Pour le nouveau préfet de Bourgogne Franche-Comté, le Doubs est "la moelle épinière" de la région

Publié le 24/10/2022 - 17:46
Mis à jour le 27/10/2022 - 16:05

Franck Robine, le nouveau préfet de Bourgogne Franche-Comté a pris ses fonctions la semaine dernière. Le siège situé à Dijon, il est venu à Besançon ce lundi 24 octobre pour rencontrer la presse et évoquer les principaux enjeux de la grande région.

En tant que journaliste bisontine, il n’est pas fréquent de rencontrer le préfet de Bourgogne Franche-Comté. Pour ainsi dire, le prédécesseur de Franck Robine, Fabien Sudry n'est presque jamais venu dans le Doubs, les conférences de presse se déroulant toujours à Dijon. Mais Franck Robine a précisé qu’il viendrait autant que possible à la rencontre des journalistes locaux. Bonne nouvelle.

Outre ce point de déséquilibre tout à fait propre à la presse locale, le nouveau préfet de Bourgogne Franche-Comté a déclaré aux côtés du préfet du Doubs, Jean-François Colombet, que le département du Doubs était "la moelle épinière de la région", qu’il avait "un très fort avenir" et qu’il était "ancré solidement dans un passé industriel" tout en ajoutant que c’est un département qui a aussi "ses difficultés".

Plus globalement, l’enjeu le plus important pour Franck Robine, alors qu’il vient de prendre ses fonctions, est l’emploi. C’est d’ailleurs ce dont il nous parle dans notre interview en vidéo…

D'où vient Franck Robine ?

Après l’École nationale d’administration de 1992 à 1993, Franck Robine commence sa carrière au ministère de l’Intérieur en 1993 en tant qu’administrateur civil. Il devient rapidement sous-préfet et directeur de cabinet du préfet de la région Poitou-Charentes en mars 1993.

Il est ensuite nommé directeur de cabinet du préfet de la région Lorraine, préfet de la Moselle à Metz. Il devient quelques années plus tard, en 1997, expert national détaché à la Commission européenne, chargé de la préparation des administrations publiques à l’Euro jusqu’en 2000.

Deux ans plus tard, Franck Robine, alors âgé de 35 ans, devient le chef de cabinet du ministre de l’Agriculture, Hervé Gaymard pendant deux ans. Il est ensuite directeur de cabinet du ministre de la Fonction publique, Christian Jacob, de 2006 à 2007.

Le 18 mai 2007, Franck Robine est nommé chef de cabinet du Premier ministre François Fillon jusqu’en mai 2012. Il est ensuite préfet en mission de service public en juillet 2007 demeurant chef de cabinet du Premier ministre. À partir de mai 2011, il est chef de cabinet et conseiller parlementaire du Premier ministre.

En 2012, il fait parti de l’organisation de la campagne de François Fillon pour la présidence de l’UMP (devenu Les Républicains).

De mai 2013 à décembre 2015, Franck Robine est directeur général des services du conseil départemental des Alpes-Maritimes. En janvier 2016, il devient directeur général des services de la région Pays de la Loire auprès de Bruno Retailleau pendant un an et demi.

En juin 2017, il devient préfet de Martinique pendant deux ans et demi puis préfet de Corse-du-Sud et de la Corse le 15 janvier 2020.

Le 23 juillet 2020, il est conseiller affaires intérieures au cabinet du Premier ministre Jean Castex.

Depuis le 26 septembre 2022, Franck Robine est le préfet de région Bourgogne Franche-Comté et préfet de Côte-d’Or.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Diplomatie : Emmanuel Macron a offert une montre Lip à Joe Biden

Le président de la République a passé quelques jours aux États-Unis du 29 novembre au 2 décembre 2022 pour rencontrer le président américain. L’usage veut que les chefs d’État s’échangent des cadeaux locaux et diplomatiques. À cette occasion, Emmanuel Macron a notamment emporté dans ses bagages une montre fabriquée à Besançon de la marque Lip pour l’offrir à Joe Biden.

Présidence des Républicains : Jacques Grosperrin votera pour Bruno Retailleau

Ce jeudi 1er décembre, par voie de communiqué de presse, le sénateur du Doubs Jacques Grosperrin a annoncé son intention de voter pour Bruno Retailleau lors de l’élection du futur président des Républicains (LR). Il y a quelques jours, lundi 28 novembre, l’élu avait reçu un autre candidat à Besançon, le secrétaire général du parti Aurélien Pradié.

Dégradation des conditions de travail dans les lycées : FO adresse une lettre ouverte à Marie-Guite Dufay

Vendredi 25 novembre, le secrétaire de Force Ouvrière (FO) Franche-Comté Bourgogne Frédéric Vuillaume a adressé une lettre ouverte à la présidente de la région Marie-Guite Dufay. Il dénonce la dégradation des conditions de travail des agents dans les lycées.

Extinction de l’éclairage public : Besançon Maintenant craint une recrudescence de faits divers…

À partir du 30 novembre, plusieurs quartiers de Besançon vont voit leur éclairage s’éteindre à certains horaires pour permettre à la Ville de Besançon de faire des économies d’énergie. Pour le groupe de la droite et du centre au conseil municipal Besançon maintenant, cette mesure pourrait « renforcer le sentiment d’insécurité » chez les habitants et créer un regain de faits divers nocturnes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.41
ciel dégagé
le 08/12 à 12h00
Vent
0.49 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
57 %