Poligny : percée du vin jaune ou percée électorale ?

Publié le 07/02/2010 - 08:16
Mis à jour le 07/02/2010 - 08:16

Les organisateurs de la Percée du vin jaune ont décidé d’introniser la présidente du conseil régional et le secrétaire d’Etat franc-comtois à l’occasion de cet évènement régional qui se déroule aujourd’hui dimanche à Poligny. Ont-ils oublié que ces deux là étaient également candidats aux régionales ? Ca n’a pas échappé à Christophe Grudler, tête de liste du Modem, qui s’est fendu d’un communiqué.

 ©
©
Le communiqué de Christophe Grudler :
 
 
«C’est avec une certaine surprise que j’apprends le projet des promoteurs de la Percée du vin jaune, ce week-end à Poligny : ils souhaitent profiter de l’événement pour introniser Marie-Guite Dufay et Alain Joyandet, tous les deux têtes de liste aux élections régionales, la première pour le PS, le second pour l’UMP.
 
Une telle initiative aurait pu s’envisager, mais hors campagne électorale. Là, à un mois du scrutin, cela s’apparente à une mise en valeur de deux candidats parmi d’autres, lors d’une manifestation festive et populaire, qui est tout sauf un meeting électoral.
 
Je regrette donc le choix qui a été fait, qui n’est pas ma conception de la démocratie.
 
Je serai présent moi-même à Poligny ce dimanche. Mais pour participer à la Percée dans la foule, au milieu des Francs-Comtois et de tous les participants : là où devrait être l’unique place de tous les candidats».
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Législatives : Jadot au soutien du boulanger Stéphane Ravacley, candidat "atypique"

Le candidat EELV à l'élection présidentielle, Yannick, Jadot, s'est rendu à Besançon ce mercredi 25 mai 2022 pour soutenir le boulanger bisontin Stéphane Ravacley, le candidat écologiste de la Nupes (nouvelle union populaire écologique et sociale) sur la 2e circonscription du Doubs.

Ndiaye à l’Education : J-P Chevènement met en garde contre « l’enterrement » du bilan Blanquer

Jean-Pierre Chevènement, 83 ans, ancien ministre de l'Education nationale et soutien d'Emmanuel Macron à la présidentielle, a mis en garde lundi contre "l'enterrement de la politique mise en oeuvre par Jean-Michel Blanquer depuis cinq ans" après la nomination de Pap Ndiaye à la tête du ministère de la rue de Grenelle.

Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.12
ciel dégagé
le 27/05 à 0h00
Vent
0.93 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
98 %

Sondage