Plus de mortalité sur les routes du Doubs en juin

Publié le 10/07/2013 - 17:34
Mis à jour le 11/07/2013 - 14:08

Le bilan de ce début d'été sur les routes du Doubs, proposé par la préfecture, n'est pas des plus réjouissants. Si le mois de juin a vu une légère hausse de l'insécurité, deux personnes ont déjà été tuées sur les routes en ce début du mois de juillet.

accident_mortel_3_2.jpg
Image illustration ©archives carvy

En légère hausse par rapport à 2012

PUBLICITÉ

31 accidents ont été enregistrés le mois passé dans le département (contre 30 en juin 2012). Et si le nombre de blessés est sensiblement équivalent (de l’ordre de 40 contre 39 en juin 2012), le nombre de tués a, lui, enregistré une nette augmentation, passant de 3 à 6 tués durant ce mois de juin 2013.

Le bilan serait toutefois plus favorable sur les six premiers mois de cette année avec 14 tués contre 19 à la même période en 2012. « Le préfet a demandé aux services de police et de gendarmerie d’organiser tout au long de la période estivale, des contrôles fréquents et coordonnés sur les axes de circulation du département, afin de lutter contre les comportements à risque de certains usagers de la route », précise la préfecture du Doubs dans un communiqué.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Train : « les voyageurs veulent pouvoir acheter facilement leurs billets… « 

Train : « les voyageurs veulent pouvoir acheter facilement leurs billets… « 

La région Bourgogne Franche-Comté présentait mi-juillet  les nouveaux modes et lieux de distribution (bureaux, de tabac, mairies, smartphone) des titres de transport. Si la Fédération nationale des Associations d'Usagers des Transports de Bourgogne Franche-Comté (Fnauf BFC) se dit consciente du développement du numérique, elle pointe ses lacunes et demande un moratoire sur toute fermeture de guichet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.23
couvert
le 17/08 à 15h00
Vent
1.78 m/s
Pression
1013.32 hPa
Humidité
74 %

Sondage