Près de 1.500 agents recenseurs mobilisés dès le 18 janvier en Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 16/01/2024 - 14:55
Mis à jour le 17/01/2024 - 10:11

La campagne de recensement de la population démarrera le 18 janvier 2024 en France métropolitaine. Elle se poursuivra jusqu’au 17 février prochain. En Bourgogne-Franche-Comté, près de 1.500 agents recenseurs seront mobilisés pour enquêter 265.000 logements dans 748 communes, précise l’Insee.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Le recensement a pour objectif de collecter des données précises sur le nombre de personnes vivants en France, mais également l’âge, la profession, les moyens de transports et les logements de ces dernières.

Pour rappel, il ne s’effectue que tous les cinq ans pour les communes de moins de 10.000 habitants (tout le monde est concerné) et tous les ans pour celles de plus de 10.00 habitants (seul un échantillon de 8% d’adresses est concerné). Ces relevés sont effectués et transmis à l’Insee, institut national de la statistique et des études économiques.

"La collecte d’informations à partir de déplacements sur le terrain reste la source prépondérante du recensement. Cette étape du processus est pilotée par l’Insee et mise en œuvre par les communes qui jouent un rôle primordial dans le recensement de la population. La collecte s'effectue toujours en deux étapes : une première étape exhaustive de repérage des logements ; une deuxième étape de collecte auprès des habitants en porte à porte et par internet", explique l’Insee.

Remarque : la personne concernée est prévenue du passage de l’agent recenseur par une lettre du maire déposée dans votre boîte aux lettres. Cette collecte est gratuite. Soyez prudents si vous êtes contacté par un site frauduleux, alerte le service public.fr

Infos +

Les habitants peuvent se rendre sur le site www.le-recensement-et-moi.fr pour remplir le questionnaire en ligne, ils le valident et reçoivent un accusé de réception.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Soins dans l’Arc jurassien franco-suisse : une baisse du nombre de médecins du côté français

Dans le cadre d’un cycle de travail sur la santé, l’Observatoire statistique transfrontalier de l'Arc jurassien (OSTAJ) a publié le 27 février 2024 une nouvelle étude consacrée à l’offre de soins sur le territoire. Les chiffres reflètent particulièrement des tendances démographiques et structurelles différentes de part et d'autre de la frontière.

À Besançon, une brigade de police intervient désormais dans les transports en commun

À l’occasion du lancement du dispositif de Force d’action républicaine (FAR) le mardi 26 février 2024 à Besançon, la police nationale a présenté la nouvelle Brigade de sécurité des transports en commun (BSTC) mise en place depuis janvier 2024 dans la capitale comtoise. Les agents affectés à cette brigade auront pour principales missions de sécuriser les transports et rassurer la population.

L’inscription de l’IVG dans la Constitution française sera-t-elle votée par le Sénat ?

Le Sénat se prononcera mercredi 28 février 2024 après-midi sur l'inscription de l'IVG dans la Constitution, un vote rendu très incertain par les réticences de la droite et qui pourrait bouleverser le calendrier parlementaire de la réforme. C'est l'étape la plus périlleuse de la révision constitutionnelle promise par le président de la République, Emmanuel Macron : l'exécutif ne pourra la faire aboutir sans un vote majoritaire des 348 parlementaires du Palais du Luxembourg.

Top départ du dispositif de Force d’action républicaine à Planoise

Aux côtés de Maubeuge et de Valence, Besançon fait partie des territoires retenus par le gouvernement pour expérimenter le nouveau dispositif Force d’action républicaine (FAR). Ce mardi 27 février 2024, à la préfecture du Doubs et en présence des représentants de l’État, le préfet Gilles Clavreul, coordonnateur de ce dispositif, a présenté les objectifs. 

Les cancoillottes primées au Salon de l’agriculture de Paris

Après l'obtention de son IGP en mai 2022, la cancoillotte s’est cette fois distinguée lundi 26 février 2024 au Salon international de l’agriculture de Paris dans le cadre du concours agricole. Plusieurs produits ont été récompensés de médailles d’or, argent, et bronze. Découvrez le palmarès. 

Une matinée avec les Restos du cœur de Besançon-Chalezeule

Grand format • À quelques jours de la collecte nationale des 1er, 2 et 3 mars 2024, nous avons suivi durant une matinée les bénévoles du centre Besançon-Chalezeule. De la ramasse à la distribution, en passant par les ateliers, les activités ne manquent pas aux Restos du coeur qui espèrent toujours plus de bénévoles.

Les saucisses de Morteau et de Montbéliard primées au Concours général agricole 2024 

Ce dimanche 25 février 2024 s'est déroulé dans le cadre du Salon international de l’agriculture, le concours général agricole. Au cœur de cette compétition les saucisses de Morteau et de Montbéliard, fiertés du terroir franc-comtois, ont une nouvelle fois brillé !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.86
partiellement nuageux
le 28/02 à 15h00
Vent
2.7 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
76 %