Philatélie: quand la communication passe par le timbre personnalisé

Publié le 25/07/2011 - 10:06
Mis à jour le 25/07/2011 - 10:06

De plus en plus d’entreprises, d’associations ou de collectivités, personnalisent leur communication avec le bon vieux timbre poste qui retrouve du même coup quelques couleurs.

PUBLICITÉ

A l’occasion de l’inauguration du musée Courbet à Ornans ou lors des premiers essais de vitesse du TGV Rhin-Rhône, les invités du conseil général du Doubs ou de Réseau Ferré de France (RFF) se sont vus offrir des carnets de quatre timbres spécialement imprimés pour l’occasion avec des tableaux de Courbet ou des photographies de la ligne à grande vitesse.

Les organisateurs du Fimu à Belfort ont été les premiers en 2009 à utiliser ce vecteur de communication avec un livret tiré à 3000 exemplaires. Le lycée Courbet de Belfort (1000 livrets) et le lycée Viette de Montbéliard (500 livrets) ont également fait éditer des carnets de timbres. La commune de Valentigney a fait tirer 3000 carnets de quatre timbres à l’occasion des 50 ans du quartier des Buis.

Un cadeau original

La Poste a bien compris que les occasions ne manquent pas pour vendre ce nouveau produit appelé « IDtimbre Prestige » qui permet l’impression de 4 ou 8 timbres de 0,60 € (tarif actuel) présentés dans un livret illustré selon la volonté du client et commandé par internet ou via un commercial (36-34). « Aujourd’hui, le courrier est un véritable média et le timbre devient un espace de communication qu’on peut personnaliser », explique Arnaud Andrione, responsable Grands Comptes de La Poste en Franche-Comté en précisant que le surcoût pour un timbre du livret est de 0,30 €.

De plus, le carnet de timbre à l’effigie d’une entreprise ou d’une collectivité peut être offert à des clients ou à des visiteurs. « Nous voulions faire un cadeau plus original que la classique stylo. Le timbre personnalisé présenté dans un beau livret, qui en plus a une utilité certaine, nous a séduits », raconte Valérie Lepinay, responsable de la communication de RFF, également satisfaite d’avoir pu ainsi mettre en évidence des photographies de l’exposition itinérante consacrée à la ligne à grande vitesse.

Un meilleur taux d’ouverture

Les gens ne sont pas insensibles à ce type de produit de proximité. Le conseil général a été sollicité par plusieurs personnes pour savoir si elles pouvaient acheter les timbres consacrés à Courbet. Du coup, il est envisagé de faire un retirage du livret Courbet après un tirage initial de seulement 1500 exemplaires. Il n’est pas impossible que le carnet soit mis en vente au musée d’Ornans au rayon des produits dérivés ou objets collectors.

Il est également possible de faire éditer des planches de timbres auto-adhésifs que les clients de La Poste utilisent pour leur affranchissement. Une planche de 30 timbres revient alors 28,70 € HT, soit 0,95 € le timbre pour une valeur d’affranchissement de 0,60€. Maty utilise ce vecteur de communication pour affranchir les enveloppes de chèque-cadeau et Vetoquinol en a fait le support publicitaire pour un des ses produits.

La Poste considère que les enveloppes affranchies avec un vrai timbre ont un meilleur taux d’ouverture, que ce type d’affranchissement valorise l’image de marque de l’annonceur et qu’un évènement fort peut être mis en valeur de cette manière. « Le timbre est le moyen idéal pour relayer un message », conclut Arnaud Andrione.

C’est également l’opportunité pour le timbre, concurrencé par les oblitérations mécaniques en tout genre, de revenir sur le devant de la scène. Mais, du même coup, les collectionneurs vont avoir le tournis. Eux qui ont déjà du mal à suivre toutes les sorties nationales de vignettes, vont rencontrer de sérieuses difficultés pour avoir un suivi régulier des tirages évènementiels régionaux. Plus que jamais, ils devront faire des choix et s’orienter vers des collections thématiques.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.2
ciel dégagé
le 20/09 à 18h00
Vent
6.34 m/s
Pression
1020.53 hPa
Humidité
48 %

Sondage