Prix de Bourgogne : Bold Eagle prêt à remettre les pendules à l'heure ce dimanche

Publié le 27/12/2018 - 14:26
Mis à jour le 27/12/2018 - 14:26

L'icône du trot français, Bold Eagle, qui a laissé ses supporters sur leur faim lors de ses deux dernières sorties, est prêt à remettre les pendules à l'heure dimanche 30 décembre 2018  à Vincennes dans le Prix de Bourgogne, une épreuve de vitesse qualificative au Prix d'Amérique.

Bold Eagle, drivé par Franck Nivard, reste sur une 6e place dans le Prix du Bourbonnais le 9 décembre. Ce jour là, il avait eu un des pires parcours. Auparavant, il avait pris la 4e Place du Prix de Bretagne. "Dans le Bourbonnais, il n'a pas été bien drivé. Il est mal parti. Il était loin et a trotté tout à l'extérieur dans la montée. Il a un peu souffert pour finir mais a toutefois bien couru", a commenté son entraîneur Sébastien  Guarato pour expliquer la contre-performance de son champion.

Depuis sa dernière défaite, le fils de Ready Cash "a bien récupéré", affirme le professionnel normand du Ménil-Bérard (Orne) "confiant" pour la victoire dans cette épreuve dotée de 120.000 euros, dont 54.000 promis au vainqueur. "Bold Eagle va courir sur 2.100 m. C'est un parcours qu'il affectionne tout particulièrement", a-t-il confié. En effet, en onze tentatives sur cette distance, Bold Eagle a gagné huit fois et fini trois fois dans les trois premiers.

"Je vais demander à Franck Nivard d'essayer de lui masquer l'effort dans le dos des animateurs pour qu'il finisse bien", a ajouté Sébastien Guarato qui présentera Bold Eagle, déjà double vainqueur du Prix d'Amérique (2016-2017), déferré des postérieurs et pas des quatre pieds comme dans le "Bourbonnais" pour préserver la corne de ses pieds antérieurs d'ici le Championnat du monde du trot attelé.

Dans cette avant-dernière course préparatoire à l'Amérique, avant le Prix de Belgique le 13 janvier, Sébastien Guarato tentera sa chance "pour les places" avec deux autres pensionnaires. Cara Williams piloté par David Thomain est bien placé derrière la voiture avec le numéro 3 et reste sur une belle 4e place dans le "Bourbonnais". Quant à la jument au grand coeur Billie de Montfort menée par Éric Raffin, elle peut tout comme Cara Williams "figurer dans les cinq premiers", selon Sébastien Guarato.

Le Prix de Bourgogne, est la 3e des 4 courses  "B", préparatoires et qualificatives au Prix d'Amérique et parmi les phénomènes du trot au départ, le Suédois Readly Express, tombeur de Bold Eagle dans le dernier Prix d'Amérique fera son grand retour au sulky de Björn Goop après onze mois d'absence à Vincennes. Les duellistes du dernier championnat du monde attelé vont donc se retrouver face à face dimanche pour un nouveau match, Readly Express découvrant lui ce parcours de vitesse.

Également de la partie, les représentants de Philippe Allaire, Bird Parker et Charly du Noyer, mais aussi Bélina Josselyn, Briac Dark ou encore Anna Mix, avantagée par le départ derrière l'autostart.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Les jeunes de BALISE 25 sur les rangs

Comme chaque année à cette époque de l'année, la Fédération Française de Course d'Orientation va organiser à la fin du mois d'octobre les épreuves qui lui permettront de sélectionner les 20 jeunes orienteurs français qui constitueront le groupe France des moins de 18 ans pour la saison sportive 2022.  

Handball féminin : les championnes olympiques de passage à Besançon…

Les 20 joueuses de l'Équipe de France de handball ont fait une courte pause dans leur entraînement à l'Hôtel de Ville de Besançon pour recevoir les félicitations de la maire suite à la médaille d'or qu'elle a décrochée aux Jeux olympiques de Tokyo. Le prochain match se déroulera mercredi au palais des sports contre la République Tchèque.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.55
couvert
le 18/10 à 21h00
Vent
1.26 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
100 %

Sondage