Philippe Lesimple, le nouveau commandant d'armes de la Place de Besançon

Publié le 27/08/2014 - 11:25
Mis à jour le 17/04/2019 - 14:39

Le général Philippe Lesimple a pris ses nouvelles fonctions à la suite du général de division Marcel Druart. Il occupait depuis 2012 les fonctions de chef de la division emploi du Commandement des Forces Terrestres à Lille. Il travaille au commandement de l’état-major de force n°1 et de la Base de Défense de Besançon. Il est le nouveau délégué militaire départemental du Doubs et le commandant d’armes de la Place de Besançon.

gbr_philippe_lesimple.jpg
Philippe Lesimple ©Etat-major de force n°1
PUBLICITÉ

Qui est-il ?

  • Entré à l’école spéciale militaire de Saint-Cyr en 1979, le général Philippe Lesimple choisit l’infanterie.
  • A l’issue de sa scolarité, il rejoint le 99ème RI de Sathonay-Camp, période durant laquelle il sert au sein du bataillon français de la FINUL au sud Liban.  Après un passage au 46ème RI de Berlin, il prend le commandement de la 1ère compagnie du 24ème RI de Vincennes en 1988 pour y rejoindre 2 ans plus tard, le bureau opérations-instruction.
  • Admis au Cours Supérieur d’Etat-Major (école de Guerre) en 1993, il intègre un an plus tard les rangs de la 2ème promotion du Collège Interarmées de Défense.
  • A l’été 1995, il rejoint le 152ème RI de Colmar comme chef du bureau opérations-instruction.
  • Affecté à Nantes en 1997, il sert une année au bureau emploi de la 9ème DIMa puis rejoint la cellule de montée en puissance de l’état-major de force n°2. Durant cette période, il est projeté à deux reprises en opération extérieure dans les Balkans : Mostar en 1999 et Sarajevo en 2000.
  • En 2001, il prend le commandement du 126ème RI de Brive la Gaillarde à la tête duquel, il commandera le Groupement Tactique Inter-Armes Epervier au Tchad en 2002 puis le Groupement Tactique Inter-Armes 2 Licorne en Côte d’Ivoire en 2003.
  • Après trois années passées à l’état-major de l’armée de Terre, il rejoint pour la première fois l’état-major de force n°1 de Besançon en 2006, comme sous chef opérations puis chef d’état-major. Il est alors projeté à nouveau au sein de la FINUL au Sud Liban.
  • Nommé général de brigade en août 2010, il est affecté au sein du 1er Corps germano-néerlandais de Münster (Allemagne) comme sous-chef d’état-major soutien.
  • En août 2012, il prend la tête de la division emploi du Commandement des Forces Terrestres. 
  • Marié et père de quatre enfants, le général Lesimple est officier de la Légion d’Honneur et de l’ordre National du Mérite. Il est également titulaire de la Croix de la Valeur Militaire avec deux citations. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.31
forte pluie
le 19/10 à 18h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1007.51 hPa
Humidité
98 %

Sondage