Alerte Témoin

Police, gendarmerie : des munitions moins perforantes

Publié le 13/09/2010 - 13:58
Mis à jour le 13/09/2010 - 13:58

De nouvelles munitions «plus performantes et moins perforantes» sont en cours de livraison à la police, à la gendarmerie, aux douanes et à l'administration pénitentiaire, a annoncé la direction générale de la police nationale (DGPN).

Après «plusieurs décennies» de service dans la police, la direction de l'administration (DAPN) a lancé, en 2005 et 2006, une étude pour attribuer de nouvelles munitions communes à ces quatre corps.
 
Selon le cahier des charges mis en place après analyses de tirs, les nouvelles munitions devaient être «plus performantes et se déformer à l'impact». Les anciennes étaient jugées «trop perforantes», selon un policier cité par France soir.
 
Depuis la fin du printemps 2009, les nouvelles munitions, «les moins chères du marché, à 27 centimes d'euro pièce», sont en cours d'attribution à raison de deux chargeurs de 15 cartouches chacun, pour les armes individuelles (pistolet Sig Sauer) des fonctionnaires et pour leurs armes collectives (pistolet-mitrailleur Beretta).
 
Quant aux anciennes munitions, «elles ne seront pas détruites, mais serviront aux entraînements de tir», a assuré la direction générale de la police nationale.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

La voiture d’Eric Alauzet prise pour cible : les réactions

Le député La République en marche et candidat à l'élection municipale de Besançon Eric Alauzet, a été la cible d'un acte de vandalisme dans la nuit de vendredi 29 au samedi 30 mai 2020. De nombreuses réactions en soutien à l'élu ont été publiées sur les réseaux sociaux, notamment de la part de ses rivaux au second tour.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.75
pluie modérée
le 04/06 à 0h00
Vent
2.32 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
97 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune