PSA et Fiat officiellement en route vers une fusion entre égaux, sans fermeture d'usine

Publié le 31/10/2019 - 09:41
Mis à jour le 31/10/2019 - 09:46

Les deux constructeurs automobiles PSA et Fiat-Chrysler ont annoncé jeudi 31 octobre 2019 être tombés d'accord à l'unanimité sur le principe d'une "fusion à 50/50 des activités des deux groupes", qui se fera sans fermeture d'usine.

©PSA - ©FCA ©
©PSA - ©FCA ©

"Les actionnaires des deux groupes détiendraient respectivement 50% du capital de la nouvelle entité et partageraient donc à parts égales les fruits de ce rapprochement", précise un communiqué commun.

Le nouveau conseil d'administration serait composé de onze membres: cinq nommés par Fiat-Chrysler, cinq par PSA, le onzième étant Carlos Tavares, actuel patron du constructeur français qui deviendrait directeur général du nouveau groupe combiné.

Avec 8,7 millions de véhicules vendus, cette nouvelle entité qui serait basée aux Pays-Bas rejoindrait les mastodontes des constructeurs automobiles en devenant le numéro 4 mondial.

"L'importante création de valeur générée par cette opération est estimée à près de 3,7 milliards d’euros de synergies annuelles et progressives", précisent les deux groupes qui assurent qu'"aucune fermeture d'usine" n'est prévue.

Avant cette fusion, si elle aboutit, PSA a par ailleurs indiqué qu'il se séparerait de ses 46% du capital de l'équipementier Faurecia. Les équipes des deux constructeurs ont reçu le mandat de finaliser les discussions pour conclure un accord "dans les prochaines semaines".

Le ministre de l'Economie Bruno le Maire a accueilli "favorablement" ce projet de fusion mais assure que l'Etat, actionnaire à 12% de PSA, restera "particulièrement vigilant" sur le maintien de l'appareil industriel en France.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Bruno Le Maire appelle les entreprises à augmenter les salaires

Face à une inflation de plus en plus importante, Bruno Le Maire a appelé lundi les entreprises, lors d'une réunion à Bercy, à augmenter les salaires. "Les entreprises qui peuvent augmenter les salaires doivent augmenter les salaires", a déclaré le ministre au terme de cette rencontre. "Il faut que nos compatriotes se disent : ça me rapporte de travailler, et pas ça me coûte cher", à cause du prix de l'essence, a-t-il ajouté.

Clim, barbecue, vélo et trottinette… C’est l’été chez Boulanger à Besançon !

PUBLI-INFO • Barbecue, plancha, vélos et trottinette électriques, ventilateurs et climatiseurs… Au magasin Boulanger à Besançon, les produits de l’été sont arrivés. Jusqu’au 21 juin 2022, l’opération Les Beaux Jours propose des promotions sur des produits phares à découvrir maintenant !
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.33
ciel dégagé
le 29/05 à 0h00
Vent
1.54 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
60 %

Sondage