Projet de bus en site propre "Viotte-Campus-Témis" : donnez votre avis

Publié le 24/09/2013 - 17:33
Mis à jour le 25/09/2013 - 11:18

En complément du Tram, le Grand Besançon a prévu de développer une ligne de bus en site propre entre la gare Viotte et la zone d’activité de Témis, via le campus de la Bouloie. Les études de faisabilité sont achevées. Vient donc le temps de la concertation préalable. Quatre réunions publiques sont organisées en octobre, le dossier du projet est consultable par tous et un registre est mis à disposition pour toute observation et proposition.

complémentaire au tram

Porté par la CAGB (communauté d’agglomération du Grand Besançon) dans le cadre du plan de déplacements urbains et du schéma directeur de transport en commun en site propre de 2005, ce projet de voie bus en site propre, consiste en un aménagement de la voirie et de dix stations sur 4,5 km. "Complémentaire à l’axe structurant du Tramway, il assurera une liaison directe performante entre la gare Viotte, le campus universitaire de la Bouloie et le pôle de Témis. Il améliorera ainsi l’offre de services sur le nord-ouest de l’agglomération bisontine (26.000 personnes desservies)", indique la CAGB. Utilisable par plusieurs lignes, cette voie bus en site propre devrait être mise en service fin 2015. Son coût est évalué à 10,04 millions d’euros.

Quatre réunions publiques

Les études de faisabilité achevées, s’engage la période de concertation préalable avec les habitants et les différents acteurs. Celle-ci s’articule en plusieurs volets :

Quatre réunions publiques sont organisées au mois d’octobre dans les différents secteurs concernés afin de présenter les premières réflexions sur le tracé de cette voie réservée aux bus et recueillir avis et questions des Grands Bisontins. Ceci "afin d’apporter le cas échéant les modifications nécessaires au projet. Cette concertation ne portera que sur cette seule voie", précise le Grand Besançon.

Les dates :

  • Secteur Gare/Battant/Place Leclerc : mardi 1er octobre à 20h, salle Battant, 48 rue Battant à Besançon.
  • Secteur Gibelotte/Léo Lagrange : mardi 8 octobre à 20h, salle VIP au Palais des sports, avenue Léo Lagrange à Besançon.
  • Secteur Campus/Témis : mardi 15 octobre à 20h, salle n°8 au Centre international de séjour, avenue des Montboucons à Besançon.
  • Communes périphériques du secteur Nord : mardi 22 octobre à 20h, salle Lumière au Centre d’activités et de loisirs (CAL), 1 rue de Franche-Comté à Ecole-Valentin.

 Un dossier consultable et un registre 

Toutes les personnes intéressées peuvent du 30 septembre au 8 novembre consulter un dossier exposant le projet sur le site internet du Grand Besançon (www.grandbesancon.fr), au siège de la communauté d’agglomération du Grand Besançon (4 rue Gabriel Plançon) et en mairie de Besançon (direction de l’urbanisme, 2 rue Mégevand), aux jours et heures habituelles d’ouverture (9h à 12h et de 14h à 17h30). 

Un registre, mis à disposition des habitants, permettra par ailleurs de recueillir les observations et propositions.

A l’issue de la période de concertation, un bilan sera arrêté et présenté au conseil de communauté du Grand Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Accès immédiat à la formation ”boîte manuelle” pour un titulaire du permis ”boîte automatique” à partir du 1er mars 2024 

L’arrêté du 15 février 2024 publié au Journal officiel du 18 février 2024, supprime le délai de trois mois jusque-là nécessaire aux conducteurs titulaires du permis de conduire boîte automatique (code B78) pour des raisons non médicales, pour pouvoir suivre la formation de 7 heures permettant de conduire un véhicule équipé en boîte manuelle. Cette mesure annoncée le 17 juillet 2023 dans la mesure n°3 du Comité interministériel de la Sécurité routière, ajoute une nouvelle brique à l’évolution du permis de conduire.

Sondage – Êtes-vous pour ou contre une visite médicale tous les 15 ans pour garder votre permis de conduire ?

L’eurodéputée des Verts Karima Delli a présenté une proposition de loi en décembre dernier afin de mettre en place une visite médicale obligatoire permettant de renouveler son permis de conduire tous les 15 ans. Le 19 février 2024, l’association "40 millions d’automobilistes" a lancé une pétition pour s’opposer à l’adoption de ce nouveau règlement. Et vous, qu’en pensez-vous ? C’est notre sondage de la semaine…

Autoroutes : une hausse moyenne des prix de 3% en 2024

Les tarifs des péages sont revus chaque année au 1er février. Le ministère des Transports avait annoncé en novembre 2023 une augmentation inférieure à 3 % en moyenne en 2024, après 4,75 % en 2023 et 2 % en 2022. Plusieurs arrêtés publiés au Journal officiel du 31 janvier confirment une hausse autour de 3 % sur les principaux réseaux autoroutiers, selon service-public.fr.

Olivier Rietmann souhaite prolonger jusqu’à Jussey et Culmont-Chalindrey le service ferroviaire TER

Le sénateurs et des élus du département de la Haute-Saône ont adressé une lettre à Marie Guite-Dufay, la présidente de la Région, le 12 février 2024 afin de lui exposer la "nécessité d’étudier, de manière approfondie", la faisabilité d’une relation ferroviaire TER quotidienne entre les bassins de Vesoul et des Hauts du Val de Saône, au titre des liaison domicile- études, domicile-travail mais aussi domicile-services (hospitaliers tout particulièrement).

Les prévisions de Bison futé pour ce premier week-end de vacances d’hiver

Ce week-end du 16 au 18 février 2024 marque le début des vacances scolaires pour la zone A et la deuxième semaine de la zone C. Il s’agit également du début des vacances d’hiver des zones Nord et Centre des Pays-Bas et la fin pour la zone Sud des Pays-Bas et du Luxembourg. Ainsi, la circulation sera dense entre les frontières du nord et les stations de sports d’hiver des Alpes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.89
légère pluie
le 23/02 à 12h00
Vent
6.03 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
75 %