Alerte Témoin

Première convention de Narcotiques anonymes dans le Doubs :qu'est-ce que la dépendance ?

Publié le 01/08/2015 - 09:16
Mis à jour le 01/08/2015 - 09:16

La première convention franco-suisse de Narcotiques anonymes (NA) se déroule les 1er et 2 août 2015 à la salle des fêtes de Villars-sous-Danjoux, dans le Doubs. Pas moins de 150 personnes sont attendues. Qu'est-ce que la dépendance active ? Nous avons rencontré Maurice, 58 ans, un dépendant qui a été actif pendant 35 ans, abstinent depuis 6 ans… 

photo_1.jpg
©Alexane Alfaro

Rencontre

Comme nous l'explique Maurice, un dépendant "est une personne au comportement excessif dans tous les domaines". "Elle a un comportement autodestructeur quelle que soit son activité" : ça peut être regarder la télévision toute la journée et toute la nuit, ça peut être conduire sa voiture pendant 24 heures, des jeux en ligne, le travail, la consommation de produits psychotropes comme l'alcool, des stupéfiants, des médicaments, la nourriture, le sexe, etc. "Tout peut être à l'origine d'un comportement excessif" indique Maurice. 

"Le déclic a été de toucher le fond"

Maurice a été dépendant a plusieurs consommations quotidiennes pendant 35 ans : le café, l'alcool, le tabac et le cannabis "dans des quantités largement détournées de leur usage normal" comme il le précise. "J'aimais la lecture, je ne lisais plus, j'adorais voyager, je voyageais plus, j'étais musicien, je ne faisais plus de musique… Ca m'a entièrement pris ma vie" nous raconte-t-il, "je ne faisais plus rien d'autre que chercher à consommer sans aucun plaisir, sans le côté festif puisque j'étais amené à consommer seul chez moi".

Il y a 6 ans, il a décidé de tout arrêter. "Le déclic a été de toucher le fond" nous confie Maurice, c'est-à-dire qu'il était amené à se lever 2h30 avant de se rendre sur son lieu de travail pour pouvoir consommer. À cette époque, cet ancien dépendant actif vivait avec sa compagne "qui a mis le doigt sur mes dépendances et je ne suis pas resté dans le déni." "Pourtant, ça ne devait pas être la seule à me l'avoir dit au cours de ma vie" ajoute-t-il. "Puisque je ne voulais pas la perdre, j'ai entamé tout un processus pour me sortir de là".

Maurice a commencé par se rendre chez un addictologue dans le but de suivre une cure de désintoxication "vu l'ampleur des dégâts".

Depuis six ans, Maurice n'a plus jamais consommé ni café, ni tabac, ni drogue, ni alcool. Régulièrement, il participe à des réunions de Narcotiques anonymes. Comme les Alcooliques anonymes, 12 étapes constituent le programme de rétablissement. "Il est prouvé que les gens qui vont régulièrement aux réunions restent abstinents" souligne l'ex-dépendant actif.

Qu'est-ce que Narcotiques anonymes ? 

Cette association a été créée dans les années 70 sur le modèle des alcooliques anonymes des États-Unis de 1953. Des réunions sont organisées partout dans le monde y compris en Franche-Comté (voir les infos ci-après). L'objectif de cette association est d’offrir "la même aide à quiconque a un problème" de dépendance et "désire faire quelque chose à ce sujet". Dans les Narcotiques anonymes, tous les membres sont dépendant(e)s. D'après l'association, "la valeur thérapeutique de notre programme de rétablissement repose principalement sur l'entraide. Nous pensons qu'un dépendant est la meilleure personne pour en comprendre et en aider une autre". 

Les chiffres

Aujourd'hui, les dépendants qui arrivent à Narcotiques anonymes ont des consommations de drogues très diverses et sont souvent polytoxicomanes. "Il est toutefois plus facile pour la plupart des dépendants de citer les drogues qu'ils n'ont pas consommées que de faire la liste précise de toutes celles qu'ils ont prises" précise l'association. 

Selon une enquête réalisée auprès de 330 dépendants lors de la convention de Narcotiques anonymes en novembre 2007 : 

Drogues consommées :

  • Alcool : 87%
  • Cannabis : 83%
  • Héroïne et opiacés : 71%
  • Médicaments : 71%
  • Cocaïne : 69%
  • Hallucinogènes : 54%
  • Ecstasy : 43%
  • Solvants : 34%
  • Crack : 26%
  • Autre : 6% 

Parmi les membres de Narcotiques anonymes, 38% ont suivi un traitement de substitution et 62 % n'en ont pas suivi. 39% sont des femmes et 61% sont des hommes. 

Les tranches d'âges retrouvées à Narcotiques anonymes :

  • 16 – 20 ans : 0%
  • 18-25 ans : 3%
  • 25-30 ans : 6%
  • 30-35 ans : 12%
  • 25-40 ans : 20%
  • 40-45 ans : 27%
  • 45-50 ans : 21%
  • 50-55 ans : 7%
  • 55-60 ans : 3%
  • 60 ans et plus : 0%

A Besançon, les réunions de Narcotiques anonymes se sont arrêtées pour des raisons logistiques "mais on ne demande qu'à recommencé" souligne Maurice. Toutefois, chaque vendredi à 20 heures et samedi à 14 heures, des réunions sont organisées à Montbéliard - 1, avenue Chabud Latour. Suivre l'actualité des réunions à Besançon et en Franche-Comté EN CLIQUANT ICI.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Saviez-vous que le vin n’est pas 100% vegan ?

Dans le cadre de la période des Foires aux vins chez les cavistes et dans la grande distribution, nous vous proposons une série d'articles sur le vin. Cette semaine on vous parle de vin vegan. Depuis 2016, il est existe des labels pour le vin tels que Label V ou E.V.E Vegan qui certifient le vin comme 100% d'origine végétale… Mais, le vin n'est-il pas végétalien depuis toujours ? Non et on vous explique pourquoi.

Sécheresse : le département du Doubs passe en « niveau crise »

Joël Mathurin, le préfet du Doubs, a décidé de renforcer les mesures de restriction des usages de l’eau pour l’ensemble du département le 11 septembre 2020. Pour rappel, la préfecture du Doubs a placé l'ensemble du  département en alerte sécheresse "renforcée" de niveau 2 par arrêté le 4 août 2020. Un nouveau stade a donc été franchi ce mois-ci...

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.97
    peu nuageux
    le 19/09 à 3h00
    Vent
    0.95 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    85 %

    Sondage