Précarité étudiante : une distribution alimentaire gratuite sur le campus universitaire

Publié le 09/02/2023 - 16:29
Mis à jour le 09/02/2023 - 16:25

Ce jeudi 9 février, le groupe des jeunes insoumis de Besançon ont redistribué sur le Campus de la Bouloie les denrées qu’ils avaient obtenu durant la collecte organisée le 14 janvier dernier place du 8 septembre à Besançon. 

Avec l’inflation actuelle, les étudiants connaissent plus que jamais des difficultés à financer leurs achats de première nécessité. Face à cette situation, une action de solidarité a eu lieu dans la matinée du 9 février sur le campus de la Bouloie pour aider les étudiants dans leur quotidien. 

Distribution gratuite et sans condition pour tous les étudiants

Placé à proximité directe des logements universitaires, le groupe d’étudiant a pu redistribuer environ 85 kg de denrées non périssables qu’ils avaient récolté le 14 janvier dernier lors d’une collecte sur la place du 8 Septembre à Besançon.

Parmi les organisateurs, Alexis Poyard nous a révélé que parmi les produits les plus demandé figurent "les pâtes, qui représentent le plat emblématique de tout étudiant" mais aussi "ce qui coûte le plus cher comme les produits d’hygiène ou même le thé". Il s’agit de la deuxième action de ce type au cours de l’année universitaire. En décembre, une action étudiante de ce type avait déjà eu lieu et d’autres pourraient se reproduire tout au long de l’année. 

Sur le Campus, le studio 45, situé à l’entrée de la BU Proudhon, est également accessibles toute l’année à tous les étudiants désireux de s’équiper gratuitement en vêtements, accessoires de cuisine et autres.

Précarité et retraites, des luttes complémentaires

Les jeunes, membres de la France insoumise, ne manquent pas de faire le lien entre précarité étudiante et luttes actuelles. D’ailleurs pour Alexis Poyard, cette distribution n’est pas "juste une action de charité, on veut vraiment politiser notre opération pour sensibiliser les étudiants". Si l’inflation participe activement à renforcer la précarité, "la question des retraites" est tout aussi importante pour le jeune étudiant en histoire qui estime que "si la réforme passe, cela va encore plus aggraver les conditions de vie matérielles des étudiants". 

D'abord hésitants, plusieurs étudiants sont ensuite venus récupérer quelques produits disponibles au stand jugeant "très bien" cette initiative "qui aide beaucoup les étudiants".

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Education

Classement des collèges de France : quels sont les meilleurs établissements de Besançon ?

Après les résultats du brevet, c'est au tour des collèges d'être évalués par le magazine L’Etudiant qui a publié le 18 juillet 2024 le classement 2024-2025 des meilleurs collèges de France. À Besançon, les notes des établissements vont de A (meilleure note) à E (moins bonne note). Quels sont les meilleurs établissements ? Réponses.

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Le taux de réussite au brevet en baisse dans l’académie de Besançon

Comme au niveau national, le taux de réussite au brevet est en baisse dans l’académie de Besançon avec un taux, toutes séries et tous candidats confondus qui s’élève à 85,4 % pour la session 2024. Soit une baisse de 2,8 points par rapport à 2023. Voici les résultats plus en détail communiqués par le rectorat de Besançon.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

Législatives 2024 : la présidente de l’université de Franche-Comté appelle à ”rejeter” le Rassemblement national

La présidente de l’université de Franche-Comté, Macha Woronoff, a partagé un communiqué le 1er juillet 2024 signé de France Universités, de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CdeÞ), de la Conférence des grandes écoles (CGE) et de la Conférences des directeurs des écoles françaises de management (CDEFM) appelant à dire ”non” au Rassemblement national au deuxième tour des élections législatives anticipées le 7 juillet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.75
légère pluie
le 23/07 à 21h00
Vent
1.67 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
82 %