Pollution à l'ozone : une "persistance de l'épisode" ce week-end dans le Doubs

Publié le 28/06/2019 - 15:37
Mis à jour le 28/06/2019 - 15:37

La Préfecture du Doubs et Atmo Bourgogne Franche-Comté (en charge de la surveillance la qualité de l'air) alerte une nouvelle foi la  population ce 28 juin 2019 sur la pollution élevée à l'ozone. La pollution devrait perdurer ce week-end.

soleil canicule
soleil canicule
PUBLICITÉ

L’épisode de canicule en cours sur le territoire gagne actuellement de l’ampleur. Les fortes chaleurs et l’ensoleillement étant favorables à la production et à l’accumulation de l’ozone, "des niveaux importants de ce polluant ont été observés hier sur le département avec un dépassement constaté supérieur à 180 g/m3", nous est-il précisé. "La persistance de la prévision de dépassement du seuil d’information et recommandation pour les personnes sensibles (seuil fixé à 180g/m3) est prévue pour ce week-end".

En conséquence, la procédure d’alerte sur persistance de l’épisode est enclenchée ce jour, pour le département du Doubs bien que le seuil d’alerte ne soit pas atteint. Cette information est valable pour samedi et dimanche étant donné les conditions météorologiques similaires, "un nouveau point d’information sera effectué lundi matin", souligne la Préfecture.

Vitesses des véhicules

Sur le réseau autoroutier, abaissement temporairement de 20 km/h des vitesses maximales autorisées dans la zone concernée par l'épisode de pollution, sans toutefois descendre au-dessous de 110 km/h. La mesure est applicable le lendemain du déclenchement à partir de 7h. Les catégories de véhicules suivantes ne sont pas concernées par la réduction des vitesses ou les restrictions de circulation :

  • Les véhicules des forces de l’ordre, de la sécurité civile,
  • Les véhicules des services d’incendie et de secours,
  • Les véhicules d’urgence médicale (SAMU-SMUR),
  • Les véhicules certifiés CRIT’AIR « zéro émission ».

Contrôles : Les contrôles de vitesse et de pollution de tous les types de véhicules (deux-roues, poids lourds, véhicules légers...) pourront être intensifiés, sur la zone concernée.

Recommandations :

  • Privilégiez les sorties courtes, ou demandant le moins d’effort.
  • Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) en plein air. Celles à l'intérieur peuvent être maintenues.

Populations vulnérables (femmes enceintes, personnes asthmatiques, insuffisantes respiratoires…)

  • Limitez les sorties durant l'après-midi, lorsque l’ensoleillement est à son maximum.
  • En cas de gêne inhabituelle : fatigue, mal de gorge, nez bouché, toux, essoufflement, sifflements, palpitations ; prenez conseil auprès de votre médecin ou pharmacien.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

canicule juin 2019

Fin de la vigilance Orange « canicule » prévue lundi matin en Franche-Comté

jusqu'à lundi matin ! • Après six jours d'une canicule,  une bonne partie de la France retrouve des températures plus respirables dimanche avec un net rafraîchissement dans le nord-ouest où la vigilance orange a été levée. Ce dimanche 30 juin 2019, la vigilance orange canicule reste active sur 32 départements contre 75 samedi en fin de journée. La Champagne-Ardenne, la Lorraine et l'ouest de la Bourgogne sont sortis de la vigilance Orange dimanche matin mais la Franche-Comté reste concernée jusqu'à lundi. Les températures minimales la nuit prochaine seront encore élevées, comprises entre 18 et 24°C.

33,4°C à Besançon. Encore très chaud dimanche

Vigilance orange canicule • L'épisode de canicule se poursuit ce week-end. On relevait ce samedi à 18h 33,4°C à Besançon ce samedi après-midi et 34,6°C à Dijon. 75 départements sont en alerte orange contre 79 ce samedi matin. Dimanche sera encore très chaud avant une baisse des températures est prévue à partir de lundi...

Dans la catégorie

Sécheresse de 2018 dans le Doubs : la commune d’Uzelle, également reconnue en état de catastrophe naturelle

Par arrêté interministériel du 19 novembre 2019, paru au Journal officiel du 30 novembre 2019, la commune d’Uzelle a été reconnue en état de catastrophe naturelle au titre des dommages causés par les mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.93
couvert
le 16/12 à 12h00
Vent
0.56 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
74 %

Sondage