"Plan lycées" : une réflexion trop "bâtimentaire" selon la FSU

Publié le 01/07/2014 - 15:29
Mis à jour le 01/07/2014 - 15:29

Vendredi 27 juin, la Re?gion Franche-Comte? a vote? le "plan lyce?es" lors de la séance plénière du Conseil régional. Malgré la prise en compte de certaines demandes lors de ce vote, la FSU dit regretter "que le plan lyce?e n’ait e?te? pense? initialement que d’un point de vue « ba?timentaire »". Le syndicat interviendra lors du Comité technique académique jeudi 3 juillet.

capture_decran_2014-07-01_a_12.11.14.png
capture_decran_2014-07-01_a_12.11.14.png
PUBLICITÉ

La FSU observe que certaines de ses demandes, exprime?es notamment lors de la se?ance ple?nie?re du 24 juin du Ceser (Conseil économique social et environnemental re?gional), ont e?te? retenues, telles que :

  • La ventilation des formations du lyce?e professionnel Le Corbusier ne se fera pas a? l’e?chelle re?gionale mais sur la ville de Lons.
  • Le maintien de l’offre de formation ainsi que le maintien des postes de tous les personnels sont garantis par transfert sur un site proche.
  • Les re?flexions sur l’ajustement de la capacite? globale du Lyce?e Follereau pourraient aboutir au maintien du Lyce?e Diderot de Bavilliers.
  • La Re?gion se positionne officiellement pour la cre?ation d’un comite?, inde?pendant des instances existantes, qui associe les personnels, les partenaires sociaux, le rectorat et les instances re?gionales, permettant la mise en place d’une re?flexion sur l’enseignement professionnel et ses formations.

La FSU persiste a? regretter « que le plan lyce?e n’ait e?te? pense? initialement que d’un point de vue « ba?timentaire », et qu’il conduise a? envisager des fermetures avant toute re?flexion sur les formations. » 

Le syndicat indique cependant que le Recteur, Eric Martin, dans sa lettre du 25 juin envoye?e a? la communaute? e?ducative, « est bien en dec?a? des engagements re?gionaux :

  • Refus de toute instance de concertation sur le plan de formation.
  • Aucun engagement sur la localisation des transferts de formation. »

La FSU indique qu’elle continuera a? intervenir, notamment lors du Comite? Technique Acade?mique (CTA) du jeudi 3 juillet afin d’obtenir « les moyens d’un plan de formation ambitieux qui assure la valorisation de la voie professionnelle publique, des garanties fortes sur les emplois des agents territoriaux et d’e?tat et pour la conservation du site de Bavilliers »

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Ipad 21 : Notre-Dame Saint-Jean, l’enseignement du XXIe siècle

Ipad 21 : Notre-Dame Saint-Jean, l’enseignement du XXIe siècle

Quand des élèves forment leurs profs • Les derniers résultats des examens sont tombés, les vacances scolaires ont démarré. Pour cette fin d'année scolaire, 170 enseignants, formateurs et personnels pédagogiques de l'institution Notre-Dame Saint-Jean de Besançon ont participé en milieu de semaine dernière au forum "pédagogie active et dynamique". 80 ateliers pratiques ont été proposés autour des thématiques liées à la posture de l'enseignant vis-à-vis des élèves, des aménagements et des outils, notamment numériques.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.66
partiellement nuageux
le 17/07 à 3h00
Vent
0.92 m/s
Pression
1015.95 hPa
Humidité
93 %

Sondage