Policiers et gendarmes ont participé à un contrôle routier d'un nouveau genre à Vesoul...

Publié le 06/04/2018 - 17:15
Mis à jour le 06/04/2018 - 17:33

Un contrôle routier avec mesures alternatives à la sanction a eu lieu ce vendredi 6 avril 2018 à Vesoul. Les automobilistes dont l'excès de vitesse était inférieur à 20km/h au-dessus de la limitation ont pu échapper à la sanction à condition de suivre différents ateliers de sensibilisation.

dsc_5177.jpg
©alexane
PUBLICITÉ

Cinq ateliers de sensibilisation au parc des Expositions de Vesoul ont été mis à disposition des contrevenants et animés par les partenaires de cette opération :

  • réactiomètre (testeur de réflexe, mise en avant du temps de réaction), par les Intervenants Départementaux de Sécurité Routière (IDSR) ;
  • voiture-tonneau, par la Prévention MAIF ;
  • adaptation de la vitesse aux situations de conduite, par les IDSR ;
  • parcours en fauteuil roulant, animé par l’Association des paralysés de France ;
  • parcours avec lunettes simulant une alcoolémie, par les IDSR.

Au total, 17 véhicules ont été interceptés :

  • en zone police, 8 conducteurs étaient en infraction. Sur 8 infractionnistes, 5 ont accepté de suivre les ateliers proposés, les 3 autres ont été verbalisés.
  • en zone gendarmerie, 9 véhicules étaient en infraction. Sur 9 infractionnistes, 4 ont suivi les ateliers contre 5 qui ont été verbalisés.

Durant ce contrôle, Ziad KHOURY, Préfet de la Haute-Saône, a annoncé avoir proposé de nouvelles mesures au délégué interministériel à la sécurité routière, contre l’utilisation du téléphone portable au volant, enjeu départemental de la sécurité routière en Haute-Saône.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.14
couvert
le 21/10 à 9h00
Vent
1.58 m/s
Pression
1018.32 hPa
Humidité
86 %

Sondage