Primaire PS: Arnaud Montebourg donnera-t-il une consigne ?

Publié le 13/10/2011 - 13:14
Mis à jour le 13/10/2011 - 13:14

Sur RTL, le porte-parole du député socialiste de Saône-et-Loire, arrivé en troisième position dimanche dernier avec 17,2% des voix, annonce qu'il ne donnera pas de consigne de vote dans la perspective du second tour de la primaire socialiste entre François Hollande et Martine Aubry. Des proches d'Arnaud Montebourg viennent de contredire la version du porte-parole en affirmant que le troisième homme de la primaire socialiste ferait un choix entre les deux candidats finalistes.

photo_macommune_1318504653.JPG
Arnaud Montebourg à Besançon ©archives carvy
PUBLICITÉ

Géraud Guibert, porte-parole du député socialiste et président du conseil général de Saône-et-Loire, a précisé que ce dernier n’était pas « propriétaire du vote de ses électeurs ».

« Il les respecte et considère qu’il faut faire de la politique de manière différente que par le passé. Ses électeurs peuvent faire leur choix en fonction des arguments exposés par les deux candidats en lice pour le 2e tour », a-t-il poursuivi.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Dans le cadre de sa mission de contrôle de l'action du Gouvernement, Michel Raison, sénateur de la Haute-Sao?ne a interrogé mardi 14 mai 2019  en séance publique au Sénat, la ministre de la cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, sur les engagements pris par la ministre  pour réparer le préjudice subi par la Ville de Lure suite à la décision du Gouvernement Philippe d'abandonner le projet de nouvel établissement pénitentiaire sur lequel le Président François Hollande s'était engagé en septembre 2015.

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Jean-François Longeot, sénateur du Doubs, s'est rendu ce lundi 13 mai 2019 dans une maison de santé à Belleherbe, à l'Agence Régionale de Santé puis au cabinet éphémère de Pontarlier dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé où il est rapporteur pour avis. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.53
légère pluie
le 19/05 à 21h00
Vent
1.79 m/s
Pression
1006.56 hPa
Humidité
96 %

Sondage