure protection, c'est le confinement". Un peu moins d'une semaine après la décision de confiner la population, Jean-Louis Fousseret balaie l'ensemble des sujets liés à la crise sanitaire. Envisage-t-il un couvre-feu ? Commet s'organise la municipalité ? Quelle réponse aux policiers municipaux qui réclament des masques ? Quelle est la situation à Besançon ? Le maire a répondu à nos questions…

L’Assemblée vote l’article clé sur l’état d’urgence sanitaire. De nouvelles sanctions pour non-respect du confinement

Coronavirus • Alors que le conseil scientifique du gouvernement se prononcera lundi 23 mars 2020 sur la "durée" et "l'étendue" du confinement de la population, l'Assemblée nationale a voté samedi 21 mars 2020 l'article du projet de loi face au coronavirus qui permet l'instauration d'un "état d'urgence sanitaire" pour deux mois, au terme d'un âpre débat sur l'encadrement de ce régime d'exception, et l'ajout de sanctions pour non-respect du confinement.

Confinement dans le Doubs : Joël Mathurin répond à vos questions…

Premier point de situation dans le Doubs suite à la mise en place du confinement sur l'ensemble du territoire. Le préfet du Doubs a pris le temps de répondre à nos questions et à celles internautes dans un entretien à maCommune.info. Le département du Doubs fait partie des 25 en France où le Coronavirus circule le plus activement. Confinement, point sanitaire, déplacements, travail, appel d'urgence des professionnels de santé. Joël Mathurin vous répond...
Offre d'emploi
 -0.28
ciel dégagé
le 02/04 à 0h00
Vent
1.21 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
74 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune