Plan Vigipirate : la sécurité renforcée dans le Doubs

Publié le 13/01/2015 - 15:38
Mis à jour le 14/01/2015 - 11:21

Suite aux actes terroristes commis, à Paris, à Montrouge et porte de Vincennes, le plan vigipirate renforcé est déployé sur l'ensemble du territoire. Dans le Doubs, des renforts militaires et de gendarmerie mobile viendront s'ajouter ces deux prochains jours aux forces de l'ordre déjà mobilisées. Une opération a notamment été menée aux 408 à Besançon.

1DSC_8318.JPG
Les 408 à la Grette (images d'illustration) ©Alexane Alfaro

Une opération aux 408

PUBLICITÉ

Dans le département, « 275 policiers sont engagés quotidiennement, ainsi que 290 gendarmes », précise la Préfecture dans un communiqué. Ce mardi 13 janvier, 27 militaires du 35 ème Régiment d’Infanterie de Belfort sont venus renforcer ces effectifs et ont été déployés sur la ville de Besançon.

« L’escadron de gendarmes mobiles de Lure, 64 agents, est également présent dans le Doubs jusqu’à mercredi 14 janvier », d’après la Préfecture qui précise par ailleurs qu’il a participé ce mardi matin à une opération de sécurisation et de lutte contre la délinquance au sein du quartier des 408, en lien avec les services de police.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Color Life à Besançon : fin des inscriptions ce dimanche

Color Life à Besançon : fin des inscriptions ce dimanche

Créée et organisée depuis 2014 par les étudiants de l’école de commerce Imea et le Comité du Doubs (Besançon) de la Ligue contre le cancer, la Color Life est devenue un événement incontournable dans la vie bisontine. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au dimanche 19 mai 2019 pour participer à la prochaine édition du 26 mai !

Des médecins de Besançon pour la fin du fichage des gilets jaunes blessés

Des médecins de Besançon pour la fin du fichage des gilets jaunes blessés

Plus de cent médecins de France ont appelé ce mercredi 8 mai 2019 à l’arrêt des fichages des gilets jaunes aux urgences. Dont Thinès Laurent, neurochirurgien et professeur à Besançon, et Philippe Humbert, dermatologue. Ils répondent par une « désobéissance éthique » et demandent l’ouverture d’une enquête parlementaire…

Le pape François oblige légalement le clergé à signaler les abus sexuels

Le pape François oblige légalement le clergé à signaler les abus sexuels

Le pape François a dévoilé jeudi une législation plus stricte obligeant prêtres, religieux et religieuses à signaler à l'Eglise tout soupçon d'agression sexuelle ou d'harcèlement, ainsi que toute couverture de tels faits par la hiérarchie catholique. En mars dernier, nous nous étions rendus à l'archevêché de Besançon pour faire un point sur le diocèse de Besançon (article).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.75
légère pluie
le 19/05 à 9h00
Vent
1.61 m/s
Pression
1005.85 hPa
Humidité
94 %

Sondage