Policiers tués dans une attaque à Hadera : Anne vignot condamne

Publié le 29/03/2022 - 10:35
Mis à jour le 29/03/2022 - 11:13

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

Deux policiers sont morts et plusieurs personnes ont été blessées dimanche 27 mars 2022 en soirée dans une attaque perpétrée par des assaillants de l’organisation État islamique (EI) à  Hadéra, ville jumelle de Besançon située au nord d'Israël.

Dudu Boani, haut responsable de la police dans cette région, a indiqué que les deux morts étaient deux policiers et que des forces spéciales avaient tué les assaillants, deux Arabes israéliens identifiés par le renseignement israélien comme des agents locaux de l’organisation État islamique (EI).

Les images des caméras de surveillance de Hadera, ville située entre Tel-Aviv et Haïfa, montrent deux hommes ouvrant le feu à l’arme automatique dans une rue où circulent des voitures, avant de se diriger vers le trottoir. Or "deux membres des unités de contreterrorisme de la police des frontières qui étaient dans un restaurant tout près du lieu de l’attaque sont sortis et ont neutralisé les assaillants", a indiqué à l’AFP une source sécuritaire israélienne.

Peu après, les forces de l’ordre quadrillaient des pans d’Umm el-Fahm, ville arabe à une vingtaine de kilomètres de Hadera, ont indiqué des témoins.

Une attaque condamnée

Dans un communiqué, Anne Vignot a condamné avec force cette attaque dans cette ville jumelle de Besançon.  "Nous sommes aux côtés des citoyens d’Hadéra dans cette difficile épreuve et condamnons cet acte odieux" a-t-elle déclarée

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué l’attaque, selon un communiqué diffusé par le site de propagande Amaq, lundi. L’attaque intervient alors qu’Israël accueillait dimanche et lundi un sommet réunissant les chefs de la diplomatie des Etats-Unis, de l’Egypte, des Emirats, du Bahreïn et du Maroc dans une localité du désert du Néguev (sud).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Huit ans après la fusion, le Mouvement Franche-Comté lance une nouvelle pétition pour séparer la Bourgogne de la Franche-Comté

Le Mouvement Franche-Comté, présidé par Jean-Philippe Allenbach, a lancé ce dimanche 15 janvier, une nouvelle pétition pour la séparation de la Bourgogne et de la Franche-Comté, soit huit ans, quasi jour pour jour, après la fusion des régions.

Menaces sur le développement ferroviaire du centre Franche-Comté : des élus alertent l’État et la Région

DOSSIER • Plusieurs élus du pôle métropolitain Centre Franche-Comté et de six agglomérations de Franche-Comté ont signé une déclaration commune publiée le 4 janvier 2023 pour le développement ferroviaire dans la région. Objectif : alerter sur les menaces qui pèsent aujourd’hui sur plusieurs lignes de train sur le territoire.

La ministre déléguée à la transition écologique en visite officielle en Haute-Saône le 6 janvier

Dominique Faure, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, chargée des Collectivités territoriales et de la Ruralité, se rendra en Haute-Saône, à Vesoul, le vendredi 6 janvier 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.11
partiellement nuageux
le 28/01 à 6h00
Vent
3.93 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
84 %