Port de la ceinture dans les transports en commun : un car pédagogique sur les routes du Doubs

Publié le 20/03/2017 - 12:24
Mis à jour le 20/03/2017 - 14:50

Jusqu’au 24 mars 2017, un car pédagogique sillonne le département du Doubs afin de sensibiliser la population, passagers et conducteurs, au port de la ceinture de sécurité dans les transports en commun

 ©
©

Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire aux places avant et arrière des véhicules. Cette obligation concerne également les occupants des véhicules de transport en commun de personnes. Dans les accidents de circulation impliquant des véhicules de transport en commun de personnes, la plupart des traumatismes corporels graves sont consécutifs à l’éjection des occupants hors du véhicule ou à leur projection à l’intérieur de celui-ci. Le retour des actions de prévention menées dans le département du Doubs à destination des jeunes collégiens et lycéens, montre que près de la moitié ne portent pas leur ceinture de sécurité, ceci quel que soit le véhicule utilisé.

La préfecture du Doubs rappelle qu'il convient de faire du bouclage de la ceinture "un geste réflexe pour tous les usagers de véhicules terrestres à moteur." C’est pourquoi le pôle sécurité routière de la DDT du Doubs organise une action de prévention sur la nécessité d'attacher sa ceinture dans les cars, à l’aide d’un nouvel outil pédagogique développé par la société Agora Formations, le car pédagogique. 

L’évacuation d’un car en cas d’accident 

En cas d’accident, le comportement du conducteur est déterminant dans l’évacuation rapide des passagers et leur mise en sécurité. Les véhicules de transports en commun peuvent se coucher sur leurs flancs, ce qui rend les conditions d’évacuation délicates.

C’est dans ce cadre que l’action de prévention organisée par la DDT avec le concours de la société Agora Formations vise également à permettre aux conducteurs et passagers d’évoluer dans un bus allongé sur son flanc et favoriser les bons réflexes au sein d’un véhicule accidenté. 

Le programme de la semaine du 20 au 24 mars 2017 

Pour cette première, à l’initiative du préfet du Doubs, le car pédagogique va se déployer dans différents sites du département du 20 au 24 mars 2017.  Le programme a été élaboré en collaboration avec les référents sécurité routière des établissements qui bénéficieront du module de sensibilisation au port de la ceinture de sécurité.  Cette action de prévention se veut innovante en matière de support.  Elle doit notamment permettre la prise de conscience par les élèves de la nécessité d’attacher sa ceinture de sécurité, même dans un car. 

Vis-à-vis des professionnels, l’objectif recherché, à travers la mise en place de cette action intégralement financée dans le cadre du Plan Départemental d’Actions de Sécurité Routière, est de susciter les initiatives au sein de leurs sociétés respectives par un large déploiement de cet outil innovant et de l’intégrer dans le plan de formation de leurs conducteurs.

Au cours de la semaine, les actions vont se dérouler selon le programme détaillé suivant :

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Émeutes en Nouvelle-Calédonie : rencontre avec des étudiants kanaks à Besançon

Depuis le 17 mai 2024, la Nouvelle-Calédonie fait face à de violentes émeutes. A l'origine, une proposition de loi constitutionnelle qui modifierait le corps électoral instauré en 1998 avec les accords de Nouméa. Le peuple kanak, exprime son désaccord envers cette réforme. Pour mieux comprendre ces insurrections néocalédoniennes, nous avons rencontré quatre jeunes kanaks, venus à Besançon pour leurs études.

Ancienne maternité La Mère et l’Enfant à Besançon : des architectes s’élèvent contre sa démolition

Alors que l’anciennne maternité La mère et l’enfant située sur le site de l'hôpital Saint-Jacques à Besançon va être démoli à partir du 25 mai 2024, des architectes et membres de la Maison de l’architecture de Franche-Comté s’élèvent contre sa disparition dans un communiqué du vendredi 24 mai. Il considère que ce bâtiment comme remarquable.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

“La question n’est pas uniquement la défense des droits, mais aussi leur promotion” (Amnesty International)

Du 17 au 20 mai 2024, l’hôtel de Ville de Besançon accueille l’exposition "We want to break free*". Elle sera ensuite déplacée à la médiathèque Pierre Bayle jusqu’au 1er juin. Sébastien Tüller, responsable de la commission orientation sexuelle et identité de genre d’Amnesty International, nous en parle…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.41
nuageux
le 25/05 à 6h00
Vent
0.64 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
96 %