Pontarlier : une fuite de gaz provoque l’évacuation de 25 personnes

Publié le 11/10/2022 - 09:11
Mis à jour le 11/10/2022 - 10:34

Dans l’après-midi de ce lundi 10 octobre, une fuite de gaz provoquée par des travaux de terrassement à Pontarlier a contraint 25 personnes à l’évacuation. La coupure de gaz a également impacté 123 personnes. 

 © D Poirier
© D Poirier

Ce lundi 10 octobre, en fin d’après-midi, une conduite de gaz a été endommagé lors de travaux de terrassement au 76 de la rue de Besançon.

Les sapeurs pompiers de la commune de Pontarlier sont intervenus et ont procédé à l’évacuation de 25 personnes avant d’établir un périmètre de sécurité et une cartographie de mesures explosimétriques. 

123 personnes impactées par la coupure de gaz

Rapidement présent sur place, GRDF a pu colmater la fuite causant des perturbations sur le réseau gaz. La coupure de gaz a impacté un total de 123 personnes. Les personnes évacuées ont pu regagner leur domicile dans la soirée. 

Un incident qui rappelle celui qui avait eu lieu au même endroit, un an auparavant.

Des travaux lourds seront effectués par GRDF dans la journée de ce mardi 11 octobre. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon : la Ville de Besançon appelle à une union face au racisme

Ce mercredi matin, deux jours après la dégradation de la statue de Victor Hugo, la Ville de Besançon a découvert stupéfaite que « L'homme et l'enfant », statue de l’artiste Ousmane Sow située au monument aux morts des Glacis, a également été recouverte de peinture blanche sur les mains et le visage.

Besançon : une autre statue d’Ousmane Sow, " L’homme et l’enfant " vandalisée cette nuit

Après la dégradation volontaire de la statue Victor Hugo située sur l'esplanade des Droits de l'Homme à Besançon dans la nuit du 20 au 21 novembre 2022, la seconde statue d'Ousmane Sow, située au parc des Glacis, à côté du monument aux morts, a été vandalisée dans la nuit du 22 au 23 novembre. 

" White power ", la signature des actes de vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon

Des photos retrouvées sur les réseaux sociaux prouvent que l’acte de vandalisme perpétré sur la statue de Victor Hugo par Ousmane Sow dans la nuit du 20 au 21 novembre, sont revendiqués par les néonazis… une fois de plus dans la ville de Besançon. Nous avons également appris ce mercredi qu’une autre statue d’Ousmane Sow au parc des Glacis a elle aussi été vandalisé dans la nuit du 22 au 23 novembre.

Statues d’Ousmane Sow vandalisées : association et élus locaux réagissent

Dans la nuit du dimanche 20 au lundi 21 novembre, la statue de Victor Hugo d'Ousmane Sow, sur l'Esplanade des droits de l'Homme à Besançon, a été vandalisée. De même dans la nuit du mardi 22 au mercredi 23 novembre pour "L'homme et l'enfant" au parc des Glacis, du même artiste. Les élus Renaissance-MoDem et l'association "À gauche citoyens !" ont tenu à s'exprimer par voie de communiqués de presse.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.86
légère pluie
le 28/11 à 6h00
Vent
1.4 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
95 %