"Plan lycées" : une réflexion trop "bâtimentaire" selon la FSU

Publié le 01/07/2014 - 15:29
Mis à jour le 01/07/2014 - 15:29

Vendredi 27 juin, la Re?gion Franche-Comte? a vote? le « plan lyce?es » lors de la séance plénière du Conseil régional. Malgré la prise en compte de certaines demandes lors de ce vote, la FSU dit regretter « que le plan lyce?e n’ait e?te? pense? initialement que d’un point de vue « ba?timentaire » ». Le syndicat interviendra lors du Comité technique académique jeudi 3 juillet.

 ©
©

La FSU observe que certaines de ses demandes, exprime?es notamment lors de la se?ance ple?nie?re du 24 juin du Ceser (Conseil économique social et environnemental re?gional), ont e?te? retenues, telles que :

  • La ventilation des formations du lyce?e professionnel Le Corbusier ne se fera pas a? l'e?chelle re?gionale mais sur la ville de Lons.
  • Le maintien de l’offre de formation ainsi que le maintien des postes de tous les personnels sont garantis par transfert sur un site proche.
  • Les re?flexions sur l’ajustement de la capacite? globale du Lyce?e Follereau pourraient aboutir au maintien du Lyce?e Diderot de Bavilliers.
  • La Re?gion se positionne officiellement pour la cre?ation d’un comite?, inde?pendant des instances existantes, qui associe les personnels, les partenaires sociaux, le rectorat et les instances re?gionales, permettant la mise en place d’une re?flexion sur l’enseignement professionnel et ses formations.

La FSU persiste a? regretter "que le plan lyce?e n’ait e?te? pense? initialement que d’un point de vue « ba?timentaire », et qu’il conduise a? envisager des fermetures avant toute re?flexion sur les formations." 

Le syndicat indique cependant que le Recteur, Eric Martin, dans sa lettre du 25 juin envoye?e a? la communaute? e?ducative, "est bien en dec?a? des engagements re?gionaux :

  • Refus de toute instance de concertation sur le plan de formation.
  • Aucun engagement sur la localisation des transferts de formation."

La FSU indique qu'elle continuera a? intervenir, notamment lors du Comite? Technique Acade?mique (CTA) du jeudi 3 juillet afin d'obtenir "les moyens d'un plan de formation ambitieux qui assure la valorisation de la voie professionnelle publique, des garanties fortes sur les emplois des agents territoriaux et d'e?tat et pour la conservation du site de Bavilliers"

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

L’ENIL de Mamirolle finaliste du premier concours culinaire de la région

La remise des prix du premier concours régional "Tous à table" à destination des équipes de cuisine des lycées de Bourgogne-Franche-Comté a eu lieu ce mercredi 5 juin au lycée François Mitterrand à Château-Chinon en Bourgogne. Seul représentant comtois, l’ENIL de Mamirolle a été devancé par les lycées bourguignons. 

Classement QS World : l’Université de Franche-Comté progresse au classement mondial

Dans un communiqué du 6 juin 2024, l’université de Franche-Comté indique qu’elle fait partie des rares universités françaises à progresser cette année dans le prestigieux classement qui distingue 1.500 établissements à travers le monde et parmi lesquels figurent seulement 35 français.

Derrière le lion, le réseau des Alumni comtois…

PUBLI-INFO • Parce que nous avons besoin de liens durables dans une société en pleine mutation, découvrez la plateforme digitale innovante que l’université de Franche-Comté a souhaité mettre à la disposition de ses étudiants, anciens et actuels et ses partenaires, un outil utile, performant et à la pointe de l'innovation. D’ores et déjà, il a rapproché des milliers de membres et a développé leurs échanges professionnels.

Parcoursup : Ouverture de la phase d’admission ce jeudi 30 mai

La phase d’admission Parcoursup débutera ce jeudi 30 mai à 19h pour les 945.000 candidats qui ont validé au moins 1 vœu dans l'enseignement supérieur sur Parcoursup. La plateforme sera disponible en mode consultation dans un premier temps puis plus tard dans la soirée, les élèves pourront répondre aux propositions d’admission.

Groupes de niveau au collège : les parents d’élèves de Valdahon appellent à manifester

Le mercredi 29 mai 2024, les parents d’élèves du collège Edgar Faure de Valdahon appellent les autres parents à ne pas mettre leurs enfants au collège en vue d'une action "collège mort". La raison ? Montrer leur indignation face au fait que les élèves des classes de 6ème et 5ème seront triés par groupe de niveau dès la rentrée prochaine. Une manifestation est prévue dans la matinée du mercredi 29 mai.

À Sancey, une action “collège mort” pour dénoncer les groupes de niveau

Une action "collège mort" aura lieu au collège Henri Fertet de Sancey mercredi 29 mai 2024. Les parents d’élèves sont invités à ne pas envoyer leurs enfants au collège ce jour-là  et à se rassembler devant l’établissement à 10h. Une journée nationale de mobilisation contre la réforme du "choc des savoirs" aura également lieu le samedi 25 mai à 10h30 à Besançon. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.13
pluie modérée
le 17/06 à 6h00
Vent
2.32 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
93 %