Présidentielle : les grandes villes veulent auditionner les candidats sur la sécurité

Publié le 25/01/2022 - 17:20
Mis à jour le 25/01/2022 - 17:16

L’association France Urbaine, qui regroupe les grandes villes, a invité ce mardi 25 janvier 2022 les différents candidats à la présidentielle aux « assises de la sécurité » qu’elle organise le jeudi 3 mars au Creusot (Saône-et-Loire) pour les auditionner sur ces questions et leur présenter ses propositions.

"Le thème de la sécurité et de la tranquillité publique apparaît comme l'une des priorités du débat de l'élection présidentielle à venir", a indiqué l'association qui souhaite "s'impliquer comme force de propositions" avant l'élection du 10 et 24 avril.

France Urbaine invite les candidats au Creusot afin de les interroger "en lien avec les propositions concrètes (...) des élus des grandes villes, agglomérations et métropoles visant à rendre plus efficace l'action locale en matière de sécurité et de tranquillité publique, au service des Français et de leur quotidien".

L'association a, par ailleurs, plaidé pour "un nouveau contrat entre l'État et les collectivités locales". "A quelques mois du grand rendez-vous démocratique que représente la présidentielle, nous avons décidé de porter nos propositions pour une décentralisation de la confiance auprès des candidates et candidats à l'élection présidentielle", a expliqué sa présidente, la maire PS de Nantes Johanna Rolland, également directrice de campagne d'Anne Hidalgo.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Huit ans après la fusion, le Mouvement Franche-Comté lance une nouvelle pétition pour séparer la Bourgogne de la Franche-Comté

Le Mouvement Franche-Comté, présidé par Jean-Philippe Allenbach, a lancé ce dimanche 15 janvier, une nouvelle pétition pour la séparation de la Bourgogne et de la Franche-Comté, soit huit ans, quasi jour pour jour, après la fusion des régions.

Menaces sur le développement ferroviaire du centre Franche-Comté : des élus alertent l’État et la Région

DOSSIER • Plusieurs élus du pôle métropolitain Centre Franche-Comté et de six agglomérations de Franche-Comté ont signé une déclaration commune publiée le 4 janvier 2023 pour le développement ferroviaire dans la région. Objectif : alerter sur les menaces qui pèsent aujourd’hui sur plusieurs lignes de train sur le territoire.

La ministre déléguée à la transition écologique en visite officielle en Haute-Saône le 6 janvier

Dominique Faure, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, chargée des Collectivités territoriales et de la Ruralité, se rendra en Haute-Saône, à Vesoul, le vendredi 6 janvier 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.11
partiellement nuageux
le 28/01 à 6h00
Vent
3.93 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
84 %