Portes ouvertes des CFA : "ne pas avoir peur de l'apprentissage"

Publié le 03/03/2018 - 07:17
Mis à jour le 03/03/2018 - 10:51

47 Centres de Formations d'Apprentis (CFA) de Bourgogne-Franche-Comté ouvriront simultanément leurs portes ce samedi 3 mars 2018 afin de présenter leurs filières et diplômes. L'occasion de mettre en avant une orientation "porteuse" selon Jean Hervé Quelennec, directeur général du CFA bâtiment Franche-Comté.

PUBLICITÉ

Pour le directeur général du CFA bâtiment Franche-Comté, il y a encore trop peu de jeunes qui se présentent ou choisissent le CFA. Un premier facteur entre en jeu, celui de la crise des entreprises entre 2008 et 2016. Une reprise avait alors suivi en 2017, mais sans que les candidatures d’apprentis ne se bousculent au portillon : « entre octobre et décembre les entreprises ont cherché des apprentis et seulement dix personnes se sont présentées. Il y a bien un malaise dans le système français », souligne-t-il.

« Il ne faut pas voir peur de choisir cette voie »

Selon Rémy Laurent, président de la CCI de Bourgogne-Franche-Comté, il est « important » de mettre en avant l’apprentissage qu’il juge comme « une filière d’excellence« . Michel Chamouton, président de la CRMA Bourgogne-Franche-Comté, fait le même constat et se dit « attaché aux valeurs l’apprentissage ». Il précise notamment qu’il « ne faut pas avoir peur de choisir cette voie ». 

Info +

  • Portes ouvertes de CFA le samedi 3 mars 2018 de 9h à 16h30
  • 47 CFA de Bourgogne-Franche-Comté participent à l’opération sur 104 sites. Ils représentent 450 diplômes, 23 filières professionnelles et 400 métiers. Ils accueillent 19 000 apprentis. 
  • L’opération bénéficie du soutien du Conseil régional et est mise en œuvre par la CCI Bourgogne-Franche-Comté.
  • Facebook
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’Université Bourgogne Franche-Comté finance 32 projets pédagogiques dans la région

L’Université Bourgogne Franche-Comté finance 32 projets pédagogiques dans la région

L'Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC) va allouer près de 300 000 € aux équipes pédagogiques pour contribuer à la réussite des étudiants de 1e cycle de l’enseignement supérieur, à la rentrée 2019. Afin de créer une dynamique de réseau, les acteurs du projet RITM-BFC se réuniront le 27 juin 2019 à Dole (au lycée Nodier).

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

sujets et corrigés • L'oeuvre d'art, la morale, le travail, les Essais de Montaigne ou un texte de Freud... Les 554.000 candidats des bacs généraux et technologiques ont planché ce lundi 17 juin 2019 sur l'épreuve de philosophie, qui semble se dérouler normalement malgré un appel à la grève de la surveillance. Les 190.000 candidats au bac professionnel passent eux l'épreuve de français.

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Du 17 au 24 juin 2019, une série d'examens se déroulera en France. À la demande du Conseil Régional la SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté met en place le dispositif d'alerte "SNCF Special Exams". Une vigilance "accrue" sera portée sur la ponctualité de ces trains et en cas de retard une alerte sera envoyée aux académies.

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Après son discours et la visite de l'exposition "Yan Pei Ming face à Courbet", Emmanuel Macron a pris le temps de rencontrer une quinzaine d'élèves de l'école primaire Courbet et du collège Pierre Vernier d'Ornans qui ont pu lui présenter leurs travaux réalisés dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Courbet.

Une classe du lycée Pergaud, premier prix du concours « Histoires en court »

Une classe du lycée Pergaud, premier prix du concours « Histoires en court »

Les élèves de 1èreES3 du Lycée Louis Pergaud à Besançon ont reçu la première place du concours régional « Histoire(s) en court » ce mercredi 5 juin 2019, pour leur court-métrage sur une figure régionale issue de l’immigration. Ils étaient en compétition avec une vingtaine d'autres établissements de toute la Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.47
légère pluie
le 20/06 à 12h00
Vent
4.69 m/s
Pression
1014.71 hPa
Humidité
65 %

Sondage