Primaire PS: les "Royalistes" y croient dur comme fer

Publié le 03/09/2011 - 11:49
Mis à jour le 03/09/2011 - 11:49

Le comité de soutien de Ségolène Royal dans la course à la primaire du PS (9 et 16 octobre) veur faire mentir les sondages qui donnent largement en tête François Hollande et Martine Aubry.

photo_macommune_1315043732_0.JPG
Myriam Elyassa, Thomas Vigreux et Liliane Dangel, ancienne conseillère régionale ©carvy
PUBLICITÉ

Réunis ce samedi matin à Besançon, les fidèles de l’ancienne candidate malheureuse à la présidentielle de 2007, veulent « faire connaitre la primaire citoyenne » qui est ouverte au-delà du PS. Thomas Vigreux (Montbéliard), représentant de la candidate dans le Doubs, et Myriam Elyassa (Besançon), animatrice de Désirs d’avenir, ont voulu montrré leur « détermination toujours aussi forte » derrière Ségolène Royal.

Ils veulent faire perdurer « le message de la démocratie participative » et répondre aux attentes des Français en « inventant un nouveau monde » dont les contours sont tracés dans le livre de Ségolène Royal « Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent des solutions ».

Pour Liliane Dangel, ancienne conseillère régionale, il s’agit de « réhabiliter la politique en étant à l’écoute des gens ». « Ségolène Royal est sur le terrain et dans les solutions », précise un autre militant.

Que feront-ils au second tour de la primaire en cas de face à face Hollande-Aubry ? « La question n’est pas à l’ordre du jour. On ne sait pas. Ce qui est sûr c’est qu’on sera à fond derrière le candidat choisi au final pour battre la droite ». 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.81
légère pluie
le 27/05 à 12h00
Vent
3.55 m/s
Pression
1011.47 hPa
Humidité
85 %

Sondage